Tablette tactile et enseignement

4. Aspects socio-culturels

Quels usages ?

Lecture de livres numériques

La tablette pour favoriser le goût de lire chez les jeunes

« Les récents travaux du chercheur Thierry Karsenti lui ont permis de mettre en lumière un fait intéressant : les jeunes possédant une tablette disent lire « par plaisir » dans une proportion de 30 %, contrairement à 5 % pour ceux qui n’en possèdent pas [...]
On peut lire dans l’article : « L’équipe de M. Karsenti a interrogé environ 3000 jeunes Québécois fréquentant des écoles secondaires publiques à propos de leurs habitudes de lecture. Moins de 5 % d’entre eux ont affirmé qu’ils s’étaient déjà procuré un livre papier qui n’était pas obligatoire à l’école, à lire par plaisir. Or lorsqu’on demande à ces élèves qui utilisent la tablette au quotidien combien se sont déjà procuré un livre numérique par eux-mêmes, sans y être obligés, cette proportion grimpe à près de 30 %. »

Infobourg, 21 août 2014

Les lecteurs se tournent vers les tablettes

«Une étude menée par Bowker Market Research et BISG (Book Industry Study Group) indique que les personnes ayant adopté la lecture numérique se tournent plus vers les tablettes que vers les liseuses. 44% des lecteurs qui lisent des ebooks préfèrent lire sur tablette. Cela représente 7 points de plus qu’en Août 2012. [...] 42% des lecteurs préfèrent lire des livres numériques sur liseuse. Ils étaient 49% l’an dernier.
Les personnes préférant lire sur liseuse lisent plutôt de la littérature générale. Par contre, pour lire des ebooks dans les catégories guide de voyage, livres pratiques ou beaux livres, les lecteurs adoptent plutôt la tablette ou le smartphone.  82% des « super-acheteurs » de livres numériques (plusieurs ebooks par semaine)  déclarent préférer le numérique au papier. 70% des acheteurs occasionnels de livres numériques déclarent préférer maintenant le numérique au papier. »

IDBOOX, le 09/04/2013

 

Lecture de la presse

Quelques chiffres sur la presse numérique Applis et au numéro

" La presse quotidienne et magazine est de plus en plus présente sur smartphones et tablettes. L’OJD a publié les chiffres de janvier et certains titres semblent prendre vraiment leurs places dans l’univers du numérique [...] Concernant les applications dédiées sur tablettes, voici le Top 5 des titres les plus visités (en nombre de visiteurs ayant téléchargé l’application) : Télé-Loisir 674 908, L’Equipe 553 177, Le Monde.fr 691 831, Télé 7 jours 481 151, Le Figaro 352 680.
A noter que Le Parisien arrive en 10ème position et Libération arrive en 18ème place."

Idboox, 21/02/2014

Les tablettes profitent à la presse quotidienne et magazine

«Les éditeurs de presse se positionnent sur un marché en pleine expansion. Plus de 4 000 applications dédiées à la presse ont été développées dans le monde en moins de 18 mois... Le temps passé à lire des articles de presse augmente de 75% chez les utilisateurs de tablettes. Et 63% de ces mêmes consommateurs privilégient les acteurs traditionnels de l'information... même si la France n'est pas le pays le plus avancé en la matière avec 140 applications presse seulement contre plus de 450 en Grande-Bretagne... les éditeurs français ont tout de suite adopté un modèle économique payant, calqué sur celui de la presse papier et non pas celui d'Internet... L'engouement des utilisateurs pour les applications dédiées à la presse tient aussi aux avantages qu'apportent les tablettes... Elles leur permettent de s'affranchir des inconvénients liés au transport et au stockage des journaux et magazines, d'avoir accès à leurs titres de presse à l'étranger -les éditeurs recensent d'ailleurs un fort taux d'achat hors de nos frontières.»

Le Figaro, 13/12/2011

Lecture de BD

La tablette : support idéal de la BD

"A l'heure où Android passe devant iOS sur le marché des tablettes et où le format 7 pouces prend son envol, c'est également le cas de la bande-dessinée numérique. Éditeurs ou développeurs indépendants, de plus en plus d'acteurs se lancent sur le marché de la bande-dessinée, très adaptées au format des mini-tablettes.
Librairies numériques ou simples applications de lecture, la rédaction de Tom's Guide a sélectionné 12 applications de bande-dessinée numérique pour lire votre BD confortablement, sur votre canapé ou dans les transports."

Tomsguide, 07/08/2013

« Asterix » et les mangas à la conquête des tablettes numériques

« L'offre d'albums de bande dessinée à télécharger se multiplie. Les professionnels - Amazon, Google, Apple ou la Fnac - parient sur l'envol des ventes cette année [... ] Ces jours-ci, la plupart des plates-formes généralistes de téléchargement (Amazon, Apple, Fnac, Google) intègrent les albums d' Astérix à leurs offres et, fin juin, juste avant le Japan Expo, le site spécialisé Izneo proposera à ses clients des mangas. Deux signes qui laissent espérer que les ventes numériques décollent à partir de cet été [... ] Ce qu'attendent maintenant les professionnels, c'est une baisse du prix des tablettes, supports idéaux pour la BD. L'iPad d'Apple, le Kobo Arc de la Fnac ou la dernière génération des Kindle Fire d'Amazon, qui sont dotés d'écrans de plus de 7 pouces pour offrir un confort de lecture optimal, sont encore trop chers, notamment pour les gros lecteurs de mangas. »

Le Figaro.fr, 28/04/2013.

A l'étranger

États-Unis

Le premier usage de la tablette est et restera le jeu

«En 2013, pour la première fois la majorité des internautes américains (52,6%) sont aussi des utilisateurs de tablette, selon le rapport "US Tablet Users : Q3 2013 Forecast and Comparative Estimates" de eMarketer [...] Le premier usage de la tablette est et restera le jeu. En 2013, 75% des "tablet users" sont des "tablet gamers". Ils seront 89% en 2017, soit 143 millions d'Américains.
Le deuxième usage est l'écoute de la musique. Les 2/3 des utilisateurs de tablette écoutent cette année de la musique avec leur device. Ils seront 8 sur 10 en 2017. »

Journal du net, 06/11/2013

La recherche d'informations est la deuxième activité sur les tablettes, après le jeu

«Google a commandité une étude (format PDF) sur l'utilisation des tablettes de type iPad par leurs utilisateurs. Selon cette étude, menée par la société AdMob auprès de 1 400 utilisateurs américains en mars 2011, il ressort que :
- Les utilisateurs passent plus de temps sur leur outil qu'à lire des livres papier à 59% ou qu'à écouter la radio (52%), et même plus de temps que sur leur ordinateur de bureau à 43%. 77% des utilisateurs estiment d'ailleurs qu'ils se servent moins de cet ordinateur de bureau depuis qu'ils possédent une tablette alors qu'elle n'est pas considérée comme ordinateur principal à 72%.
- Le jeu est la principale activité (84%) suivie de près par la recherche d'information (78%) et la gestion des courriels (74%).»

Abondance actualité, 12/04/2011

L'étude est téléchargeable à l'adresse suivante :
http://services.google.com/fh/files/blogs/AdMob%20-%20Tablet%20Survey.pdf

La tablette tactile est d'abord une console de jeux

A propos de la même enquête menée aux Etats-Unis par la société AdMob, cité ci-dessus par le site Abondance, Le Journal du Net indique : « Le jeu est le premier usage avancé par les utilisateurs américains de tablettes tactile, revendiqué par plus de huit utilisateurs de tablettes sur dix. Viennent ensuite l'utilisation de moteurs de recherche (78 %), la consultation de ses messages électroniques (74 %) et celle de sites ou d'applications d'actualités (61 %).
Certaines activités sont encore peu pratiquées par les possesseurs d'iPad et autres écrans nomades. Les achats en ligne par exemple ne sont revendiqués que par 42 % des utilisateurs de tablettes. Cette cible est pourtant réputée comme étant composée d'early adopters rompus à tous les usages du Web, e-commerce compris. A noter également : moins d'un utilisateur sur deux indique lire des livres électroniques. Il s'agit pourtant d'une activité propre aux tablettes.»

Le Journal du Net, 20/04/2011

Royaume-Uni

Des chiffres très intéressants sur les utilisateurs d’iPad

"Une étude récente menée par l’agence Seven révèle les derniers chiffres sur les utilisateurs de l’iPad d’Apple, et plus intéressant encore : sur leurs usages. Cette étude a été réalisée sur 1007 possesseurs d’iPad au Royaume-Uni...
- 35% des utilisateurs d'ordinateurs de bureau et 39% des utilisateurs d'ordinateurs portables préféreraient leur tablette tactile à leur ancienne machine, au point de ne plus l’allumer.
- 87% des utilisateurs l’utilisent quotidiennement
Pour quels usages  ?
- Surfer sur Internet : 75%
- Courriels : 63%
- Jouer : 48%
- Réseaux sociaux : 41%
- Recherches : 29%
- Lire des livres : 25%
- Musique : 21%
- Faire du shopping : 19%
- Lire des magasines : 13%
- Travailler : 13%
- Regarder la télé : 11%
51% des possesseurs d’iPad qui ont lu des magasines sur iPad et leur version papier préfèrent la version numérique (23% préfèrent le papier)." 

 Tablette-tactile.net, 29/03/2011
L'enquête de l'agence seven

 

Quel public ?

Un profil qui évolue

Ll’utilisateur moyen de tablette se « féminise », se « seniorise », et rajeunit en même temps (enfants)

"Le profil moyen de l’utilisateur de tablette évolue rapidement : d’un profil initial d’early adopter très semblable aux premiers utilisateurs de smartphones (masculin, urbain, CSP+, la trentaine…), l’utilisateur moyen de tablette se « féminise », se « seniorise », et rajeunit en même temps (enfants). De fait, on voit bien que l’usage de la tablette touche tout le monde au sein d’un foyer, même si l’acheteur est encore plutôt masculin et urbain… Médiamétrie estimait qu’à la fin du premier trimestre 2013, 18% des foyers français étaient équipés de tablettes, avec un usage multi-utilisateur dominant."

Butter cake, 16/06/2013

Le monde de l'éducation

Depuis quelques années, le marché des tablettes tactiles se développe et se diversifie et les tablettes tactiles ont fait leur entrée dans l'enseignement. Plusieurs collectivités territoriales ont doté les établissements afin qu’ils en expérimentent l’usage en classe voire, à la maison. Les enseignants s'emparent de cet outil et l'expérimentent avec leurs élèves afin d’identifier les enjeux pédagogiques de ce nouveau support. Le ministère de l'Éducation nationale a initié plusieurs travaux sur l'usage de ces supports et travaille avec les académies à l’analyse et au suivi d'expérimentations ou de premiers déploiements grâce à l’investissement des collectivités territoriales. Le ministère et les académies, sous la conduite des délégués académiques numériques (DAN), publient au fur et à mesure des retours d’expériences, des comptes rendus d’expérimentations ou d’études réalisées par des laboratoires de recherche, ainsi que les rapports de l’inspection générale.

Voir les rubriques de ce dossier usages pédagogiques et usages dans l'enseignement à l'international.

 La tablette fait son entrée à l'école ... Une frénésie justifiée ? 

Cet article publié dans le Café pédagogique après avoir montré le développement de l'usage des tablettes dans l'éducation en France et à l'étranger, pointe l'apport des tablettes pour les apprentissages : « Si la tablette est avant tout une porte ouverte vers la création, c'est aussi  un outil « boîte à mémoire » qui permet aux élèves de revoir à souhait les réalisations faites en classe. La construction  progressive des notions en situation en est facilitée. C'est aussi un outil tactile à haute valeur cognitive qui permet à l'élève de s'exercer et de se corriger. L'enseignant interagit avec l'effort positif et la motivation des élèves, leur fournissant du temps d’apprentissage vraiment efficace et présentant des situations didactiques et pédagogiques pertinentes et stimulantes. Une façon d'engager les élèves dans leurs apprentissages !». L'article s'interroge ensuite sur les changements induits pour l'enseignant : « Au-delà des phases de prise en main et des considérations techniques qui sont à présent connues et qui sont chronophages, il s'agit bien désormais d'engager des pratiques pédagogiques innovantes s'appuyant sur le potentiel cognitif des tablettes tactiles. »

Café pédagogique, 04/11/2013

Le monde professionnel

Les pompiers se mettent à la tablette

« Six centres de secours morbihannais vont tester l’outil en 2015. Objectif : une meilleure prise en charge des victimes [...] L’outil va être testé grandeur nature en 2015 dans six centres de secours morbihannais de divers territoires : Vannes, Ploemeur et Auray (urbains) ; Guémené-sur-Scorff et La Trinité-Porhoët (ruraux) et Le Palais (une île). Quinze tablettes seront mises à disposition des secours. « Si c’est concluant, on équipera en 2016 les 93 Véhicules de secours aux victimes (VSAV) du département. Et les 3 000 sapeurs-pompiers seront formés ». »

Ouest France, 16/12/2014

En 2016 un tiers du parc mondial des tablettes sera détenu par les entreprises

"Forrester estime qu’en 2016, un tiers du parc mondial des tablettes sera détenu par les entreprises. Selon Apple, déjà en 2012, 92% des entreprises du Fortune 500 testaient ou déployaient des tablettes. Autant dire que le marché professionnel va probablement fortement se développer, même si l’équipement en tablettes soulève de nombreuses questions à résoudre pour les DSI ; questions déjà initiées par la pratique du BYOD (« Bring your own device » = Apporter son équipement personnel au bureau)."

Butter cake, 27/06/2013

La tablette tactile se professionnalise

Après avoir conquis le grand public, la tablette tactile trouve sa voie dans les entreprises, sous l'impulsion de nouveaux entrants... « Le désir des employés, les potentielles réductions de coûts et le formidable rythme d'innovation signifient que la règle du "amenez le vôtre" (bringyourown) va devenir la norme», estimeTed Schadler, analyste du cabinet Forrester
Research dans une récente étude. Selon lui, 56% des grandes entreprises nord-américaines et européennes acceptent déjà que leurs salariés utilisent leurs propres appareils - smartphonesou tablettes...»

Challenge, 21/04/2011

Les tablettes gagnent du terrain dans les entreprises

«  Le monde professionnel est de plus en plus convaincu du besoin d'équiper ses salariés avec ces outils, affirme Louis Jouanny, patron d'Endeavor, cabinet de conseil en nouvelles technologies qui organise aujourd'hui un séminaire sur le sujet.   Il ne s'agit pas d'une simple mode. » Ce que confirment les revendeurs, en particulier les opérateurs télécoms.  Depuis le lancement en novembre de son offre pour les professionnels, qui comprend l'iPad d'Apple et le Galaxy Tab de Samsung, Orange constate une demande très forte en France, de «  plusieurs milliers d'unités vendues par mois ». «  Normalement, sur le marché entreprises, il faut de 4 à 6 mois avant qu'une offre démarre réellement, » compare Patricia Geniesse, responsable marketing chez Orange Business Services...

Les Echos, 31/03/2011

 

Les séniors

Les seniors lisent mieux sur tablettes mais préfèrent l'imprimé

«Les rapports et études sont formels, en tout cas, celle de la Johannes Gutenberg-Universität Mainz : pour les seniors, la lecture est plus facile sur un lecteur ebook, qu'avec un livre papier. Moins d'efforts, une plus grande accessibilité, autant de solutions qui favorisent et encouragent la lecture chez les plus âgés [...] Chaque participant était invité à lire neuf textes, de la fiction aux textes universitaires, chaque fois sur une tablette, sur un lecteur ebook et une page imprimée. Les meilleurs résultats ont ainsi été obtenus lorsque les personnes âgées lisaient sur des tablettes et suggèrent donc clairement que ces appareils favorisent la lecture. »

Actualitté, 07/02/2013

Des acheteurs réfléchis

Etude au Royaume Uni

"Une étude récente menée par l’agence Seven révèle les derniers chiffres sur les utilisateurs de l’iPad d’Apple... Cette étude a été réalisée sur 1007 possesseurs d’iPad au Royaume-Uni...
Elle révèle que " l’iPad n’est pas un objet pour "geeks". Ainsi l’étude anglaise révèle que 63% se décrivent comme des gens qui normalement attendent qu'un gadget soit bien établi avant de l'acheter,  ne sont pas ce que l’on appelle des acheteurs précoces, avides de gadgets. Ils sont donc 2 sur 3 a avoir attendu que le produit ait du succès pour l’acquérir."

Tablette-tactile.net, 29/03/2011
L'enquête de l'agence seven

Point de vue des chercheurs

Ergonomie cognitive

L'usage des tablettes numériques : évaluation ergonomique

Thierry Baccino & Valérie Drai-Zerbib, université Paris VIII - laboratoire CHART/LUTIN

«Cet article, tiré d’une conférence donnée lors du colloque Ecritech’3 à Nice (5-6 avril 2012),
présente les premiers résultats d’une étude menée par le laboratoire CHART/LUTIN (EA
4004) de l’université Paris VIII sur les supports numériques mobiles, et notamment les
tablettes tactiles. Il s’agit d’une évaluation de l’usage des tablettes, s’appuyant sur des travaux
en psychologie et en ergonomie cognitive. Elle montre en particulier que le passage d’un
support à un autre implique de nouvelles postures, de nouvelles stratégies de lecture et de
nouveaux modes d’apprentissages : ainsi, la conception des interfaces peut avoir d’importantes
conséquences sur la posture de l’utilisateur et sur sa réactivité.»

Intervention de Thierry Baccino au colloque EcriTech'3, 5-6 avril 2012

Quelques statistiques

2014

Les Français, chaque jour plus connectés aux médias et loisirs numériques
Les tablettes en quelques chiffres
  • 32,6 % des foyers français sont équipés d'une tablette
  • 10,3 % des 13 ans et + au au moins un contact quotidien avec la tablette
  • 15,6 % des 25-34 ans utilisent chaque jour la tablette
  • 86,5 % des contacts avec la tablette se font à domicile
Les 10 principaux usages de la tablette
  • surf sur internet 78 %
  • Moteur de recherche 70 %
  • Courriel 58 %
  • Actualité 53 %
  • Vidéo sur internet 52 %
  • Réseaux sociaux 50 %

Audiencelemag.com, 26 août 2014  (Source Médiamétrie 1er trimestre 2014)

Print, tablettes, autres écrans : Les nouveaux usages des moins de 20 ans

Cette étude annuelle Ipsos - Junior Connect « décrit en détail les comportements et les aspirations des enfants et des adolescents. Elle mesure la fréquentation de tous les médias s'adressant aux jeunes de moins de 20 ans et analyse leur relation à tous les médias (presse, télévision, internet, radio, cinéma) et tous les supports (PC, smartphones, tablettes, consoles...)... Elle analyse également leurs habitudes d'achat et de consommation (alimentation, boissons), leurs relations aux marques et à la publicité. »
L’équipement des moins de 20 ans en tablettes progresse :

  • 8 % des enfants de moins de 7 ans en ont une (+ 5 points depuis 2012) ;
  • 19 % des 7 - 12 ans (+ 13)
  • et 18 % des 13 - 19 ans (+ 10).
  • 90 % des 13 - 19 ans utilisent des applications mobiles.
  • Le temps moyen hebdomadaire passé sur Internet s’élève à 3 heures 10 pour les moins de 7 ans, 5 heures pour les 7 - 12 ans et 11 heures 45 pour les 13 - 19 ans.

« Cette nouvelle vague de résultats révèle l’accélération des équipements en terminaux connectés : près d’un foyer avec enfants sur deux dispose désormais d’une tablette (contre seulement 22% en 2012). Surtout, l’équipement individuel des jeunes s’envole : un adolescent sur cinq utilise désormais une tablette pour son propre usage, celle-ci rejoignant la panoplie déjà large de ses terminaux personnels (smartphone, PC, console, TV). Du côté d’internet, les plus jeunes (7-12 ans) privilégient toujours le divertissement (jeux, vidéo, musique) quand les adolescents se consacrent d’abord à la communication sociale. Facebook reste dominant (80% d’utilisateurs), mais recule légèrement, au profit de Twitter et des nouvelles messageries instantanées (WhatsApp, SnapChat), qui connaissent un succès fulgurant, échappant au contrôle des parents et protégeant mieux l’intimité et la vie privée des jeunes internautes.
Cette transformation rapide des usages n’induit pas pour autant un accroissement du temps total passé devant les écrans, qui reste stable. La consultation des tablettes et smartphones se fait au détriment du PC, et souvent en simultané avec d’autres écrans (multitasking TV/ smartphone, TV/console…). Surtout, le « temps connecté » atteint peut-être un niveau de saturation (2 jeunes sur 3 dinent déjà régulièrement seuls devant un écran !). »
L’équipement des moins de 20 ans en tablettes progresse : 8 % des enfants de moins de 7 ans en ont une (+ 5 points depuis 2012), 19 % des 7 - 12 ans (+ 13) et 18 % des 13 - 19 ans (+ 10). 90 % des 13 - 19 ans utilisent des applications mobiles. Le temps moyen hebdomadaire passé sur Internet s’élève à 3 heures 10 pour les moins de 7 ans, 5 heures pour les 7 - 12 ans et 11 heures 45 pour les 13 - 19 ans. »

Ipsos, 14 mars 2014

 

2013

Rentrée des classes 2013 : 8 Français sur 10 sont favorables à l’équipement des élèves en tablette tactile

« La chaire Économie numérique de l’Université Paris-Dauphine vient de publier la septième édition de son baromètre trimestriel de l’économie numérique, réalisé avec Médiamétrie. Cette étude porte sur les attentes et les comportements des Français dans le domaine de l’économie numérique. Les questions d’actualité sont consacrées ce trimestre à l’opportunité d’équiper les élèves d’école primaire, de collège et de lycée de tablettes tactiles [...] La tablette est l'équipement qui enregistre la plus forte progression avec 850 000 nouveaux foyers équipés (+ 17 %) pour atteindre près de 6 millions de foyers équipés [...]

Pour huit Français sur dix, l’équipement des élèves en tablettes tactiles pourrait être utile à l'apprentissage des matières enseignées. Le collège apparaît comme le niveau scolaire le plus pertinent pour 42 % d’entre eux. Vient ensuite le lycée, pour près de 36 % des individus, tandis que 20 % ne jugent pas cela utile, quel que soit le niveau scolaire. Globalement, ce sont les Français âgés de 35 à 49 ans qui semblent les plus enclins à équiper les élèves en tablettes ainsi que les CSP-. Selon eux, doter les élèves de tablettes permettrait d’alléger leur cartable, avantage cité par plus de deux Français sur trois... »

ITR Manager.com, 18/09/2013

2012

1 foyer sur 10 possède une tablette tactile en France

« Au 3ème trimestre 2012, près de 3 millions de foyers possèdent une tablette tactile en France, ce qui représente un peu plus d’1 foyer sur 10 [...]. Les foyers les plus équipés en tablette sont tout d’abord ceux qui hébergent un, voire plusieurs enfant(s) de moins de 25 ans, ou comptent au moins 4 personnes : 1 sur 5 possède une tablette tactile.

La tablette est un équipement urbain : 14% des foyers parisiens en possèdent une. Elle concerne également des foyers relativement jeunes mais potentiellement dotés d’un certain pouvoir d’achat : 17,5% des foyers dont le chef de famille est âgé de 35 à 49 ans.»

GFM (Guide des métiers et du marketing), 12 décembre 2012.

2011

4% des Français sont équipés d'une tablette tactile selon le CREDOC

« Selon une enquête réalisée en juin 2011 par le Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (CREDOC), 4 % des Français âgés de 12 ans et plus (soit un peu plus de deux millions de personnes) sont équipés d’une tablette tactile. »

Tablette tactile.net, 11 décembre 2011