La somme typographique

Ressources en ligne du Musée de l’imprimerie et de la communication graphique.

Imprimeur-éditeur, Marius Audin est l’un des principaux historiens français des arts et métiers graphiques de la première moitié du XXe siècle. Le Musée de l’imprimerie de la ville de Lyon (créé par le maître-imprimeur) baptisé depuis 2014 Musée de l’imprimerie et de la communication graphique, met à disposition de nombreuses ressources historiques et typographiques.

Marius Audin publia, rappelle le site du Musée, « un grand nombre d’études consacrées à la lettre, au papier, à la technique de l’estampe. Il voulait les rassembler en une « somme typographique » qui devait comprendre 20 volumes, dont il ne put en réaliser que deux avant de mourir en 1951, à l’âge de 78 ans ».  L'intégrale du sixième volume de cette somme typographique, « L'imprimerie à Lyon aux 18e et 19e siècles », est consultable en ligne. Pour naviguer au sein de l'ouvrage il est possible de saisir des mots clefs dans le champ situé en haut à droite ou de s'appuyer sur une liste d'entrées pré-sélectionnées qui s'affichent via un menu déroulant.

Parmi les autres ressources disponibles en ligne, on pourra également consulter Le Corpus typographique français qui recense les polices de caractères dessinées en France entre 1850 et aujourd’hui. Comme l'indique la présentation, « Il n’a pas pour but d’être exhaustif mais représentatif : s’y côtoient des grands classiques et des créations plus obscures, des caractères de labeur « sérieux » et de la « titraille » fantaisiste, des créations de haute volée mais, aussi, des caractères médiocres, voire mauvais, car l’histoire de la typographie en comporte également »...


Sources


Réseaux et médias sociaux


Veille Éducation Numérique - Publication du Centre de documentation de la DGESCO