Intégrer des outils numériques et en tirer parti pour un apprentissage plus efficient

Pratiques de classe

Retour au sommaire des thématiques du dossier enseigner les langues vivantes.

L'exploitation du numérique fait désormais partie intégrante de l'enseignement des langues. Les supports numériques s'intègrent à la pédagogie des langues de diverses manières.

La baladodiffusion

La baladodiffusion permet de travailler la réception orale et la production orale. Sa pratique vise à :

  • mettre en place des échanges de fichiers sonores numériques ;
  • travailler la réception orale comme la production orale.

Les plus-values pédagogiques :

  • accès simplifié à des ressources authentiques diversifiées qui permettent d'exposer les élèves à des variantes linguistiques correspondant à différentes aires géographiques ;
  • pour les élèves : individualisation des tâches d'écoute et d'enregistrement ainsi que du travail dans et hors de la classe, construction de stratégies individuelles, respect du rythme de chacun, développement de la concentration, développement de compétences d'autonomie et de responsabilisation : selon leur âge, les élèves peuvent par exemple mesurer leurs progrès en réécoutant des enregistrements antérieurs sauvegardés ;
  • pour l'enseignant : la baladodiffusion aide à la différenciation pédagogique, à l'entraînement et à l'évaluation de l'oral. Elle facilite des productions plus variées, par exemple dans une perspective actionnelle ;

la mutualisation de ressources entre enseignants est facilitée, par exemple grâce au cahier de textes partagé sur l'ENT de l'établissement.

La vidéo-projection

La vidéo-projection associée à la diffusion du son est un moyen de proposer plusieurs types de supports (son, image et texte par le biais du TNI notamment) pour travailler toutes les activités langagières. Elle contribue à focaliser l'attention des élèves et participe à leur motivation.

Cette pratique favorise :

  • des entrées progressives et diversifiées dans la compréhension : ouverture par des éléments iconographiques, accès à des données audio et vidéo ou à des éléments textuels... ;
  • la mémorisation ;
  • la construction collective d'une production écrite ;
  • la diffusion collective de productions individuelles ;
  • la conservation et la diffusion sur l'ENT des éléments travaillés et/ou produits dans la classe.

Les tablettes numériques

Les tablettes numériques constituent un support multimédia de réception et de production très riche pour les élèves.

Au collège Anatole France de Bethoncourt dans l'académie de Besançon, les élèves d'une classe bilangue utilisent des tablettes numériques pour faire un travail sur La Une de la presse en langue arabe à partir du site France 24. Ils choisissent et rendent compte d'au moins trois titres d'actualité. Leurs travaux seront publiés dans le journal du collège qui réserve une page aux langues vivantes.

Internet

L'usage d'Internet à des fins de recherches documentaires doit être guidé, soigneusement anticipé, et mener à une éducation au numérique qui porte sur le recueil critique d'informations autant que sur son exploitation dans une perspective communicative et interactive. Les logiciels de présentation multimédia peuvent constituer des outils très pertinents à utiliser avec et par les élèves.

Les travaux collaboratifs

Les travaux collaboratifs (blogs de classe, par exemple) peuvent être facilités et enrichis par des mises en réseau numériques : réseaux d'établissements, ENT, plateforme eTwinning ou autres. Les échanges et collaborations avec des partenaires étrangers s'en trouvent également renforcés.

Les jeux sérieux

L'usage en classe des « jeux sérieux » permet de maintenir les efforts dans l'apprentissage de la langue en offrant l'opportunité d'exercer en articulation continue des compétences de compréhension et d'expression orale. Ils encouragent les élèves à interagir et à communiquer en créant un contexte d'utilisation dynamique et interactif.

Dans le cadre du projet d'école 2009-2013, l'équipe enseignante de l'école élémentaire E. Bocquier en Vendée, a décliné plusieurs actions à mettre en place pour améliorer l'enseignement de l'anglais et favoriser la réussite de tous les élèves : mise en cohérence de l'enseignement dans le cadre de la politique de cycles, formation des enseignants, utilisation des nouvelles technologies.
Les enseignants se sont équipés des versions numériques des méthodes de tous les niveaux de classe, utilisent des outils numériques pour diffuser des supports vidéo et audio en anglais, ont créé une rubrique « anglais » sur le site web de l'école, ont mis en ligne des outils d'apprentissage pour les élèves, utilisent la baladodiffusion pour renforcer les apprentissages oraux et ont créé une boîte à outils numériques sur clé USB (fichiers son, image) pour les élèves de CM2.
Les TICE ont également permis de coordonner deux projets de partenariats multilatéraux COMENIUS avec 5 pays européens en anglais.

Dans l'académie de Créteil, deux professeurs ont créé en 2012 un festival académique de courts métrages en espagnol : « Festiventura ». 32 groupes d'élèves de collège, lycées général, professionnel et technologique ont réalisé et présenté en 2013 un court métrage sur un thème culturel imposé. Outre l'écriture du scénario, le travail de mémorisation et de prononciation pour présenter le court-métrage aux jurys et la traduction des sous-titrages, les élèves ont développé des réelles compétences numériques notamment pour réaliser le montage vidéo et son de leurs courts-métrages.

Téléchargez le livret enseigner les langues vivantes au format PDF

Partager cet article
fermer suivant précédent