Jeux sérieux, mondes virtuels

1. Notion de jeu sérieux

Définitions

Jeu sérieux

En anglais : serious games
En français : jeux sérieux

A l'intersection du jeu vidéo et de l'e-formation...

Définition du CERIMES
Centre de ressources et d'informations sur le multimédia pour l'enseignement supérieur
"Véritable outil de formation, communication, simulation, [le jeu sérieux est] en quelque sorte  une déclinaison utile du jeu vidéo au service des professionnels."
"Les Serious Games (ou jeux sérieux) sont des applications développées à partir des technologies avancées du jeu vidéo, faisant appel aux mêmes approches de design et savoir-faire que le jeu classique (3D temps réel, simulation d'objets, d'individus, d'environnements…) mais qui dépassent la seule dimension du divertissement. "

En savoir plus sur le CERIMES
http://www.cerimes.fr/
Et le blog jeux-serieux.fr
http://www.jeux-serieux.fr/informations-legales/

Définition de Julian ALVAREZ (auteur d'une thèse)
"Application informatique, dont l'objectif est de combiner à la fois des aspects sérieux (Serious) tels, de manière non exhaustive, l'enseignement, l'apprentissage, la communication, ou encore l'information, avec des ressorts ludiques issus du jeu vidéo (Game). Une telle association a donc pour but de s'écarter du simple divertissement." p. 9

Du Jeu vidéo au Serious Game  : approches culturelle, pragmatique et formelle. Thèse spécialité science de la communication et de l'information. Toulouse : Université" de Toulouse II (Le Mirail), Université deToulouse III (Paul Sabatier), décembre 2007, 445 p.
Voir : bibliographie

En savoir plus sur Julian Alvarez
http://www.ludoscience.com/FR/6-Julian-Alvarez.html

Définition Karen Chabriac Savoirs CDI
Karen Chabriac dans l'article Les jeux sérieux des éléments de définition commente un certain nombre de définitions.
« Alvarez qui indique que « la vocation d'un serious game est d'inviter l'utilisateur à interagir avec une application informatique dont l'intention est de combiner à la fois des aspects d'enseignement, d'apprentissage, d'entraînement, de communication ou d'information, avec des ressorts ludiques issus du jeu vidéo ... Le Cerimes  indique quant à lui que le jeu sérieux est un « (…)outil de formation, communication, simulation, [et qu'il est] en quelque sorte une déclinaison utile du jeu vidéo au service des professionnels...
Finalement ce qui distingue le jeu sérieux du jeu vidéo classique semble être la finalité même du jeu : compréhension, information, apprentissage, éducation, amélioration des compétences d'un côté ; plaisir de l'autre. Aberkane (cité dans le rapport Fourgous) indique à ce titre que « le jeu sérieux c'est l'utilisation du plaisir comme moyen au lieu d'une fin ».

Chabriac, Karen (CRDP de Toulouse). « Les jeux sérieux » . In Savoirs CDI. Septembre 2013. Disponible sur: http://www.cndp.fr/savoirscdi/cdi-outil-pedagogique/apprentissage-et-construction-des-savoirs/education-et-pedagogie-reflexion/les-jeux-serieux.html

Définition de Florence Quinche
Cette définition est apportée dans la brochure « Game Based Learning, Apprendre avec les jeux vidéo »
Le concept de jeux sérieux englobe, selon l'auteure « tous les jeux vidéo qui ont pour objectif de transmettre des contenus, de faire découvrir ou apprendre quelque chose ». Deux types d'activités se rencontrent, en alternance ou mélangées : des phases ludiques et des moments d'apprentissage. Les fonctions (diffusion de contenus, rapports de causalité, apprentissage de l'anticipation...) et les thématiques ( langues, sciences, écologie...) de ces jeux sont en outre très variées. Malgré les avantages (autonomisation, apprentissage à son rythme, parcours adaptés, renforcement de la motivation et de l'estime de soi grâce aux aspects ludiques) relevés dans le monde professionnel et la formation continue, Florence Quinche précise que le contenu des serious games n'est pas obligatoirement éducatif ou scientifiquement validé, notamment les produits à « vocation » publicitaire ou idéologique. »

« Game Based Learning, Apprendre avec les jeux vidéo »
Institut suisse des médias pour la formation et la culture, décembre 2013
http://guides.educa.ch/sites/default/files/educa.guides_gamebasedlearning_fr_0.pdf

Définition de Louise SAUVE (chercheuse au Canada)
"un serious game est un jeu vidéo (avec un environnement réaliste ou artificiel) auquel les auteurs rattachent une composante pédagogique. L’intégration ou non de la composante réaliste rapproche les jeux sérieux des jeux de simulation qui sont définis comme un modèle simplifié et dynamique d’un système réel ou hypothétique, où les joueurs sont en position de compétition ou de coopération, où les règles structurent les actions des joueurs et où le but poursuivi est de gagner."

« Concevoir des jeux éducatifs en ligne : un atout pédagogique pour les enseignants ». Communication du Colloque Ludovia 2008 (Extraits)
Ludovia, 8/12/2008
http://www.ludovia.com/tag/louise-sauve/

Définition de Wikipédia
"Un serious game (de l'anglais serious, "sérieux" et de game, "jeu") est une application informatique qui combine une intention sérieuse, de type pédagogique, informative, communicationnelle, marketing, idéologique ou d'entraînement avec des ressorts ludiques issus du jeu vidéo ou de la simulation informatique. La vocation d'un Serious Game est donc de rendre attrayante la dimension sérieuse par une forme, une interaction, des règles et éventuellement des objectifs ludiques."

Wikipédia.fr
http://fr.wikipedia.org/wiki/Serious_game

Jeu vidéo

En français : jeu vidéo
En anglais : video game

Définition de l'OQLF
"Oeuvre audiovisuelle interactive et ludique dont le contenu est programmé et diffusé sur un support de stockage qui en permet l'affichage sur un écran, où le joueur contrôle l'action qui s'y déroule, à l'aide d'un périphérique de jeu, dans un but de divertissement ou de compétition."

Note(s) :
Il s'agit en fait d'un environnement informatique qui reproduit sur un écran vidéo (ou autre) un jeu dont les règles ont été programmées.
Les jeux vidéo permettent souvent de réaliser ce que l'on ne peut pas faire normalement : vivre des aventures dans un monde fantastique, incarner des célébrités sportives ou encore bâtir une armée et partir en croisade.
Il existe différentes catégories de jeux vidéo : le jeu d'action, le jeu d'aventure, le jeu de stratégie, le jeu de rôle, le jeu de simulation, le jeu de combat, le jeu de tir, etc. Un même jeu peut appartenir à plusieurs catégories à la fois.
Les jeux vidéo sont diffusés sur différents supports de stockage (cartes, cartouches, disquettes, disque dur, mini-CD, cédérom, dévédérom, etc.).
Les principaux périphériques de jeu sont la souris, le clavier, la manette de jeu (gamepad), le manche à balai (joystick), la boule de commande (trackball), le volant et le pédalier.

Logiquement, on peut dire qu'un jeu vidéo est un jeu se déroulant sur un écran vidéo. Ainsi, le terme jeu vidéo fut d'abord utilisé pour désigner les jeux sur console, car cette dernière est alors connectée sur un téléviseur (écran vidéo), au lieu d'avoir son propre moniteur, comme c'est le cas pour les ordinateurs. Son utilisation s'est généralisée.
Dans l'usage, il arrive parfois que l'on confonde ludiciel et jeu vidéo. Diffusé sur cédérom, par exemple, le ludiciel contient et gère les données relatives au jeu vidéo; le jeu lui-même représente le contenu (le scénario ou l'histoire) et le logiciel représente le contenant (il est le support informatique du jeu).
Au pluriel, on aura : des jeux vidéo. L'adjectif vidéo demeure invariable.

Office québécois de la langue française : Grand dictionnaire terminologique
http://www.granddictionnaire.com/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8355614

Définition du Dico du Net
"Un jeu vidéo est une activité de loisir basée sur des périphériques informatiques (écran LCD, manette/joystick, hauts parleurs, ...) permettant d'interagir dans un environnement virtuel conformément à un ensemble de règles prédéfinies. Les supports de jeu vidéo les plus couramment utilisés sont les consoles de jeu et les ordinateurs. Les téléphones portables, se transformant progressivement en véritable plateformes multimédia, tendent à devenir également un support de référence."

Dicodunet.com
http://www.dicodunet.com/definitions/sports-loisirs/jeu-video.htm

Morphologie des jeux vidéo
Damien Djaouti , Julian Alvarez , et al.
"Cet article s’inscrit dans une démarche expérimentale visant à mettre au point une classification adaptée aux jeux vidéo. En [s']inspirant de la méthodologie que Propp utilisa pour sa classification des contes russes, [les auteurs] ont dégagé des schémas récurrents au sein des règles des jeux vidéo, [qu'ils ont] baptisé "briques GamePlay ". La combinaison de ces différentes briques doit permettre de représenter une classification, par leurs règles, de l’ensemble des jeux vidéo existants. [...]
[Ils ont pu] identifier dix "briques GamePlay" :
- Eviter (Avoid), le joueur est pénalisé s’il touche un élément ;
- Gérer (Manage), une ressource du joueur est limitée ;
- Aléatoire (Random), le joueur reçoit une valeur aléatoire ;
- Tirer (Shoot), le joueur peut tirer des éléments ;
- Créer (Create), le joueur peut créer de nouveaux éléments ;
- Détruire (Destroy), le joueur doit détruire un élément ;
- Faire correspondre (Match), le joueur doit "atteindre" une valeur ou une position donnée ;
- Écrire (Write), le joueur peut saisir une chaîne alphanumérique ;
- Déplacer (Move), le joueur peut déplacer un élément ;
- Sélectionner (Select), le joueur peut choisir un élément. "

Observatoire des mondes numériques en sciences humaines
http://archive.omnsh.org/spip.php?article135