Éduscol
Accueil    Actualités    Analyser la romanisation à Strasbourg par les œuvres d'art

Actualités

Analyser la romanisation à Strasbourg par les œuvres d'art

La ville de Strasbourg doit sa naissance à la création du camp romain d’Argentorate au Ier siècle après J.-C. Dans la base de données Joconde, une exposition virtuelle permet d'accéder à des œuvres en lien avec le passé romain de Strasbourg. Cette exposition a été conçue par Bernadette Schnitzler, conservateur en chef du musée archéologique de Strasbourg, en collaboration avec Florent Ostheimer, assistant de conservation et Jeannette Ivain, du service des musées de France.

Les œuvres issues du musée archéologique de Strasbourg sont classées selon quatre thématiques :
•    les monuments funéraires
•    les monuments commémoratifs
•    les objets de légionnaires
•    les peintures murales romaines.

L’étude de la civilisation romaine à Strasbourg s’inscrit dans le cadre des programmes d’histoire des arts :
- cycle 3, « dégager d'une œuvre, par l'observation ou l'écoute, ses principales caractéristiques techniques et formelles »
- cycle 4, thème 1, « Arts et société à l’époque antique et au haut Moyen Âge »
- lycée, « Arts, sociétés, cultures ».

Publié le 14.05.2018

Retour aux articles