Lettre Édu_Num Handicap et numérique N°02

Édu_Num Handicap-02

Édu_Num Handicap & numérique N°02

Novembre 2017

Toutes les Lettres Handicap et numérique

Sommaire


Cette lettre propose des ressources numériques pour aider tous les enseignants, et les acteurs de la communauté éducative, dans leurs pratiques pédagogiques à destination des élèves porteurs de troubles. Elle vise notamment la dyslexie et la dyspraxie. La prise en compte des troubles de leurs élèves par les enseignants demande une attention particulière à leurs besoins voire une adaptation des documents pédagogiques. Cette adaptation, si elle se met en place pour ces élèves à besoins éducatifs particuliers, est utile à tous les élèves de la classe. Les ressources numériques (outils, contenus, services) adaptables sont particulièrement précieuses, en voici quelques exemples.

Les élèves porteurs de DYS sont particulièrement nombreux à l’École (entre 3% et 10%, soit 3 élèves par classe en moyenne). Ils sont porteurs d’un handicap « invisible » ce qui conduit un grand nombre de ces élèves à des difficultés scolaires. Le numérique apporte aux besoins éducatifs particuliers de ces élèves, et à leurs enseignants qui seraient également porteurs de ces troubles, des réponses particulièrement pertinentes. On pourra se reporter à la synthèse sur l'état de l'École publiée par la DEPP en novembre 2017, avec notamment la répartition selon la déficience des élèves en situation de handicap en 2015-2016 (Point 12 : 350 000 élèves en situation de handicap sont scolarisés au cours de l’année scolaire 2015-2016, huit sur dix en milieu ordinaire et deux sur dix dans un établissement spécialisé. Le mode de scolarisation et le parcours scolaire de l’élève sont très liés à la nature du trouble.)

1. Le contexte

A. Des textes législatifs qui font date

Les promulgations de deux lois en 2005 et d'une loi en 2013 ont marqué des étapes majeures dans la prise en compte des élèves en situation de handicap à l'École. Elles ont, en effet, résolument assigné à l’École l’objectif premier d’être inclusive.

  • La loi 2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées réaffirme les principes d’accessibilité (accès à tout pour tous) et de compensation (mesures individuelles rétablissant l'égalité des droits et des chances).
  • La loi n° 2005-380 du 23 avril 2005 d'orientation et de programme pour l'avenir de l'école a donné comme obligation à l’État d’accueillir et de former les enfants, les adolescents et les adultes présentant un handicap ou un trouble de la santé invalidant.
  • Cette obligation a été confortée par la loi n° 2013-595 du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République. Sur sa page consacrée à la mise en œuvre d'un plan d'accompagnement personnalisé, éduscol rappelle que "la loi décrit une ambition pédagogique affirmée pour la réussite de tous les élèves et des parcours scolaires adaptés pour une meilleure insertion sociale et professionnelle". C’est donc désormais à l’École, aux équipes éducatives  dans le cadre de leurs projets d’établissements, à s’adapter aux besoins des élèves et à mettre en place les dispositifs nécessaires.
  • Ces dispositions ont été rappelées dans son rapport pour l’année 2016 par Claude Bisson-Vaivre, médiateur de l'Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur.  Le médiateur a fait le point sur les mesures prises en réponse aux recommandations du rapport 2015. Il met l'accent sur la scolarisation des élèves en situation de handicap notamment dans deux premières parties : l'aménagement de la scolarité et l'aménagement d'épreuves lors d'examens.
  • On rappellera également la circulaire n° 2015-127 du 3-8-2015 relatives aux aménagements des examens ou concours de l'enseignement scolaire pour les candidats en situation de handicap. On pourra se reporter à la page éduscol décrivant cette organisation.
  • On précisera qu'indépendamment des examens et concours, les enseignants peuvent utilement fournir sous format numérique leurs cours et documents aux élèves porteurs de handicap, notamment de dyslexie et de dyspraxie, si possible avant le cours. Cela représente, en effet, une aide précieuse pour les élèves qui disposent d'outils d'adaptation de ces documents selon leurs besoins.

B. Une priorité du gouvernement

  • Le site du gouvernement le rappelle : le handicap est une priorité du quinquennat, projet porté par Sophie Cluzel, secrétaire d’État aux personnes handicapées. Le site du ministère s'en fait l’écho dans un communiqué de presse du 26 aout 2017 : la priorité portée au handicap est annoncée par le ministre de l’Éducation nationale.
  • Le dossier de presse de rentrée 2017 a consacré une des ses fiches à l'école inclusive et la scolarisation des élèves en situation de handicap.
  • On signalera également la circulaire du 24 aout 2017 portant sur les élèves en situation de handicap scolarisés dans un établissement d'enseignement français à l'étranger.
  • La loi du 7 juillet 2016 « relative à la création, à l’architecture et au patrimoine » – dite LCAP a élargi les bénéficiaires de l’offre d’édition adaptée. Elle vise à permettre l’adaptabilité des ouvrages pour une mise à disposition des élèves et personnes empêchées de lire. Le rapport de trois inspecteurs généraux de décembre 2016 (PDF, 177 pages) sur les « structures ayant une activité d'adaptation des œuvres au bénéfice des personnes en situation de handicap - réalités observées et perspectives » pointe les enjeux majeurs de la LCAP, notamment celui de « l’enjeu de  l’école  inclusive avec l’obligation  d’apporter  une  réponse personnalisée  pour  un  nombre  croissant  d’élèves.  Les  élèves  atteints  de troubles  « dys »  peuvent  être  estimés  à  250 000  (1er  et  2e  degrés),  alors que  le  nombre d’élèves déficients visuels   (aveugles,  déficients  profonds  et déficients moyens) est de 5 000 » (page 4). 
  • Les propositions de bonnes pratiques pour l'accessibilité et l'adaptabilité des ressources numériques pour l'École (A2RNE sont en articulation avec la loi LCAP. Elles sont destinées aux enseignants et aux fournisseurs de ressources pour les aider à créer des documents nativement accessibles. Une version 2 est actuellement en cours de rédaction, une mise en commentaires aura lieu en décembre 2017.

2. Petites expériences avant de commencer

Que vit un élève porteur de dyslexie ? Voici des ressources en ligne, parmi d'autres, qui permettent de faire l'expérience du quotidien d'une personne dyslexique :

  • un document de l'académie de Grenoble propose des exemples
  • un site (en anglais) permet de simuler à l’écran ce que voit une personne porteuse de dyslexie… et de se rendre compte de la fatigue cognitive qui en résulte : Dxylisea
  • deux films d'animation réalisés par Adrien Honnons présentent en quelques minutes la dyspraxie et la dyslexie.

3.Des ressources pour se tenir informé.e

Les ressources de l'INS HEA et l'ORNA

logo-inshea_2.jpgLe ministre de l’Éducation nationale et la secrétaire d’État aux personnes handicapées ont conjointement ouvert les trois jours de conférence organisés en juillet 2017 par l'INS HEA dans le cadre de sa mission d’établissement public national de recherche et de formation. Les débats et interventions ont porté sur cette question : "Quelle école pour une société inclusive ? ». Les captations sont en ligne sur canal U. Le cadre législatif et institutionnel est mis en place pour une école inclusive. Or cette inclusion ne peut se faire que dans le cadre d’un projet d’établissement, dit Serge Thomazet, maitre de conférences en sciences de l’éducation, ÉSPÉ de Clermont Auvergne, lors de sa conférence pendant ces journées : «Éducation inclusive et évolution des métiers de l’enseignement »,  (53’) sur Canal U. Si la majorité des enseignants se déclarent en faveur d’une école inclusive, ils sont tout autant à se sentir démunis. Pour une inclusion efficace, il faut balayer certains malentendus, dit-il : l'école inclusive ne se résume pas à l'inclusion, qui ne doit pas se réduire à la classe mais concerne bien toute l’école et ses acteurs ; le concept de handicap n’est pas pertinent du point de vue de l’école, celui de besoins éducatifs particuliers en revanche l’est davantage.
Tous les mois, L'INS HEA publie 5 bulletins de veille, dont l'un est relatif aux Troubles spécifiques du langage et des apprentissages (dyslexie, dysphasie, dyspraxie, dyscalculie).

ORNA.PNGL'Observatoire des ressources numériques adaptées (ORNA) dresse la liste de ces ressources sous forme de fiches publiées sur le site de l'INS HEA. L'ORNA fêtera ses dix ans lors du salon Educatec-Educatice à Paris le jeudi 16 novembre 2017.

Les ressources vidéos du MOOC de l'Inria

LogoINRIA.PNGLes vidéos issues du MOOC de l’Inria sur l’accessibilité numérique sont en ligne sur Canal-U. Elles sont structurées en plusieurs parties : l’accessibilité des systèmes informatiques (systèmes d'exploitation, logiciels...) ; l’accessibilité des contenus numériques (documents, sites web...) ; les méthodes de conception de nouvelles aides ; les assistances numériques.

Podcast : Qui sont les élèves DYS ? Le numérique peut-il les aider en classe ?

Université Poitiers.jpgConférence d'Éric Lambert, enseignant-chercheur au Centre de recherches sur la cognition et l’apprentissage (CeRCA) de l’université de Poitiers le 07 novembre 2017, en ligne sur le site thot cursus. La conférence se compose de trois parties : présentation des différents troubles dys les plus fréquents (dyslexie, dyspraxie, dyscalculie…) ; conséquences de ces troubles sur les apprentissages scolaires ; la question de l’utilité des applications numériques sur tablette pour aider ces élèves.

Logo-Onisep.jpgLe site de l'ONISEP propose plusieurs articles sur la scolarisation et l'insertion professionnelle des élèves porteurs de dys, par exemple celui-ci : "Dyspraxie : comment aménager la scolarité ?".

4. La différenciation pédagogique en classe : un travail d'équipe, un projet d'établissement

Des exemples d'actions pédagogiques mises en place par des équipes :

Dijon.pngDans une démarche de différenciation, le dispositif pédagogique présenté sur le site Lettres de l’académie de Dijon cherche, grâce au numérique, les moyens de soutenir les différents aspects de la pratique de lecture littéraire scolaire. Il vise à favoriser l’accès au texte pour chaque élève à partir d’une réflexion sur son ergonomie (typographie, place du texte dans la page, notes…) et par la création de ressources mises à la disposition de la classe. Il s’agit d’une expérimentation menée dans deux classes de 2de concernant toute l’équipe pédagogique. L’enseignante de lettres a cherché, grâce au numérique, les moyens de soutenir les différents aspects de la pratique de lecture littéraire scolaire : déchiffrage, compréhension, interprétation et explicitation chez des élèves lecteurs plus ou moins habiles.
nantes.gifOn signalera également l'article publié en 2015 mais toujours utile sur le site Lettres de l'académie de Nantes : "numérique et différenciation en lettres" dont l'objectif est : "Plutôt que de se poser la question des publics d'élèves pour lesquels on différencie, et risquer par là-même de balkaniser le groupe classe, on préférera prendre appui sur la fiche "Différencier avec les TIC en classe" du site canadien "diffencier.org" et envisager l'éventuel apport du numérique pour différencier : les contenus, les structures, les processus et les productions.

Rouen.pngUn autre exemple de travail d’équipe est présenté sur le portail national d'histoire-géographie qui relaie notamment la sélection de ressources pour adapter son enseignement, notamment aux élèves dits « dys », mis en ligne par le site disciplinaire de l'académie de Rouen.

logo_reg_nice_652991.pngUne fiche publiée sur Expérithèque rend compte d'une expérience menée dans l'académie de Nice pour l'accompagnement de la dyslexie au lycée. L'action inscrite dans le projet d'établissement a porté sur les points suivants : repérage, aménagements pédagogiques, suivi, et formation interne des enseignants.

5. Sélection de ressources numériques pour l'École

usages tice.jpgL'Agence des usages des TICE a publié un article sur la plus-value des technologies numériques pour les élèves dyslexiques, de Vanessa Bacquelé, Docteure en sciences de l’éducation, ATER à l’Université Lumière Lyon2. Elle rappelle ainsi que, selon la DEPP, au cours de l’année scolaire 2015-2016, 21,9 % des élèves en situation de handicap scolarisés dans le second degré ont bénéficié de matériel pédagogique adapté (DEPP, 2016). Elle relève que les outils numériques permettent un accès facilité au texte, à sa compréhension, avec plus d'autonomie et de motivation. Elle propose également plusieurs recommandations pour identifier les besoins et favoriser l'inclusion scolaire.

 A. Ressources éditoriales soutenues par le ministère de l'Éducation nationale

macaron_616023.jpgLes banques de ressources numériques pour l'École - BRNE forment le plus grand corpus de ressources numériques mises à disposition gratuitement par le ministère de l'Éducation nationale, accessibles en particulier pour les élèves porteurs de dyslexie. Elles offrent des ressources pour les enseignants et les élèves des cycles 3 et 4 en français, mathématiques, histoire-géographie, langues vivantes (anglais, allemand, espagnol) et sciences (physique-chimie, sciences physiques, sciences de la vie et de la Terre, technologie).

Cartable fantastique.jpgLe site de l'association Le Cartable Fantastique propose des ressources pour compenser ou pour adapter des documents, permettant de faciliter la scolarité des enfants en situation de handicap, et plus particulièrement dyspraxiques. La plateforme de création collaborative et de diffusion de ressources numériques adaptées pour les élèves des cycles 2 et 3 présentant des troubles DYS (essentiellement dyspraxie et dyslexie) propose un ensemble de "fantastiques exercices" conçus avec le ministère de l'Éducation nationale, dans le cadre de la commission Édu'up. Une bibliothèque donne accès à des albums de Benjamin Rabier, par exemple le Roman de Renard, à des fables, à des œuvres de Rudyard Kipling.

TomPousseInteractive.pngTom Pousse Interactive a pour vocation la diffusion de contenus d’apprentissage et de maitrise du langage oral/écrit (lecture, orthographe, grammaire) et du calcul. Le site présente une série de19 activités, "entrons dans l'écrit", sous la forme d'applications sur tablette destinées à tous les élèves, de la grande section au début de CP, mais visant surtout les élèves porteurs de DYS.

diccodys bis.jpgDicodys est une application qui permet une recherche phonétique des mots afin d'aider les élèves porteurs de dyslexie à trouver les mots dans le dictionnaire. Il repose sur un partenariat entre la fédération française des dys, l'APEDYS, DYSLAB et l'école d'ingénieurs de Paris - ECE. Un projet innovant est prévu pour la rentrée 2019 qui propose de recueillir puis d'analyser automatiquement les productions manuscrites des élèves via un stylo connecté. Ce stylo alerterait par la suite l'élève de ses fautes en particulier celles liées à la mauvaise segmentation des mots.

logo ordyslexie.png.jpgSignalée dans le dossier de presse de la rentrée 2017 dans sa partie relative à l'école inclusive, l'expérimentation en cours OrDYSlexie vise à améliorer le quotidien des élèves porteurs de DYS (dyslexie, dyscalculie,dysgraphie, dysorthographie, trouble des habilités manuelles, dysphasie, dysgnosie, etc.) en les rendant plus autonomes. Il s'agit d'un cartable numérique qui comporte un ensemble d’équipements et logiciels (One Note), ainsi qu’une méthodologie qui fait l’objet d’une formation et d’un accompagnement spécifique animés par FUSO, l’association des Familles Utilisatrices de la Solution Ordyslexie, et par les associations qu’elle accompagne.

B. Des livres adaptés

dyscool-tablette-livre2.pngNathan s'est associé à Mobidys pour créer le label Dyscool, un ensemble de livres numériques et papier qui offrent une adaptation propre à permettre la lecture pour les enfants porteurs de dyslexie : mise en page adaptée : longueur des lignes ; travail sur la police ; place de l'illustration ; interface avec le livre ergonomique et intuitive ; aides au déchiffrage : choix possible de l'interlignage et l'interlettrage, la taille de police, la coloration des phonèmes ou des syllabes ; dictionnaire contextuel ; lecture audio. Les Ebooks sont compatibles avec toutes les tablettes, iOS ou Android.

Miroir aux troubles.PNGLe catalogue des éditions du Miroir aux troubles rassemble une collection de livres numériques adaptés pour permettre la lecture aux enfants dyslexiques.






arbradys.pngLa maison d'édition numérique jeunesse L'arbradys crée des supports de lecture pour les enfants porteurs de troubles dys. Outre des titres de fiction, un magazine d'actualité "Dys-moi l'actu" offre 2 versions d'adaptation : repérage visuo-spatial ; marquage Opendys et imprégnation syllabique.


logo-peps.gifLe portail Pep's permet la construction de parcours individualisés, adaptés aux besoins de tous les élèves, y compris en situation de handicap ou à besoins spécifiques. Le projet Transition Réussite regroupe les éditions Belin, le GERIP, Le LUTIN, les Gobelins et a été retenu dans le cadre du 3e appel à projets lancé en 2013 : d
es exercices permettent de déterminer rapidement les profils cognitifs des élèves voire d’avoir une suspicion de dyslexie (le diagnostic restant du domaine des orthophonistes). Il vise de nouvelles formes d'apprentissages avec le numérique pour tous les élèves du "cycle de consolidation" du CM1 à la 6ème.

sesamath.PNGLe Cartable fantastique met en ligne l'adaptation du manuel de 6e de l'association Sésamath. Le manuel du cycle 4 est en cours.

C. Ressources institutionnelles

Accessidys.pngL'application en ligne AccessiDYS développée par le CNED offre deux fonctionnalités principales : une expérience de lecture personnalisée et un transformateur de documents. La plateforme permet ainsi d'adapter des documents pour les élèves porteurs de DYS. Le document à adapter est téléchargé sur une plateforme ou scanné. Le profil de personnalisation de l’élève ayant été préalablement établi (police, taille des caractères, espacements, couleurs…), un document adapté à ses besoins est alors produit puis renvoyé par la plateforme, l'application en ligne modifiant automatiquement la mise en page et les niveaux de titres. Une actualité d'éduscol signale également les mallettes pédagogiques inclusives construites par la communauté d'enseignants d'AccessiProf disponibles en ligne.

logoReseauCanope.jpgLe site de RÉSEAU CANOPÉ donne accès à un certain nombre de ressources papier et numériques, gratuites ou payantes, classées selon les niveaux et disciplines pour les enseignants accueillant des élèves dyslexiques. Le site présente, de façon plus large, un ensemble de ressources relatives à l'inclusion scolaire.

PrimAbord-logo.pngLe portail pour les professionnels du premier degré, Prim à bord, propose plusieurs articles sur des ressources numériques utiles pour les enfants porteurs de troubles "dys".



D. Des listes et des pistes

mayotte.PNGUne carte mentale du site adaptation scolaire et scolarisation des élèves en situation de handicap - ASH du vice Rectorat de Mayotte rassemble de façon synthétique un ensemble de ressources pédagogiques numériques adaptées. Sont notamment signalés les logiciels et fonctionnalités permettant d'adapter les suites bureautiques.

pearltrees.PNGParmi les très nombreuses recensions de ressources numériques disponibles pour les "dys", on signalera celle-ci réalisée avec Pearltrees qui regroupe des "logiciels pour aider les dys".

services éducatifs.pngLe site québécois "Services éducatifs" a dressé une liste d'outils numériques réalisée selon plusieurs entrées : fonction d'aide, aide à la lecture, aide à la rédaction, communication de la réponse, exemples d'outils. On pourra la rapprocher de cette autre liste de logiciels publiée sur le site "Intégration scolaire et partenariat"(PDF de 6 pages).

Academie LimogesLe 4e guide de l'équipe Tice 87 de l'académie de Limoges propose des outils numériques au service de la différenciation pédagogique et de la prise en charge des troubles et des difficultés scolaires (PDF en ligne de 24 pages).


DYS CG.PNGLes guides de survie d'une enseignante de lettres de l'académie de Nice, Célia Guerrieri, ont été écrits pour les enseignants confrontés à des élèves dys (collège et lycée)  et pour les élèves dys eux-mêmes (lycée). Ils peuvent être utiles à tou.te.s.


E. Quelques ressources logicielles et applicatives

dysvocal.jpgDys-Vocal est un logiciel d'aide à la lecture et à l’écriture pour personnes porteusesde troubles dys (dyslexie, dyspraxie visuo-spatiale). Il inclut le module CoupeMots ainsi qu'un module de lecture et de reconnaissance vocale.


logo_balabolka.jpgLe programme Balabolka permet la lecture des fichiers texte à haute voix. En vue de reproduire la voix humaine il est possible d’utiliser tous les synthétiseurs de la parole installés sur un ordinateur. La reproduction de la voix humaine est contrôlable à l’aide des boutons standards semblables à ceux de tout programme multimédia (« reproduire », « pause », « arrêter »). Un article de l'académie de Nantes en explique l'installation et l'utilisation (1er degré). 

classetice.PNGLe site ClasseTICE signale dans sa recension de ressources :

lecolepourtous.gifLe site l'école pour tous publie une présentation du logiciel WordQ qui se présente sous la forme d’une barre d’outils flottante qui vient se superposer au logiciel principal (traitement de texte, navigateur Internet…).

LEXICLIC_logo__final.pngLexiClic est un dictionnaire par phonème conçu par deux enseignants de l'académie de Besançon. La ressource est décrite sur le site académique. L'application permet à l'élève de chercher la bonne orthographe d'un mot en se repérant avec ses phonèmes.

doctice.PNGDe nombreux navigateurs ou sites proposent des extensions de lecture "zen" pour dépouiller la page de possibles distracteurs. Un site de documentalistes de l'académie de Besançon présente l'extension Pocket de Mozilla Firefox.

 Lettre Handicap et numérique proposée par la DNE A
Coordination : Pascale Montrol-Amouroux
Rédacteurs : Delphine REGNARD et Patrice RENAUD (DNEA1)
Contact :  dgesco.edunum-handicap@education.gouv.fr
Site : http://eduscol.education.fr/numerique/ticedu-handicap/

Pour signaler vos scénarios sur les ÉDU'base, contactez votre IAN