ATTENTION : ces archives ne sont plus tenues à jour, des liens peuvent être brisés.

Définir la littératie numérique

Présentation d'un document de travail sur la littératie numérique et l’éducation au Canada. Les auteurs de l'étude analysent les différents territoires de la littératie numérique provinciale et des politiques de citoyenneté numérique ainsi que le terrain précis des pratiques émergentes en matière de littératie numérique dans les écoles canadiennes.

Habilo Médias, Centre canadien d'éducation aux médias et de littératie numérique, publie en ligne un document de discussion intitulé « Définir la politique de littératie numérique et la pratique dans le paysage de l’éducation canadienne » visant à définir les caractéristiques et les points d’intérêt de la littératie numérique et de la citoyenneté numérique dans l’ensemble du pays, à explorer des idées et des pratiques pour enseigner et apprendre avec les technologies numériques ainsi que de nouvelles perspectives dans les écoles où l’enseignement et l’apprentissage se font avec ces mêmes technologies.

Quelle définition de la littératie numérique ?

Selon les auteurs, il n'existe pas de définition consensuelle de la littératie numérique. Pour se forger une solide culture numérique, ils retiennent toutefois l'idée d'une combinaison de capacités technologiques, de compétences intellectuelles et de comportements éthiques. Plus précisément, Michael Hoechsmann et Helen DeWaard indiquent que « la littératie numérique n'est pas une catégorie technique qui décrit un niveau fonctionnel minimal de compétences technologiques, mais plutôt une vaste capacité de participer à une société qui utilise la technologie des communications numériques dans les milieux de travail, au gouvernement, en éducation, dans les domaines culturels, dans les espaces civiques, dans les foyers et dans les loisirs ».

Dans son approche conceptuelle, Habilo Médias s'appuie en particulier sur trois éléments de base, à savoir l’habileté et la capacité d’utiliser les outils et les applications numériques, la capacité de comprendre de façon critique le contenu et les outils des médias numériques ainsi que la connaissance et l’expertise pour créer à l’aide de la technologie numérique. Pour compléter cette approche, les auteurs proposent deux cartes cognitives visant, pour la première, à visualiser et à regrouper les différentes composantes de la politique de littératie numérique au Canada (p.14) et pour la seconde, à offrir un aperçu de la politique de citoyenneté numérique dans l’ensemble du Canada (p.19).

Enseigner la littératie numérique

Les approches de la mise en œuvre de la littératie numérique et de l’éducation civique numérique diffèrent dans l’ensemble du pays. Quatre principales approches sont utilisées dans le cadre des stratégies opérées : infusion, compétences transversales, intégration et dispersion. Au niveau du « micro terrain » de l'enseignement et de l'apprentissage, les auteurs soulignent certaines pratiques exemplaires incluant notamment le mouvement « faites-le vous-même », l’enseignement de l’écriture du code machine, les jeux en classe et la production de contenu numérique (blogage, microblogage, vidéoblogage, baladodiffusion, rédaction de romans illustrés ou de bandes dessinées, narration numérique) par l'entremise des différents outils digitaux via des plateformes infonuagiques et/ou en recourant à l’utilisation d’appareils portatifs et des technologies AVEC (Apportez Votre Équipement personnel de Communication).

L’apprentissage de la littératie numérique, ajoutent Michael Hoechsmann et Helen DeWaard, s’applique dans un continuum de modèles : face à face, hybride, mixte, renversé, en ligne et à distance. Alors que la technologie s’intègre dans la tâche complexe de l’enseignement et de l’apprentissage, le rôle de l’enseignant ainsi que sa manière d’apprendre évolue de facto. Les professeurs deviennent ainsi des concepteurs d’événements d’apprentissage, des curateurs partageant des collections créées et co-créées à l’aide d’une variété d’outils numériques comme Pinterest, LiveBinders, Storify ou encore Symbaloo et des activateurs travaillant avec les élèves pour créer des projets et des processus d’apprentissage.

Le rôle de l'enseignant évolue et se diversifie également en matière d'évaluation : cycles de rétroaction rapide, variété de la participation au processus (pairs, experts externes), expériences d’évaluation complexes, évaluation de produits d’apprentissage complexes. Les enseignants se rendent en outre compte « que la technologie numérique peut fournir d’excellents logiciels et plateformes pour une évaluation rapide et juste à temps des besoins des élèves et des niveaux de préparation ».  Des sites comme Linoit, Cacoo et Padlet permettent par exemple de créer des « billets de sortie » ou des tâches en classe pour « montrer ses connaissances ».  

Utiliser, comprendre et créer

HabiloMédias classe ainsi les compétences en matière de littératie numérique selon trois principes : utiliser, comprendre et créer. Ces principes forment la base du cadre de littératie numérique pour les écoles canadiennes, de la maternelle à la 8e année. Il s'appuie sur 6 aspects clés : Éthiques et empathie, Vie privée et sécurité, Mobilisation de la collectivité, Santé numérique, Sensibilisation du consommateur, Trouver et vérifier. Des ressources pédagogiques adaptées aux différents niveaux (de la maternelle à la 3ème année, 4e-6e année, 7e et 8e année) sont mises en ligne à disposition des enseignants pour une utilisation en classe dans le cadre précité.

A titre d'exemple, on pourra retenir la série de leçons consacrées à la compréhension de l'Internetou cette activité pédagogique permettant de sensibiliser les élèves aux enjeux relatifs  à la protection de la vie privée en ligne(en particulier sur les sites Web de réseautage social  tels que Facebook) ou encore cette autre unité de 4 leçons (Sur le droit chemin : Enseigner aux enfants un comportement éthique et sécuritaire en ligne) dédiée à la pensée critique et aux compétences en matière de recherche en ligne. 


Sources et références complémentaires

Hoechsmann, Michael, DeWaard, Helen. Définir la politique de littératie numérique et la pratique dans le paysage de l’éducation canadienne. [en ligne] HabiloMédias. 2015. Disponible sur : http://habilomedias.ca/sites/mediasmarts/files/publication-report/full/definir-litteratie-numerique.pdf

Habilo Médias : Principes fondamentaux de la littératie numérique et de l'éducation aux médias 

éduscol : Lettre TIC'Édu thématique n°01 (janvier 2014)

Enssib (dictionnaire) : Translittératie

Médias et réseaux sociaux, suivre : @HabiloMedias, @MediaSmarts, @mhoechsmann


Veille Éducation Numérique - publication du Centre de documentation de la DGESCO.
Abonnement : https://listes.education.fr/sympa/subscribe/veille-education-numerique
Fil RSS : http://eduscol.education.fr/veille-education-numerique/fil/RSS
Voir aussi les dossiers documentaires : http://eduscol.education.fr/numerique/dossier