Établir des liens entre les langues vivantes et les autres apprentissages

Pratiques de classe

Retour au sommaire des thématiques du dossier enseigner les langues vivantes.

X
Durée : 00:04:59    Date : 08/10/14

Les liens tissés entre l'apprentissage des langues vivantes et les autres champs disciplinaires notamment le français, objet d'étude et langue de communication, sont porteurs de sens pour les élèves.

Les liens s'établissent avec le français, à la fois objet d'étude et langue de l'école, les autres langues étudiées et tous les domaines d'apprentissage :

faire prendre conscience des stratégies de compréhension qui sont à l'½oeuvre dans les différents domaines d'apprentissage ;

mener en langues vivantes des rituels de la vie scolaire et des activités à l'école primaire (EPS, chant, savoir compter par exemple) ;

valoriser les observations des élèves sur les langues (français et langues vivantes) qu'ils manipulent afin de pouvoir comparer des faits de langue ;

proposer des situations ludiques, énigmes ou défis logiques, dans lesquelles les élèves sont amenés à mobiliser les acquis du socle commun et des autres disciplines (histoire, géographie, mathématiques, sciences ...) ;

utiliser les possibilités offertes par les ressources pédagogiques numériques disponibles dans plusieurs langues (ex : Météo France, British Council, Edumedia, Science Kids, histoire des arts....) ;

favoriser l'accès aux apports documentaires que peuvent fournir des locuteurs natifs sur les sujets étudiés par les élèves dans les différents domaines d'apprentissage (du type « Science in school », « Art in school », quad-blogging, eTwinning...).

Lorsqu'il y a apprentissage de deux langues (au collège) :

  • construire des stratégies d'apprentissage communes aux diverses langues étudiées ;
  • s'appuyer sur les thématiques culturelles communes aux langues pour aider à comprendre le monde ;
  • mettre en relation les contenus culturels rencontrés dans des langues différentes pour aider les élèves à percevoir les traits communs et les différences entre les aires culturelles, y compris la France ou les pays qu'il connaît de façon personnelle.

En collège, associer, chaque fois que c'est pertinent, le professeur de langue aux projets pluridisciplinaires qui se montent dans un collège pour développer les compétences langagières, méthodologiques ou culturelles des élèves.

Ressources numériques

Digital explorer : communiquer et échanger avec des expéditions scientifiques
Edumédia (7 langues) : animation de sciences interactives
NRICH enriching mathématics

Dans l'académie de Rennes, une enseignante de CM2 multiplie les moments d'exposer ses élèves à l'anglais en plus des deux séances de 45 min. Elle utilise l'anglais lors des sorties avec les élèves « have a good lunch », « see you... », lors de la passation de consignes simples relatives au matériel par exemple, lors de certaines séances ou d'activités ponctuelles ne nécessitant pas trop de vocabulaire spécifique (EPS, arts visuels par exemple).

Dans l'académie de Grenoble, des écoles primaires et des collèges du département de la Savoie participent au Projet EMILE - Enseignement d'une matière intégrée à une langue étrangère. Une école maternelle, 2 écoles élémentaires et les collèges de secteur ont fait le choix d'enseigner l'anglais par le biais d'autres disciplines tout en garantissant les contenus d'enseignement obligatoire tels que définis par les programmes. Dès la classe de 6ème, les élèves peuvent suivre une partie de l'enseignement des mathématiques et de l'histoire-géographie en DNL (discipline non linguistique).

Téléchargez le livret enseigner les langues vivantes au format PDF

Partager cet article
fermer suivant précédent