ATTENTION : ces archives ne sont plus tenues à jour, des liens peuvent être brisés.

Tableau Numérique Interactif (ou Tableau Blanc Interactif) développer les usages des TICE

Le tableau numérique interactif est un dispositif matériel et logiciel permettant de contrôler un ordinateur directement depuis la surface de projection. Plusieurs modèles matériels coexistent aujourd'hui: surface tactile, capteurs mobiles, capteurs directement intégrés au vidéo-projecteur. Parallèlement, les logiciels développés par les constructeurs répondent au besoin d'exploiter les possibilités d'interaction et de manipulation d'objets multimédia offertes par le dispositif matériel.

Des avantages connus et reconnus

Les avantages que présente le TNI sont, selon les enseignants d'histoire-géographie qui l'utilisent, nombreux:

 

Fausses croyances, vraix enjeux

Les enseignants qui ont testé le TNI connaissent également les difficultés soulevées par son usage. La croyance selon laquelle les élèves gagneraient en motivation et en concentration grâce au seul outil fait souvent rapidement long feu. Passées les premières minutes d'étonnement demeure le seul véritable gage de la réussite de la leçon: la qualité pédagogique de celle-ci.

À ce titre, on ne pose plus la question de l'existence d'une « pédagogie-TNI »: l'outil, même utilisé dans ses fonctionnalités les plus complexes, ne représente pas la possibilité d'une pédagogie nouvelle qui lui soit propre; il vient simplement permettre la mise en œuvre d'une réflexion pédagogique qui le précède. D'ailleurs, les outils les plus fréquemment « appelés » dans la large palette offerte par les logiciels de TNI sont ceux que les enseignants autrefois adeptes du rétro-projecteur utilisaient déjà: crayon, surligneur, « rideau » permettant de dévoiler progressivement Paradoxalement, le TNI a infiniment simplifié ce type de démarche. De nombreuses propositions pédagogiques et des tutoriels de prise en main des matériels en témoignent sur les sites académiques.

Enfin, la possibilité d'une mutualisation qu'aurait pu offrir le déploiement des TNI dans un monde éducatif de plus en plus connecté (notammant grâce aux espaces numériques de travail) se heurte toujours aux problèmes de compatibilité entre les formats de fichiers issus des différents logiciels de constructeurs concurrents (il n'existe, à ce jour, pas de format de fichier ouvert, libre, et donc universellement compatible).

 

Nouveaux contexte, nouvelles perspectives

L'arrivée de nouveaux outils modifient les usages possibles du TNI. Ainsi, les outils de manipulation intégrés à la nouvelle génération de manuel numérique sont en adéquation parfaite avec un usage au tableau numérique (comparaison de documents, annotation et personnalisation de ressources granulaires intégrées au manuel).

 

Le déploiement progressif des Espaces numériques de travail dans les collèges et lycées fait de la possibilité théorique de partage avec les élèves du travail effectué en classe une réalité immédiate.

 

Par ailleurs, le tableau numérique est irremplaçable pour la manipulation en classe d'outils en ligne tels qu'Édugéo, Jalons, les globes virtuels, les outils de chronologie... ou tout autre support numérique interactif en ligne!

 

Du côté des constructeurs, l'accent est désormais mis sur les boîtiers de vote (les élèves répondent, grâce à de petits boîtiers électroniques, à des questions posées par l'enseignant qui reçoit, de manière anonyme ou nominative, les réponses et des statistiques sur celles-ci). Les usages pertinents de ces nouveaux outils sont balbutiants, mais des pistes intéressantes apparaissent, notamment pour l'étude prospective des territoires.

 

Quelques liens toujours utiles :