Français

Ressources d'accompagnement du programme de français : pour une culture littéraire et artistique au cycle 3

Les ressources d'accompagnement qui suivent proposent des outils pédagogiques, didactiques et scientifiques pour aider les enseignants à s'approprier l'entrée "Culture littéraire et artistique" du programme de français au cycle 3 et à la mettre en œuvre dans les classes. Ces ressources ont été conçues et réalisées par des groupes d'experts en partenariat avec l'inspection générale de l'Éducation nationale.

Quelques principes

Le programme met l'accent sur la quantité et sur la diversité des lectures, ainsi que sur la nécessité de « développer au cours du cycle une posture de lecteur attentif au fonctionnement des textes, sensible à leurs effets esthétiques, conscient des valeurs qu'ils portent, et de structurer progressivement une culture littéraire ». Les enjeux de la culture littéraire littéraire et artistique sont multiples. Sans doute est-il important d'être particulièrement vigilant sur l'articulation nécessaire entre formation personnelle et pratiques de lecture pour construire un lecteur concerné et engagé.

Des outils pour la classe

« Les textes littéraires font l'objet d'une approche plus approfondie qui vise à développer des compétences d'interprétation et à construire une première culture littéraire et artistique » : ces compétences ne se construisent ni dans une accumulation de connaissances ni dans une relation dirigée aux textes qui vise à en extraire des savoirs uniformes. Au contraire, il s'agit de construire des lecteurs impliqués qui comprennent les enjeux des textes et sont prêts à se les approprier. Les séances de lecture doivent être organisées de façon à solliciter les impressions de lecture personnelle de chaque élève, à les rendre attentifs aux autres lectures possibles et à les aider à construire de nouveaux repères qui les aideront à approfondir leur réception des textes.

Des « entrées » dans la culture littéraire et artistique

Le programme précise désormais que « les choix de lecture et les activités d'écriture et d'oral qui leur sont liées sont organisés à partir de grandes entrées qui mettent en lumière les finalités de l'enseignement ». C'est-à-dire que les propositions de lecture scolaire ne sont pas prioritairement liées à des caractéristiques formelles mais à la capacité des textes d'entrainer les élèves vers une réflexion personnelle, l'exploration de leurs émotions ou de leur imagination. Quelles lectures proposer en relation avec les entrées préconisées ? Comment aborder les œuvres retenues ? Quelles pistes de lecture suggérer pour chacune des entrées ?

Mis à jour le 22 juillet 2016
Partager cet article
fermer suivant précédent