O R B I T O G R A P H I E

Lois fondamentales
Trajectoires  /  Paramètres orbitaux / Missions spatiales / Quelques exemples d'orbites / Logiciels d'orbitographie

sommaire du site

Quelques exemples d'orbites de satellites de la Terre

La diversité des missions spatiales a pour conséquence une une grande variété d'orbites. En fonction de ces missions, les orbites fermées décrites par les satellites de la Terre s'organisent en deux catégories :
  • Les orbites circulaires ou quasi-circulaires (LEO, MEO, GEO), dont l'altitude (basse moyenne ou haute) est choisie en fonction des objectifs de la mission.
  • les orbites elliptiques , d'excentricité plus ou moins importante, l'un de leurs foyers coïncide avec le centre de la Terre. On y trouve en particulier les orbites de tranfert géostationnaire, GTO

    A cela, il convient d'ajouter les orbites non fermées, décrites par les sondes spatiales qui doivent échapper à l'attraction terrestre.

bonnal1.gif (8750 octets)

Ci-dessus : quelques exemples d'orbites ; les valeurs indiquées correspondent aux altitudes du périgée et de l'apogée (Copyright CNES, Direction des lanceurs, Christophe Bonnal).


Parmi ces orbites, certaines présentent des propriétés remarquables :
le phasage et l'héliosynchronisme.

Le
calcul des trajectoires est l'étape fondamentale nécessaire pour déterminer les paramètres initiaux qui vont déterminer l'orbite du satellite

trajecto.jpg (34603 octets)

Le logiciel  "Solstice" , téléchargeable depuis ce site, permet d'étudier différentes catégories d'orbites, y compris des orbites très particulières telles que le montre l'illustration ci-contre. :

- en rouge : trace au sol d'une l'orbite de transfert caractérisée par une forte excentricité.

- en jaune : trace au sol de l'orbite du satellite scientifique XMM.

- en bleu : trace au sol de l'orbite d'un satellite russe Molnihya.