E-formation, e-learning

5. Notion de modularité

Ouverture, flexibilité

Définitions

Formation ouverte (open Learning)
En France on emploie le terme "ouvert " comme synonyme de "flexible".
Une formation flexible est une formation qui permet aux apprenants des entrées et des sorties permanentes.

Formation Ouverte et A Distance (FOAD)
La FOAD se positionne sur l'intégration des Technologies de l'Information et de la Communication, l'adaptation à l'individu et la modularité de la formation. 

éduscol
http://eduscol.education.fr/superieur/glossaire.htm

Points de vue de chercheurs et de praticiens

Geneviève Lameul
"La formation ouverte correspond à un mode d'organisation pédagogique diversifié s'appuyant pour tout ou partie sur des apprentissages à distance, en autoformation et pouvant alterner des séquences individuelles et collectives".

Former et échanger par les réseaux : ingénierie de formation à distance
Intervention donnée lors du séminaire inter-IUFM de Nantes en avril 2000.

Bernard Blandin
"Toute forme d'étude dont certains aspects souples la rendent plus accessible. Ce qui caractérise les "dispositifs ouverts", c'est leur accessibilité, terme qui s'applique aussi bien aux contenus de l'apprentissage, à la façon dont ils sont structurés (modularité), aux lieux et au temps de l'apprentissage, aux modes d'enseignement, aux médias qui le supportent".

Formations ouvertes et à distance : développement d'un paradigme et hypothèses pour un état de l'art
Actualité de la formation permanente, n° 156, septembre-octobre 1998

Amid Bendouba, Thierry Tran, Françoise Lepâtre
"Les formations ouvertes sont des actions de formation s'appuyant pour tout ou partie sur des apprentissages non "présentiels", en autoformation ou avec tutorat, à domicile, dans l'entreprise et/ou en centre de formation. Ce qui les caractérise fondamentalement, c'est la souplesse de leur mode d'organisation pédagogique et donc leur plus grande accessibilité, comparées aux formations "traditionnelles". Cette souplesse peut se manifester non seulement par l'utilisation des médias, mais aussi dans :
- la localisation des séquences pédagogiques
-  la gestion de la durée et des heures de formation
- l'articulation entre les séquences de formation et les séquences de travail
- le rythme de progression et d'acquisition des compétences
- la capacité à gérer son propre parcours de formation et à utiliser les ressources mises à disposition (autonomie).

Les formations ouvertes : vers une économie de la formation
Actualité de la formation permanente, n° 156, septembre-octobre 1998

Voir aussi : 
la page de Marc Walckiers

Institut de Pédagogie universitaire et des multimédias (Belgique), juin 2001
http://www.ipm.ucl.ac.be/multimedia/MARC/ED-WebIPM-Ouvert.html

Autoformation, autodidaxie

Définition

Autoformation
Philippe Carré
"L'autoformation "formation par soi-même" représente le foyer autour duquel gravitent plusieurs courants connexes de recherche et d'action. Véritable "pré-concept", l'autoformation souffre encore de son imprécision et de la multiplicité de ses acceptions. Mais c'est sans doute là aussi son aspect heuristique : l'autoformation, synonyme d'andragogie (pédagogie des adultes) pour certains auteurs américains représente le foyer fédérateur des pédagogies de la responsabilité et de l'autonomie"

Dictionnaire encyclopédique de l'éducation et de la formation.
Paris : Nathan Université, 1998

Points de vue de chercheurs et de praticiens

- Autoformation

Joffre Dumazedier
"L'autoformation apparaît ainsi comme un mode d'auto-développement des connaissances et des compétences par le sujet social lui-même, selon son rythme, avec l'aide de ressources éducatives et de médiation sociale les plus choisies possibles. L’aide à l’autoformation permanente tend à devenir l’axe majeur de l’apprentissage dans toutes les institutions éducatives scolaires et extrascolaires".

Aides à l'autoformation : un fait social d'aujourd'hui. L'autoformation en chantiers, Education permanente, n°122, 1997.

Philippe Carré
Après un rappel chronologique de la recherche en autoformation, en la situant dans le contexte d'autres courants de recherche en pédagogie et en formation, l'auteur donne un aperçu du développement de ce mouvement sociopédagogique en France et présente une typologie des divers champs de recherche de l'autoformation.

Self-directed learning in France. European views of self-directed learning. Waxmann, 2000

Philippe Carré
- autoformation intégrale, ou autodidaxie : "l’autoformation sociale renvoie à toutes formes d'apprentissage réalisées par les sujets eux-mêmes, à l'extérieur du champ éducatif au sens strict". (Philippe Carré).
- autoformation existentielle : formation de soi par soi (G. Pineau) et appropriation par le vivant de son pouvoir de formation
- autoformation éducative : ensemble des pratiques pédagogiques visant à développer et faciliter les apprentissages autonomes, dans le cadre d'institutions spécifiquement éducatives
- autoformation sociale : formes d'apprentissages réalisés par les sujets eux-mêmes à l'extérieur du champ éducatif au sens strict, dans et par la participation à des groupes sociaux et en bénéficiant de formes de médiation diverses
- autoformation cognitive : réunion de différentes conceptions des mécanismes psychologiques mis en jeu dans l'apprentissage autonome (autodirection dans l'apprentissage, apprendre à apprendre).

Dictionnaire encyclopédique de l'éducation et de la formation. Éditions Nathan
http://membres.lycos.fr/autograf/Naviguer%20AF3.htm

Galaxie de l'autoformation
Représentation de l'autoformation sous la forme d'une galaxie par Philippe Carré, illustrant les cinq différents courants de pensée organisés autour de la notion-clé "apprendre par soi-même"

Site du GRAF
http://membres.lycos.fr/autograf/galaxiephilippe.htm

- Autodidaxie

Georges Le Meur
"Au lieu d'autodidaxie, nous parlerons dans les modes de formation de néoautodidaxie. Celle-ci, a contrario des modèles traditionnels, favorise davantage l'autonomisation des personnes qui veulent se former et non être formées. De nos jours la néoautodidaxie conserve à l'apprenant tous les contrôles sur toutes les phases de sa formation :
- le contrôle pédagogique car les ressources existent et peuvent être disponibles ; 
- le contrôle psychologique car l'allongement de la scolarité et les évolutions culturelles l'y ont préparé ; 
- le contrôle social car son habitus clarifié l'amène à connaître l'espace des possibles éducatifs. 
La néoautodidaxie instaure une démarche formative et/ou éducative non soumise à un tiers. L'acteur social exclut l'idée d'une institution dominatrice mais se réserve les possibilités d'en tirer parti pour des projets particuliers."

Autodidaxie et/ou néoautodidaxie, Séminaire du 10 mars 2001
http://membres.lycos.fr/autograf/lemeur2001.htm

Hélène Bazille
"L'autodidaxie relève d'une exigence vitale et partagée d'apprendre (VERRIER 1999) qui peut s'inscrire dans une dynamique elle-même vitale d'initiation, de création, d'adaptation. 
- Le mouvement de l'initiation associe l'exploration autodidactique à la quête identitaire, à la quête d'accomplissement de soi; l'enjeu est celui de la transformation identitaire de la personne, liée à la fois à son insertion dans de nouveaux groupes, quand il s'agit de se donner forme, de trouver sa voie personnelle, professionnelle, de s'ouvrir à de nouveaux horizons de savoirs jusqu'alors méconnus
- l'acte créateur mobilise l'exploration autodidactique dans la réalisation d'une oeuvre, d'une invention, d'une " innovation " ; que l'on soit artiste, chercheur, inventeur, " innovateur ", l'exploration autodidactique s'impose en raison des exigences de l'oeuvre à accomplir, de la nature novatrice du projet. 
- la dynamique adaptative fait appel aux ressources de l'autodidaxie quand il s'agit de répondre à une exigence d'ajustement à l'environnement Il est question ici de l'usage de l'exploration autodidactique dans une visée adaptative et compensatoire."

Figures de l'autodidaxie,  Groupe de recherche sur l'autoformation en France, Séminaire du 10 mars 2001
http://membres.lycos.fr/autograf/bezille2001.htm

Pierre Landry
Par définition, l'autodidaxie est une auto-formation qui se positionne hors de toute institution.
L'autodidacte est une personne qui a eu partiellement accès au système éducatif  et qui cherche à compenser son manque de formation formelle par un apprentissage en situation avec le recours à toutes ses relations : les autodidactes ont un réseau relationnel très dense ce qui va à l'encontre du mythe de l'autodidacte solitaire apprenant dans les livres. C'est une démarche reposant sur l'autonomie et la détermination qui permet à l'autodidacte d'exploiter ses marges de manoeuvre au profit de son développement personnel.

Auto-formation, autodidaxie et formation, quels rapports ? Communication pour le Symposium GRAF de Bordeaux, 9-10-11 mai 2002
http://membres.lycos.fr/autograf/TransversalitePL.htm

Granularité, individualisation

Définitions

Grain, granularisation, granularité de la formation
Définitions du Cirad

Granule ou grain pédagogique
"
Le granule ou le grain est un objet pédagogique. Ce nom générique désigne la plus petite unité pédagogique d'un parcours pédagogique. Ces objets pédagogiques microscopiques, ces unités élémentaires d'apprentissage seront associés pour constituer les parcours individuels de formation."

Granularisation
"
Granulariser la formation, c’est découper le contenu d’une matière en de nombreux items afin de pouvoir les combiner dans des parcours pédagogiques différents en fonction du niveau et des attentes de chaque apprenant; Elle permet la génération de parcours individualisés."

Granularité
Niveau de découpage, restant cohérent et compatible, d'un contenu pédagogique en une série d'items élémentaires, appelés grains, que l'on peut re-combiner dans le déroulement de parcours pour répondre aux besoins individuels de formation."

http://elearning.cirad.fr/intro/glossaire.php#lettreg

Individualisation de la formation
Définition de l'Afnor

"L’individualisation de la formation s’inscrit dans une démarche générale de recherche d’adaptation du système de formation aux besoins de l’apprenant. Elle peut se définir aussi comme une formation sur mesure. L’individualisation désigne la possibilité pour des apprenants, à partir d’un dispositif de positionnement à l’entrée, d’effectuer des parcours d’apprentissage différents selon leurs besoins et leurs objectifs personnels.
L’apprenant se voit proposer un environnement et un contexte de formation (outils, contenu, mode d’apprentissage, calendrier…) qui s’adaptent à son niveau, ses besoins, ses préférences et lui permettent de progresser à son rythme.
Ensemble de démarches méthodologiques cohérentes qui s'appliquent à la conception de systèmes d'actions et de dispositifs de formation pour atteindre efficacement l'objectif fixé.
L'ingénierie de formation peut comprendre l'analyse de la demande, des besoins de formation, le diagnostic, la conception du projet formatif, les moyens mis en oeuvre, la coordination et le contrôle de sa mise en oeuvre et l'évaluation de la formation."

éduscol
http://eduscol.education.fr/superieur/glossaire.htm

Point de vue

Jean-Claude Lewandowski
Une formation granularisée
"Le eLearning se prête bien à cette subdivision des contenus en "particules élémentaires", chacune formant cependant un tout cohérent.
Ce mode de traitement des contenus de formation offre deux avantages :
En premier lieu, l'apprenant peut choisir entre les différents grains de formation qui lui sont proposés, ceux dont il a réellement besoin... CE découpage en grains peut aussi procurer un gain de temps non négligeable : l'apprenant  n'étudie en effet que ce qui lui est strictement nécessaire [...]
Ces grains peuvent être combinés à d'autres, au gré des besoins, puisqu'il sont numérisés et donc manipulables à volonté."
(p. 34-36)

Les nouvelles façons de former : le e-learning, enjeux et outils. Paris : Ed. d'organisation (Regards croisés), 373 p.

Apprentissage mixte (blended learning)

De quoi s'agit-il ?

Notion d'apprentissage mixte
Blended learning (en anglais)

"Le mode d'apprentissage mixte désigne l'utilisation conjointe du eLearning et du mode classique d'apprentissage appelé souvent "présentiel". En général, l'apprenant va ainsi alterner entre des sessions à distance en ligne et des sessions en face-à-face avec le ou les formateurs. Un modèle souvent utilisé est ainsi d'effectuer une première introduction au sujet avec une ressource à distance, puis une période en face à face avec un enseignant suivra. Une session de débriefing est souvent aussi ajoutée en fin de formation, quelque temps après celle suivie en face-à-face."

Source : Wikipédia page consultée le 10/08/2009

Méta-analyse américaine

méta-analyse sur l’enseignement en ligne aux usa

Méta-analyse sur les études concernant la formation en ligne
Evaluation of Evidence-Based Practices in Online Learning

Contexte
Le ministère de l'éducation américain a réalisé une méta-analyse sur les études concernant la formation en ligne. L’objectif était d’établir des recommandations pour généraliser un système mixte (blended learning) associant enseignement en ligne (online education) et présentiel (face-to-face) dans l’enseignement primaire et secondaire (le K-12).
Le ministère de l'éducation américain a identifié plus d’un millier d’études sur l’apprentissage en ligne entre 1996 et 2008. Il a réalisé une méta-analyse à partir de 46 d’entre elles, comprenant suffisamment de données permettant de comparer les types de formation et d’évaluer leur impact. 51 facteurs ont été pris en compte.

Résultats et conclusions
Les élèves/étudiants qui suivent - partiellement ou entièrement - un enseignement en ligne réussissent mieux, en moyenne, que ceux qui suivent le même cours en présentiel. Et les résultats sont encore meilleurs avec un enseignement mixte (blended learning) associant apprentissage en ligne et présentiel. C’est ce que tend à démontrer l’étude.
Ces résultats concernent l’enseignement collégial (correspondant en France à la première et à la terminale) et l’enseignement supérieur, notamment en milieu médical. Il n’y a pas suffisamment d’études ccernant le K-12 pour tirer de semblables conclusions . Cest pourquoi les chercheurs invitent à la prudence quant à cette généralisation.

Télécharger le document
Evaluation of Evidence-Based Practices in Online Learning
Barbara Means, et al.
US Department of Education, 2009, PDF, 93 p. (838 Ko)

Etude Demos

 

demos


Blended learning et tutorat
E-learning, blended learning et tutorat : des outils de formation en plein essor dans le domaine de la formation... C'est ce qui ressort de l'étude de Demos.

Ce que dit l'étude

Le Blended Learning : récent et en plein essor
"pour 69% des entreprises interrogées, le choix du blended learning passe par une refonte des formations présentielles. Faire du blended learning induit notamment une durée écourtée du présentiel. [...] Le blended learning permet également : des formations plus efficaces, une organisation personnelle plus souple pour l’apprenant, et pour l’entreprise une réduction des coûts de formation. [...] Son utilisation privilégie les formations métiers, les langues, le management, le leadership et le commercial car elles sont souvent adossées à des modules sur mesure. Cependant, les entreprises avouent que les principales difficultés du blended learning portent sur la création de bons parcours pédagogiques..."

Le Tutorat : brique indispensable des nouveaux dispositifs
"54% des entreprises utilisent le tutorat depuis plus de 4 ans, notamment pour accompagner le e-learning. L’étude réalisée par Demos indique que les deux besoins les plus importants couverts par le tutorat correspondent aux deux missions fondamentales attribuées au tuteur. D'une part : guider, conseiller et assurer le suivi au niveau de la méthode pédagogique ; d'autre part : apporter des compléments de formation. Il est aussi vu comme un moyen de motivation permettant de réduire l’absence de relation humaine induite par les modules e-learning.
Quelques freins persistent malgré tout : le manque d’accompagnement des tuteurs, faute de pédagogie. [...] Le tutorat devient une des composantes clé du fonctionnement des dispositifs de blended learning."

Article sur l'étude

Pour être efficace, l'e-learning a besoin d'une présence humaine
"Comme l'explique Philippe Gil, co-directeur de Demos e-learning... "le blended learning, mixe "séances en présentiel avec un formateur, et temps de formation distancielle asynchrone durant lesquels l'apprenant s'autoforme via des outils technologiques". Et éventuellement classes virtuelles : en temps réel, plusieurs individus sont connectés à un enseignant. Cette combinaison permet d'optimiser l'apprentissage, en utilisant à la fois les bénéfices de la technologie et de l'aide humaine. [...] Un biais pour mettre l'accent sur les relations humaines est le recours aux outils collaboratifs. Dans le cadre de la formation, ce type de plates-formes d'échanges, très tournés terrain, "fonctionne comme le compagnonnage..."

L'Atelier, 14/04/2009

Télécharger le document
Blended Learning et tutorat
Demos, 2008-2009, PDF, 30 p.

Alsic : formations hybrides et interactions

 

alsic

Formations hybrides et interactions en ligne du point de vue de l'enseignant : pratiques, représentations, évolutions

Les formations hybrides de plus en plus nombreuses mais pas toujours stables dans le temps

"Les formations hybrides sont de plus en plus nombreuses dans le domaine des langues mais ne sont, une fois créées, pas toujours stables dans le temps. Devant ce constat, nous avons fait l'hypothèse, qui est au fondement du présent article, que ces évolutions sont liées au déroulement des interactions qui ont effectivement eu lieu dans le cadre de ces formations. [...]
L'analyse des données [...] a permis d'identifier les pratiques d'interaction, les représentations des concepteurs et les évolutions de formations hybrides. Elle montre que l'interaction effective est bien un facteur déterminant pour leur évolution. Par ailleurs, l'observation des évolutions passées, présentes ou futures nous a permis de distinguer quatre tendances des formations hybrides en langues : introductive (des Tice), optimisatrice, réorganisatrice et collaborative."

Télécharger l'article
Formations hybrides et interactions en ligne du point de vue de l'enseignant : pratiques, représentations, évolutions
Christian Degache et Elke Nissen - ALSIC, Vol. 11, n° 1, 2008, p. 61-92

Réseau d'enseignement francophone à distance

refad

Deux documents à signaler sur le site du Réseau d'enseignement francophone à distance (Canada).

Guide de communication éducative et de choix technologiques en formation à distance

Les technologies doivent répondre d’abord à des besoins particuliers de communication
"Avec l’apparition de nouvelles technologies telles que la messagerie mobile et le développement de nouvelles fonctionnalités d’interactions en audio et en vidéoconférence, la tentation est grande de les adopter d’emblée pour la dispensation de cours, quitte à adapter les objectifs d’apprentissage en conséquence. Toutefois, les technologies doivent répondre d’abord à des besoins particuliers de communication, eux-mêmes découlant d’objectifs d’apprentissage spécifiques. Ainsi, ce document veut revisiter certains principes et critères de sélection des "dispositifs technologiques" pour les divers objectifs d’apprentissage (savoirs, savoirs être, savoirs faire) proposés dans des travaux passés et que d’autres chercheurs ont également proposés, en y intégrant les plus récentes fonctionnalités techniques de traitement de l’information et de la communication.
Ce guide aborde, entre autres, les principes et critères qui devraient guider les choix technologiques en rapport avec les principaux objectifs pédagogiques, et une analyse de projets de formation à l’aide des technologies."
Source : REFAD

Pythagore se dissimulait derrière un rideau pour enseigner
"On notera, au fil des divers chapitres, une certaine propension à rappeler des pratiques anciennes. Après bien d’autres, nous avons toujours pensé que, pour comprendre plus sûrement où nous allons, il importait de comprendre comment nous en étions arrivés là. Dans cette optique, il nous semble approprié de rappeler que 500 ans avant notre ère, selon la légende, Pythagore se dissimulait derrière un rideau pour enseigner : il souhaitait ainsi que ses disciples-apprenants se concentrent plus sur ses démonstrations logiques que sur son expression corporelle. En privilégiant un seul canal de communication, il mettait déjà en pratique certaines modalités de la formation à distance. Comme quoi certains inconvénients apparents peuvent être tournés en avantages !"
Extrait de la conclusion

Télécharger le document
Guide de communication éducative et de choix technologiques en formation à distance
Jean Loisier - REFAD, mars 2009, PDF, 132 p.
 

Mémoire sur le développement de compétences pour l’apprentissage à distance : points de vue des enseignants, tuteurs et apprenants

Présentation
"Ce mémoire a pour but de présenter :
- les profils particuliers de compétences rattachés aux fonctions des enseignants, des tuteurs et des étudiants en formation à distance ainsi que la vision de ceux-ci de leurs rôles respectifs ;
- les nouvelles compétences à développer de la part de tous les acteurs de la formation dans le contexte de l’utilisation des technologies d’apprentissage ;
- les conditions de réussite relative au développement et à l’évolution des compétences requises en formation à distance."
Source : REFAD

"Les compétences s’ajustent et se développent avec le temps (Varvel, 2007). Tout profil n’est donc pertinent qu’à un moment précis et dans un espace ou contexte particulier. Ce mémoire donne des pistes pour permettre aux institutions d’identifier leurs compétences actuelles et de les faire évoluer."
Extrait de la conclusion, p. 86

Télécharger le document
Mémoire sur le développement de compétences pour l’apprentissage à distance
Lucie Audet - REFAD, mars 2009, PDF, 97 p.