Éduscol
Accueil    Actualités    Une lecture : « Les espaces ruraux et périurbains en France : populations, activités, mobilités »

Actualités

Une lecture : « Les espaces ruraux et périurbains en France : populations, activités, mobilités »

Le site de Géoconfluences propose des ressources récemment mises à jour concernant les espaces ruraux et périurbains en France.

Coordonné par Jean-Benoît Bouron et Julie Le Gall pour Géoconfluences, le dossier scientifique intitulé « Les espaces ruraux et périurbains en France : populations, activités, mobilités » vient d’être enrichi de nombreux articles scientifiques.

Construit autour de la redéfinition administrative, statistique et culturelle des zones rurales et urbaines, ce dossier permet de (re)découvrir ces espaces en recomposition. En effet, cette géographie s’enrichit de nombreux apports comme l’indique Pierre Cornu, professeur d’histoire contemporaine, directeur adjoint du Laboratoire d’études rurales, université de Lyon, dans sa « Mise en perspective de la géographie rurale française ».

De leur côté, Pierre Pistre, maître de conférences en géographie, université Paris-Diderot, géographie-cités - UMR 8504 et Frédéric Richard, maître de conférences HDR en géographie, université de Limoges, GEOLAB - UMR 6042 rappellent « Les malentendus du zonage en aires urbaines ».

Dans le même esprit, Claire Aragau, maître de conférences en géographie et aménagement, université Paris-Nanterre, Laboratoire Mosaïques-UMR CNRS 7218 LAVUE, propose une redéfinition du concept de périurbain « à l’épreuve des pratiques ».

Ainsi, Greta Tommasi, maîtresse de conférence, GEOLAB - UMR 6042 CNRS, département de géographie, université de Limoges, évoque « la gentrification rurale » et propose ainsi d’utiliser ce concept souvent dévolu aux espaces urbains aux espaces ruraux.

Les exemples de ces recompositions territoriales abondent et sont mis en valeur par des articles originaux et passionnants autour de l’étude de « La nuit, nouvelle frontière pour les jeunes des espaces périurbains » par Catherine Didier-Fèvre, professeure de géographie en classes préparatoires littéraires, lycée Sainte-Marie de Lyon, de la recomposition des « commerces de proximité » par Céline Massal, professeure agrégée de géographie, académie de Lyon, de la « diversité de l’habitat informel » par Christophe Imbert, professeur, université de Rouen, UMR IDEES, Julie Chapon, doctorante, université de Paris 8, INED, UMR LAVUE et Madeleine Mialocq, doctorante, université de Poitiers, EA Ruralités.

Enfin, l’histoire du lotissement comme « outil de production de la ville » est traitée par Lou Hermann, docteure en urbanisme, post-doctorante au labex IMU, université Lumière Lyon 2 (laboratoire EVS), Institut d’urbanisme de Lyon et université de Lausanne, Institut de géographie et durabilité.

L’ensemble de ce dossier appelle ainsi à renouveler profondément les conceptions et les enseignements relatifs aux territoires métropolitains non urbains.


Scénarios pédagogiques traitant les thèmes de programmes :


Autres actualités en lien :





Publié le 02.05.2018

Retour aux articles