Jeux sérieux, mondes virtuels

1. Notion de jeu sérieux

Définitions

Jeu sérieux

En anglais : serious games
En français : jeux sérieux

A l'intersection du jeu vidéo et de l'e-formation...

Définition du CERIMES
Centre de ressources et d'informations sur le multimédia pour l'enseignement supérieur
"Véritable outil de formation, communication, simulation, [le jeu sérieux est] en quelque sorte  une déclinaison utile du jeu vidéo au service des professionnels."
"Les Serious Games (ou jeux sérieux) sont des applications développées à partir des technologies avancées du jeu vidéo, faisant appel aux mêmes approches de design et savoir-faire que le jeu classique (3D temps réel, simulation d'objets, d'individus, d'environnements…) mais qui dépassent la seule dimension du divertissement. "

En savoir plus sur le CERIMES
http://www.cerimes.fr/
Et le blog jeux-serieux.fr
http://www.jeux-serieux.fr/informations-legales/

Définition de Julian ALVAREZ (auteur d'une thèse)
"Application informatique, dont l'objectif est de combiner à la fois des aspects sérieux (Serious) tels, de manière non exhaustive, l'enseignement, l'apprentissage, la communication, ou encore l'information, avec des ressorts ludiques issus du jeu vidéo (Game). Une telle association a donc pour but de s'écarter du simple divertissement." p. 9

Du Jeu vidéo au Serious Game  : approches culturelle, pragmatique et formelle. Thèse spécialité science de la communication et de l'information. Toulouse : Université" de Toulouse II (Le Mirail), Université deToulouse III (Paul Sabatier), décembre 2007, 445 p.
Voir : bibliographie

En savoir plus sur Julian Alvarez
http://www.ludoscience.com/FR/6-Julian-Alvarez.html

Définition Karen Chabriac Savoirs CDI
Karen Chabriac dans l'article Les jeux sérieux des éléments de définition commente un certain nombre de définitions.
« Alvarez qui indique que « la vocation d'un serious game est d'inviter l'utilisateur à interagir avec une application informatique dont l'intention est de combiner à la fois des aspects d'enseignement, d'apprentissage, d'entraînement, de communication ou d'information, avec des ressorts ludiques issus du jeu vidéo ... Le Cerimes  indique quant à lui que le jeu sérieux est un « (…)outil de formation, communication, simulation, [et qu'il est] en quelque sorte une déclinaison utile du jeu vidéo au service des professionnels...
Finalement ce qui distingue le jeu sérieux du jeu vidéo classique semble être la finalité même du jeu : compréhension, information, apprentissage, éducation, amélioration des compétences d'un côté ; plaisir de l'autre. Aberkane (cité dans le rapport Fourgous) indique à ce titre que « le jeu sérieux c'est l'utilisation du plaisir comme moyen au lieu d'une fin ».

Chabriac, Karen (CRDP de Toulouse). « Les jeux sérieux » . In Savoirs CDI. Septembre 2013. Disponible sur: http://www.cndp.fr/savoirscdi/cdi-outil-pedagogique/apprentissage-et-construction-des-savoirs/education-et-pedagogie-reflexion/les-jeux-serieux.html

Définition de Florence Quinche
Cette définition est apportée dans la brochure « Game Based Learning, Apprendre avec les jeux vidéo »
Le concept de jeux sérieux englobe, selon l'auteure « tous les jeux vidéo qui ont pour objectif de transmettre des contenus, de faire découvrir ou apprendre quelque chose ». Deux types d'activités se rencontrent, en alternance ou mélangées : des phases ludiques et des moments d'apprentissage. Les fonctions (diffusion de contenus, rapports de causalité, apprentissage de l'anticipation...) et les thématiques ( langues, sciences, écologie...) de ces jeux sont en outre très variées. Malgré les avantages (autonomisation, apprentissage à son rythme, parcours adaptés, renforcement de la motivation et de l'estime de soi grâce aux aspects ludiques) relevés dans le monde professionnel et la formation continue, Florence Quinche précise que le contenu des serious games n'est pas obligatoirement éducatif ou scientifiquement validé, notamment les produits à « vocation » publicitaire ou idéologique. »

« Game Based Learning, Apprendre avec les jeux vidéo »
Institut suisse des médias pour la formation et la culture, décembre 2013
http://guides.educa.ch/sites/default/files/educa.guides_gamebasedlearning_fr_0.pdf

Définition de Louise SAUVE (chercheuse au Canada)
"un serious game est un jeu vidéo (avec un environnement réaliste ou artificiel) auquel les auteurs rattachent une composante pédagogique. L’intégration ou non de la composante réaliste rapproche les jeux sérieux des jeux de simulation qui sont définis comme un modèle simplifié et dynamique d’un système réel ou hypothétique, où les joueurs sont en position de compétition ou de coopération, où les règles structurent les actions des joueurs et où le but poursuivi est de gagner."

« Concevoir des jeux éducatifs en ligne : un atout pédagogique pour les enseignants ». Communication du Colloque Ludovia 2008 (Extraits)
Ludovia, 8/12/2008
http://www.ludovia.com/tag/louise-sauve/

Définition de Wikipédia
"Un serious game (de l'anglais serious, "sérieux" et de game, "jeu") est une application informatique qui combine une intention sérieuse, de type pédagogique, informative, communicationnelle, marketing, idéologique ou d'entraînement avec des ressorts ludiques issus du jeu vidéo ou de la simulation informatique. La vocation d'un Serious Game est donc de rendre attrayante la dimension sérieuse par une forme, une interaction, des règles et éventuellement des objectifs ludiques."

Wikipédia.fr
http://fr.wikipedia.org/wiki/Serious_game

Jeu vidéo

En français : jeu vidéo
En anglais : video game

Définition de l'OQLF
"Oeuvre audiovisuelle interactive et ludique dont le contenu est programmé et diffusé sur un support de stockage qui en permet l'affichage sur un écran, où le joueur contrôle l'action qui s'y déroule, à l'aide d'un périphérique de jeu, dans un but de divertissement ou de compétition."

Note(s) :
Il s'agit en fait d'un environnement informatique qui reproduit sur un écran vidéo (ou autre) un jeu dont les règles ont été programmées.
Les jeux vidéo permettent souvent de réaliser ce que l'on ne peut pas faire normalement : vivre des aventures dans un monde fantastique, incarner des célébrités sportives ou encore bâtir une armée et partir en croisade.
Il existe différentes catégories de jeux vidéo : le jeu d'action, le jeu d'aventure, le jeu de stratégie, le jeu de rôle, le jeu de simulation, le jeu de combat, le jeu de tir, etc. Un même jeu peut appartenir à plusieurs catégories à la fois.
Les jeux vidéo sont diffusés sur différents supports de stockage (cartes, cartouches, disquettes, disque dur, mini-CD, cédérom, dévédérom, etc.).
Les principaux périphériques de jeu sont la souris, le clavier, la manette de jeu (gamepad), le manche à balai (joystick), la boule de commande (trackball), le volant et le pédalier.

Logiquement, on peut dire qu'un jeu vidéo est un jeu se déroulant sur un écran vidéo. Ainsi, le terme jeu vidéo fut d'abord utilisé pour désigner les jeux sur console, car cette dernière est alors connectée sur un téléviseur (écran vidéo), au lieu d'avoir son propre moniteur, comme c'est le cas pour les ordinateurs. Son utilisation s'est généralisée.
Dans l'usage, il arrive parfois que l'on confonde ludiciel et jeu vidéo. Diffusé sur cédérom, par exemple, le ludiciel contient et gère les données relatives au jeu vidéo; le jeu lui-même représente le contenu (le scénario ou l'histoire) et le logiciel représente le contenant (il est le support informatique du jeu).
Au pluriel, on aura : des jeux vidéo. L'adjectif vidéo demeure invariable.

Office québécois de la langue française : Grand dictionnaire terminologique
http://www.granddictionnaire.com/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8355614

Définition du Dico du Net
"Un jeu vidéo est une activité de loisir basée sur des périphériques informatiques (écran LCD, manette/joystick, hauts parleurs, ...) permettant d'interagir dans un environnement virtuel conformément à un ensemble de règles prédéfinies. Les supports de jeu vidéo les plus couramment utilisés sont les consoles de jeu et les ordinateurs. Les téléphones portables, se transformant progressivement en véritable plateformes multimédia, tendent à devenir également un support de référence."

Dicodunet.com
http://www.dicodunet.com/definitions/sports-loisirs/jeu-video.htm

Morphologie des jeux vidéo
Damien Djaouti , Julian Alvarez , et al.
"Cet article s’inscrit dans une démarche expérimentale visant à mettre au point une classification adaptée aux jeux vidéo. En [s']inspirant de la méthodologie que Propp utilisa pour sa classification des contes russes, [les auteurs] ont dégagé des schémas récurrents au sein des règles des jeux vidéo, [qu'ils ont] baptisé "briques GamePlay ". La combinaison de ces différentes briques doit permettre de représenter une classification, par leurs règles, de l’ensemble des jeux vidéo existants. [...]
[Ils ont pu] identifier dix "briques GamePlay" :
- Eviter (Avoid), le joueur est pénalisé s’il touche un élément ;
- Gérer (Manage), une ressource du joueur est limitée ;
- Aléatoire (Random), le joueur reçoit une valeur aléatoire ;
- Tirer (Shoot), le joueur peut tirer des éléments ;
- Créer (Create), le joueur peut créer de nouveaux éléments ;
- Détruire (Destroy), le joueur doit détruire un élément ;
- Faire correspondre (Match), le joueur doit "atteindre" une valeur ou une position donnée ;
- Écrire (Write), le joueur peut saisir une chaîne alphanumérique ;
- Déplacer (Move), le joueur peut déplacer un élément ;
- Sélectionner (Select), le joueur peut choisir un élément. "

Observatoire des mondes numériques en sciences humaines
http://archive.omnsh.org/spip.php?article135

 

Caractéristiques des jeux sérieux

Qu'entend-on par sérieux ?

Soyons sérieux, jouons! (1/5) : Prendre le jeu au sérieux

Un dossier d'Internet Actu est consacré aux jeux sérieux. La première partie de dossier est consacré à la notion de «sérieux» dans le jeu.
«Avant tout, le jeu devient une activité “sérieuse” : autrement dit, elle s’adresse largement autant aux adultes qu’aux enfants [...]
L’une des conditions fondamentales du jeu est qu’on y entre de son plein gré et qu’on peut en sortir quand on le désire [...]
Pour Johnson, les jeux vidéos modernes développent deux capacités fondamentales dans le monde d’aujourd’hui : ils forment à l’exploration systématique et à l’élaboration de plans complexes, avec établissement d’un ensemble de priorités, de sous priorités, etc. Explorer, tester des hypothèses, planifier une tâche… Ce sont les fondements de la méthode scientifique. [...]
Du coup, on peut se demander si le jeu ne pourrait pas remplacer purement et simplement l’éducation traditionnelle. C’est le pari qu’ont pris, à New York, les créateurs d’une école entièrement centrée sur le jeu vidéo, Quest to learn (La Quête de l’apprentissage) [...]»

Internet Actu.net, 28/01/2010

Sérieux : oui mais seulement dans leur finalité
"car la notion de plaisir reste indissociable du format, et facilite l'apprentissage et la participation … "

Journal du Net, 06/12/2006
http://www.journaldunet.com/solutions/0612/061206-serious-games/0.shtml

Les jeux sérieux  privilégient la qualité et la durée d’apprentissage
"Le jeu sérieux est un environnement d'apprentissage vidéo ludique dans lequel de plus en plus d'entreprises investissent pour former leur personnel dans le cadre de simulations et de reconstitutions de situations particulièrement complexes, difficiles à décrypter dans le cadre de formations dites ''traditionnelles'' en face à face. Ces jeux ont pour particularités de privilégier la qualité et la durée d'apprentissage : l'apprenant/joueur apprend plus rapidement et plus efficacement que si la même formation lui est dispensée par voie classique, elle vaut parfois mieux que les grands discours… !!
Ils permettent une modélisation des activités d'une entreprise tout en lui conférant une profondeur dans le champ de vision de l'organisation et une réelle objectivité dans les entretiens en face à face avec la clientèle, les bonnes attitudes à adopter, les bons gestes, les meilleures postures, etc… "

Ort.asso.fr
http://www.ort.asso.fr/

Les jeux sérieux  favorisent les changements sociaux
"Le concept de "Serious Games" consiste à exploiter les techniques et les possibilités des jeux vidéo pour les appliquer au monde du développement, favoriser les changements sociaux ou former et sensibiliser certaines catégories de personnes à un thème bien précis…
précis."

Vecam, 12/04/2007
http://www.vecam.org/article1000.html

Distinguer

Jeux sérieux et jeux éducatifs

Les jeux éducatifs classiques
"apparus dans les années 1970-1980, s'adressent aux enfants et adolescents. Les plus classiques permettent d’améliorer la logiques ou les compétences lexicale et syntaxiques. D'autres jeux se basant sur des activités de la vie de tous les jours, telles que la cuisine ou le jardinage, ont pour objectif premier de se familiariser avec un ordinateur tout en s'amusant. »

Les jeux sérieux
"proposent, quant à eux une réelle formation qui ne s'adresse pas seulement aux enfants mais à une cible beaucoup plus large. La formation professionnelle est un débouché important : plutôt que de mobiliser un formateur, les chefs d'entreprise commandent des formation ciblées, sur un domaine précis de leur activité et forment ainsi leurs collaborateurs en un temps bien déterminé avec un réel résultat. La formation se termine en général par un test de connaissances qui situe très exactement l'employé dans sa progression. Cette méthode, en plein développement, est, il faut le dire, bien acceptée par des salariés de plus en plus formés à l'informatique. Ceux-ci considèrent ce type de formation comme plus moderne et ludique."

Seriousgames.canalblog.com, 23/12/2006
http://seriousgames.canalblog.com/archives/2006/12/23/3501656.html

"Les jeux sérieux, pourraient être rangés dans la catégorie du ludo-éducatif. Cependant le ludo-éducatif n’a pas forcement d’objectif social à atteindre ou de message à passer à une certaine catégorie de la population. Les jeux sérieux, ou serious games oui. "

Vecam, 12/04/2007
http://www.vecam.org/article1000.html

Jeux sérieux et simulateurs

Les simulateurs
"[sont des dispositifs techniques] permettant de reproduire de façon virtuelle le comportement d'un phénomène réel. [Ils présentent] donc sous des conditions contrôlables et observables l'évolution du modèle du phénomène…"

Les jeux sérieux
"sont des jeux destinés au grand public. [ils doivent] être divertissants afin de placer le joueur dans un contexte favorable à l'apprentissage…"

Seriousgames.canalblog.com, 23/12/2006
http://seriousgames.canalblog.com/archives/2006/12/23/3501656.html


Il est clair que la simulation n’est pas un jeu
Louise Sauvé

Le jeu
"Le jeu est une situation fictive, fantaisiste ou artificielle dans laquelle des joueurs, mis en position de conflit les uns par rapport aux autres ou tous ensemble contre d’autres forces, sont régis par des règles qui structurent leurs actions en vue d’atteindre des objectifs d’apprentissage et un but déterminé par le jeu, soit de gagner, d’être victorieux ou de prendre sa revanche. Par ailleurs, la valeur d’un jeu ne se juge pas à sa ressemblance avec la réalité. [...]
Dans un jeu, il y a toujours au moins un joueur et un gagnant."

La simulation
"La simulation se veut une représentation simplifiée, dynamique et juste d’une réalité définie comme un système. La simulation est un modèle dynamique et simplifié de la réalité et ce modèle est jugé en regard de sa fidélité, de sa conformité au système qu’il représente. Le jeu est créé de toutes pièces sans référant à la réalité, ce qui n’est jamais le cas pour la simulation. La simulation n’implique pas nécessairement un conflit, une compétition, et la personne qui l’utilise ne cherche pas à gagner, ce qui est le cas dans le jeu. [...]
Lorsqu’un ou des joueurs font partie de la simulation, qu’ils interagissent avec les composantes de la simulation et si la notion de gagnant et de perdant y est présente, le concept de jeu de simulation émerge. De même, si le conflit apparaît dans la simulation comme un attribut essentiel et non comme son contenu, de nouveau le concept de jeu de simulation refait surface."

Concevoir des jeux éducatifs en ligne : un atout pédagogique pour les enseignants. Communication du Colloque Ludovia 2008
Ludovia, 8/12/2008
http://www.ludovia.com/2008/12/concevoir-des-jeux-educatifs-en-ligne-un-atout-pedagogique-pour-les-enseignants/

 

Typologie des jeux sérieux

Selon la finalité

5 grandes catégories selon la finalité

Les universitaires Julian Alvarez et Olivier Rampnoux proposent la classification suivante :

- Advergaming
[ils] se destinent principalement à la publicité.

- Edutainment
[ils] ont une vocation éducative.

- Edumarket game
[ils] s’inscrivent dans le registre des outils dédiés à la stratégie de communication en s’appuyant sur les ressorts du jeu vidéo, mais en intégrant également un aspect éducatif…
Le néologisme “Edumarket game” …vient de l’anglais edu pour "education", de market "marché " et de game, "jeu" et pourrait se traduire par “jeu dont l’intention est d’éduquer sur un type de marché”.

-  Jeux engagés
[ils ont pour objectif] de détourner soit :
- les règles classiques des jeux vidéo…
- les graphismes de titres connus…
Les jeux détournés ont souvent pour vocation de dénoncer de façon directe des problèmes d’ordre politique ou géopolitique…

- Jeux d’entraînement et simulation
[ils ont] pour vocation soit :
- de permettre à l’utilisateur de s’entraîner à exécuter une tâche ou une manœuvre donnée,
- d’étudier un phénomène s’inspirant du réel qui a été reproduit dans un environnement virtuel.

Jeux-serieux.fr
http://www.jeux-serieux.fr/tag/wikipedia/

Selon les secteurs

Les jeux sérieux pour quels corps de métiers ?
"Les jeux sérieux recouvrent différents domaines : la santé et les pandémies mondiales, les métiers de l'aide humanitaire, du transport ou ceux liés à la sécurité, … il n'y a pas d'activité qui échappera à ce large phénomène déjà fortement répandu aux USA (800 institutions enregistrées sur le jeu en ligne ''Virtual University'' pour apprendre à gérer un établissement scolaire avec toutes les problématiques liées… en matière de sécurité, de disponibilité, de gestion du corps enseignant, des finances, etc…)
En fait c'est l'ensemble des couche stratégiques du monde de l'entreprise qui va être touché par ce phénomène : monde de la finance, de l'armée, de la production de services ou de biens, le monde de la sécurité, … Déjà utilisé depuis des années, l'apprentissage de la conduite d'engins de transports est appliquée dans de nombreuses auto-écoles françaises."

Ort.asso.fr
http://www.ort.asso.fr/

Journal du Net
"Le jeu vidéo n'est plus un marché réservé au grand public, il applique désormais ses recettes à l'entreprise. Convivialité et amusement sont toujours au rendez-vous, même si les objectifs ont changé.
Plusieurs grands comptes français ont déjà franchi le pas, d'autres s'y intéressent de près."
- la formation au management
- les situations d’urgence
- la gestion d’entreprise
- communication et sensibilisation
- l’entraînement tactique
- la recherche et l’université
- le secteur de la santé
- des jeux à la frontière…
- un marché encore jeune

Journal du Net, 06/12/2006
http://www.journaldunet.com/solutions/0612/061206-serious-games/0.shtml

Serious-game.fr
Le site propose une entrée par catégorie :
- Santé
- Environnement
- Education
- Économie
- Marketing
- Sciences
- Politique
- Société
- Sport

Serious-game.fr
http://www.serious-game.fr/

Travail de recherche

Une Classification du Jeu par le Gameplay
"Julian Alvarez et Damien Djaouti, en collaboration avec les chercheurs des laboratoires I.R.I.T. et L.A.R.A., [ont ] lancé un projet de recherche visant à établir une classification résultant d’une analyse scientifique, non basée sur des critères uniquement empiriques."
Voir la vidéo et lire les articles signalés.

Gameclassification.com
http://www.gameclassification.com/

Tour d'horizon

Conférences

Le jeu vidéo : un pur système d'interaction

L'université de Poitiers dans le cadre du campus européen d'été 2013  : UX design l'expérience utilisateur au service des apprentissages a mis en ligne 22 vidéos.

Dans la vidéo intitulée Le jeu vidéo : un pur système d'interaction, Stéphane Natkin, directeur de l'École Nationale du Jeu et des Médias Interactifs Numériques (ENJMIN) traite de la conception du jeu vidéo qui  « dans son essence est un pur système d'interaction. »

Extrait de la présentation de cette conférence : « Un jeu vidéo est dans son essence et peut-être dans son esthétique un pur système d'interaction. La combinaison de mécanismes issus de la narration audiovisuelle et des mécanisme de jeux est au coeur de la sensation d'engagement du joueur. La conception d'un jeu vidéo basée sur un certains nombres d'hypothèses sur la sociologie et la psychologie de la perception du joueur. En nous appuyant sur plusieurs exemples, soit de jeux commercialisés, soit de commercialisés, soit de projets d'élèves, soit de travaux de recherche nous présentons ces principes de conception. Enfin nous nous intéressons à l'émergence et le succès des nouveaux dispositifs d'interactions depuis la WII jusqu'à la Kinect. »

Université de Poitiers, 16/09/2013, vidéo, 1h 27m 27s.

 

Dossiers

La place du jeu en éducation

« Depuis toujours, les enfants apprennent par le jeu. Il est devenu un élément important dans l’environnement social et il est un des principes éducatifs. Les “jeux sérieux” notamment, s’appuient aujourd’hui sur la dimension ludique des jeux vidéo pour diffuser un message pédagogique. Quelle peut-être la place du jeu en éducation ? »
Ce dossier tente de répondre à cette question en l'abordant à travers la présentation de débats, d'interviews,  de manifestations, de conférences, de jeux sérieux dans différentes disciplines...

Educavox, [consulté le] 14/11/2013

Les jeux sérieux

« Ce dossier, destiné à un public désireux de découvrir l'univers des jeux sérieux, aborde les principales questions liées à l'usage de ces technologies en classe. Loin d'être exhaustive cette analyse permet d'introduire les principes de base et d'aborder les enjeux actuels de cette thématique mise actuellement en avant dans l'Education nationale. [...] Vous noterez que ce dossier est une synthèse de nombreux documents déjà disponibles sur le web. Vous trouverez donc, à la fin, une webographie sélective regroupant l'ensemble des sources ayant servi à sa constitution. »

Savoir cdi, 01/09/2013

Les serious game

La BPI propose sur son site un dossier sur les serious game. Ce dossier rappelle ce qu'est un serious game, présente ces différentes fonctions et les différents types de serious game. Il fait un point sur l'apprentissage à l'école avec les serious game puis sur la formation. Enfin il traite de l'aspect économique des serious game, marché en pleine évolution.

BPI, 04/02/2013

Serious games ou jeux sérieux

Ce dossier publié sur le site du CRDP de l'académie de Besançon recense un certain nombre de ressources en ligne sur cette thématique en élargissant la problématique au monde professionnel

CRDP de Besançon, mars 2010