Éduscol
Accueil    Actualités    Exposition "L’histoire de France racontée par la publicité" : l'oeil de Claude Robinot

Actualités

Exposition "L’histoire de France racontée par la publicité" : l'oeil de Claude Robinot

Professeur-formateur dans l'académie de Versailles, Claude Robinot a visité l'exposition  "L’histoire de France racontée par la publicité". Petit compte-rendu.


La Bibliothèque Forney de Paris présente une exposition intitulée "L’histoire de France racontée par la publicité". Les affiches publicitaires composent l’essentiel des documents exposés. On trouve aussi d’autres supports de l’image publicitaire : 

  • protège-cahiers, 
  • buvards, 
  • cartes-images, 
  • boîtes de camembert et de biscuits. 

Ces images commerciales sont confrontées à celles des manuels scolaires de la troisième République aux années 80. 

Plusieurs entrées et lectures possibles 

On peut y étudier les figures et les moments du "roman national" filtré par la réclame qui n’en retient que ce qui est le plus consensuel. Une Jeanne d’Arc ou un Napoléon qui ne heurte ni les républicains ni les cléricaux.

On peut aussi mesurer l’écart qui nous sépare de cette époque en constatant que certaines figures, naguère célèbres, tombent dans l’oubli et ne sont plus convoquées comme argument de vente (Dagobert, Du Guesclin, Bayard). 

La publicité ne se nourrit pas seulement des grands hommes, elle fait également appel à des représentations anonymes et populaires : 

  • le gaulois, 
  • le soldat, 
  • les sans-culottes, 
  • Marianne. 

Ces images ne sont pas anecdotiques, elles trouvent encore leur place dans des manuels (que l’on songe au très populaire zouave Banania de 1915). D’autres mériteraient d’y figurer comme ces affiches de mai 1968 détournées par une enseigne d’hypermarchés. 

Dernière entrée, la dimension "histoire des arts". L’exposition offre de riches exemples de l’art de l’affiche où l’on reconnaîtra les influences de l’art nouveau, les références à la peinture classique, la stylisation des années 50

On peut aussi étudier quelques figures rhétoriques : 

  • l’art du détournement, 
  • le décalage humoristique, 
  • la provocation. 

On peut avoir un aperçu du contenu de cette exposition à travers le dossier de presse (pdf - 314,04 Ko).

Le catalogue de l’exposition rédigé par Christian Amalvi et Claudine Chevrel, apporte des analyses historiques utiles et des reproductions de qualité. 

Publié le 13.02.2013

« Retour aux articles