LA DYNAMIQUE DES MASSES ATMOSPHERIQUES   

 

2 - L'ATMOSPHERE, ENVELOPPE GAZEUSE DE LA TERRE  

2.1 - Masse et limite de l'atmosphère

Photographie prise par la navette spatiale américaine le 11/01/92 au matin (5.5S, 29.5E), le Soleil n'ayant pas encore surgi à l'horizon.
Source : NASA : http://nix.nasa.gov/

On évalue la masse de l'atmosphère terrestre à 5,13 1018 kg, soit environ un millionième de la masse de la Terre.
La masse volumique de l'air est toujours décroissante vers le haut ce qui se traduit par une baisse également décroissante de la pression (masse de l'air par unité de surface).
On est donc conduit à considérer que telle fraction de la masse totale de l'atmosphère se situe au dessous de telle altitude. Ainsi, la moitié de la masse de l'atmosphère se situe au dessous de 5500 m, les 2/3 au dessous de 8400 m, les 3/4 au dessous de 10300 m, les 9/10 au dessous de 16100 m etc...

A très haute altitude (500 à 1000 km), existe une zone de transition entre l'atmosphère et l'espace, zone d'où les molécules peuvent s'échapper vers l'espace sans que des chocs avec d'autres molécules ne les renvoient dans l'atmosphère. On a donc fixé les limites de l'atmosphère à environ 1000 km. Si l'on considère que les neuf dixièmes de celle-ci sont situés dans les 16 premiers kilomètres, elle ne forme donc qu'une mince pellicule gazeuse en comparaison des 6367 km du rayon terrestre.