Lettre Édu_Num Économie et gestion hors-série n°4

Cette lettre hors-série s'intéresse aux espaces de travail partagés (coworking).

Édu_Num hors-série n°4

Édu_Num Économie et gestion
Hors-série n°4

Juin 2017 - Les espaces de travail partagés (coworking)

Toutes les Lettres Édu_Num Économie et gestion

Sommaire


1. Comprendre les espaces de travail partagés

1.1 Coworking : du simple espace de travail partagé à l'écosystème collaboratif

hs4-1L'espace de travail partagé (coworking) est une tendance qui monte en puissance depuis quelques années. Selon une enquête publiée par le magazine Deskmag, il existerait aujourd’hui près de 13 800 espaces de coworking dans le monde. Ce chiffre a été multiplié par 10 en à peine 5 ans. Cet article, illustré par quelques infographies, présente le coworking et ses évolutions.

 

Lire l'article

1.2 Le coworking a le vent en poupe

hs4-2Un journaliste de France Inter a visité en avant-première un espace de 12 000 m2 de bureaux partagés, ouvert à Paris en avril 2017. Dans ce lieu,  environ 2 400 créateurs de start-up convergent avec pour objectif d'échanger entre créateurs d'entreprise, tout en partageant un espace convivial de travail.

 

 
Écouter le reportage (2'35)

1.3 Le plus vieil espace de coworking de San Francisco est français

hs4-3Le site L'usine digitale a réalisé un reportage au cœur du plus ancien espace de travail partagé de San Francisco. Il a été créé par un Français en 2008.

 

 

Lire l'article

1.4 Visite d'espaces de travail partagés en 360 °

hs4-4Weréso propose la visite en 360° de son espace de travail partagé situé à Paris grâce au système Street View de Google. Il suffit de cliquer sur Coworking dans le bandeau de gauche. D'autres sites peuvent également être visités : Lille et Lyon.

 

 

Visiter les locaux

2. Les espaces de travail partagés en pratique

2.1 Le coworking comme incubateur informel

hs4-2-1Le coworking est avant tout une offre d'accompagnement pour entrepreneurs en création. Il permet en effet non seulement de partager des locaux, des moments d'échange et de convivialité mais aussi un réseau de compétences professionnelles dans des domaines tels que l'expertise comptable, le droit, le financement de projets...

 

Lire l'article

2.2 Pourquoi Facebook, Alibaba et Renault se mettent au coworking

hs4-2-2De plus en plus de grands groupes mondiaux installent leurs salariés dans des bureaux loués au mois et partagés avec d'autres entreprises. La réduction des coûts n'est pas la seule motivation de ces grands groupes : ils recherchent aussi agilité et esprit start-up.

 

Lire l'article

2.3 Pour rompre l'isolement du travail à domicile

hs4-2-3Les espaces de travail partagés se développent également dans des agglomérations de taille réduite ou en zone rurale. La région Nouvelle Aquitaine soutient d'ailleurs financièrement des projets d'espaces de coworking afin d'essaimer ce modèle synonyme de dynamique territoriale.

Si la vidéo n'est pas accessible à partir du site de France 3, cliquez ici.

Voir la vidéo

2.4 Le coworking, une offre qui se réinvente

hs4-2-4Les espaces de travail partagés ne manquent pas. Cela oblige à se démarquer, qu’il s’agisse d’équipements, de design, de philosophie ou de services annexes.
Désormais, une offre de coworking sous-entend bien plus que la mise en disposition d’un local et de quelques bureaux.

Lire l'article

2.5 Bien-être au travail et coworking

hs4-2-5Moins cher que la location de bureaux, les coworkers paient des mensualités allant de 200 € à plus de 350 € selon la ville et les services proposés. En partageant le wifi, le café, la photocopieuse, et toutes les autres charges liées à l’hébergement telles que les taxes foncières, les factures, les frais d’agences etc., ces espaces de travail ont un réel impact financier pour l’entreprise mais aussi pour le bien-être des salariés des petites entreprises.

Lire l'article

2.6 Avantages et inconvénients du coworking pour l’avocat

hs4-2-6La profession d’avocat se renouvelle, les méthodes de travail évoluent. De nouveaux lieux pour exercer émergent donc aux côtés du traditionnel cabinet d’avocat autonome.

 

 

Lire l'article

2.7 L’organisation juridique du coworking

hs4-2-7Le coworking est à la mode. Il séduit par sa simplicité et sa souplesse. Mais son cadre juridique reste (très) incertain.

 

 

Lire l'article

2.8 L'île-de-France, troisième zone la plus coworking-friendly du Monde

hs4-2-8Avec 88 lieux recensés en 2016, l'Île-de-France est la troisième zone de coworking derrière New York (119 lieux) et Barcelone (92 lieux). Une carte présente les espaces de travail partagés dans les grandes métropoles.

 

 

Lire l'article

2.9 L'essor du coworking bouleverse l'immobilier d'entreprise

hs4-2-9Les espaces de travail partagés séduisent de plus en plus de travailleurs indépendants et de salariés de start-up désireux de rompre l'isolement. Une tendance qui n'échappe pas aux professionnels de l'immobilier d'entreprise.

 

Lire l'article

2.10 Six bonnes raisons de créer votre espace de coworking

hs4-2-10Lancés ces cinq dernières années, les espaces de travail partagés du Grand Lyon sont les pionniers de nouvelles façons de travailler et d’entreprendre. Le Grand Lyon et La Cordée proposent une infographie pour inciter à la création de tels espaces.

 

Lire l'article

2.11 Le contrat de location pour partager ses bureaux

hs4-2-11Le contrat de mise à disposition d'un local présente l'avantage de permettre à plusieurs sociétés de partager des locaux, ce qui diminue les dépenses de chacune d'elles. Mais il est indispensable de rédiger un contrat qui indique précisément les engagements de chacune des parties.

 

Lire l'article

2.12 Comment Cohome tente d'ubériser le coworking

hs4-2-12Face aux espaces de travail partagés chers et peu nombreux, une start-up française permet aux travailleurs indépendants de transformer leur logement en espace de coworking.

 

 

Lire l'article

3. Perspectives

3.1 FabLab, LivingLab, espace de coworking…: des nouveaux lieux créatifs ?

hs4-3-1Lieux de brassage des individus, des compétences, des informations, ces espaces constituent autant de "laboratoires" où se créent des idées nouvelles, des identités, des pratiques et des projets innovants de toutes sortes.

 

 

Lire l'article

3.2 Les espaces de travail collaboratifs

hs4-3-2Les sciences de gestion se penchent sur les phénomènes liés aux espaces collaboratifs de travail, en envisageant la transformation des modèles organisationnels existants. Les Échos proposent cinq chroniques autour de cette problématique.

 

Voir les chroniques

3.3 Nouveaux modes de travail, nouvelles formes de mobilité

hs4-3-3Les nouveaux modes de travail ont un impact sur les nouvelles formes de mobilité et sur la ville de demain. Certaines villes ont déjà franchi le pas : c’est le cas notamment d’Amsterdam qui a mis en place une trentaine de Smart Work Centers, des centres de coworking, de télétravail et a favorisé les solutions innovantes de gestion des déplacements.

 

Écouter l'émission (6'09)

3.4 Après le coworking, le corpoworking

hs4-3-4Le corpoworking est le fait, pour une entreprise, d'accueillir des travailleurs qui viennent de l'extérieur. Plusieurs grandes sociétés ont franchi le pas, grâce notamment à de nouvelles applications mobiles. Il s'agit de rentabiliser certains espaces de bureaux inoccupés et d'attirer potentiellement des nouveaux clients comme chez Volkswagen.

 

Écouter la chronique (2'40)


Pour rester informé.e

Comptes twitter d'éduscol et de la Direction du numérique pour l'éducation

Pour suivre l'actualité du site d'information des professionnels de l'éducation, rendez-vous sur twitter sur le compte @éduscol et sur celui de la DNE @Edu_Num.

Nouveau ! : pour suivre l'actualité de l'économie et gestion, abonnez-vous au compte twitter @Eduscol_EG

Vous pouvez rester informé des dernières actualités du site éduscol Économie et gestion en vous abonnant au flux RSS général de la discipline ainsi qu'à celui de la lettre Édu_Num.


  Cette lettre est proposée par la Direction du numérique pour l'éducation (DNE A2 - économie et gestion) et Christine Gaubert-Macon, Inspectrice générale, doyenne du groupe économie et gestion.

 

© - Ministère de l'Éducation nationale