Acquérir des ressources numériques pour l'École

4- Les critères pour le choix des ressources numériques pour l'École

Comment évaluer la qualité et la pertinence de la ressource ?

Vérifier la pertinence d'une ressource numérique pour l'École

  • Une ressource numérique pour l'École doit avant tout être pertinente d'un point de vue pédagogique. Il convient donc tout d'abord identifier sa qualité par rapport au projet pédagogique, aux programmes et aux compétences visées. Toutefois, d'autres critères sont également à prendre en compte : les critères juridiques, techniques, économiques, éditoriaux et fonctionnels.
  • D'un point de vue éditorial et fonctionnel, l'ergonomie, la rapidité de prise en main, la date de création ou de mise à jour peuvent être appréciées ;

L'accessibilité et l'adaptabilité de la ressource sont également à prendre en compte afin de répondre aux besoins particuliers des élèves en situation de handicap (haut contraste, sous-titrage des vidéos, description alternative des images, police spécifique, modification de la taille des caractères et des espacements entre les mots, modification des interlignes, textes lisibles par un logiciel, etc.) ; pour rappel, l'accessibilité vise à permettre une vie ordinaire et l'adaptabilité est la capacité de la ressource à être modifiable par l'utilisateur (enseignant, élève, parent, etc.) ;

  •  D'un point de vue technique, il faut vérifier que la ressource fonctionne sur les équipements de l'établissement et avec l'espace numérique de travail ;

  • D'un point de vue juridique, il est utile de s'informer sur les possibilités d'utilisation et de réutilisation pédagogiques, le traitement des données à caractère personnel (par exemple lorsqu'il faut créer un compte avec un identifiant) et de s'assurer de l'absence de publicité ;


Il est à noter l'entrée en vigueur de la loi européenne sur le « Règlement général sur la protection des données » (RGPD) et de son adaptation au droit français le 25 mai 2018, introduisant un changement de paradigme : la déclaration à la CNIL qui était auparavant nécessaire n'existe plus et il existe en revanche une responsabilité à chaque niveau du responsable de traitement qui doit tenir un registre. Différentes ressources sont disponibles pour réfléchir à la protection des données personnelles et leur enjeu pour le système éducatif, ainsi que pour l'usage des ressources numériques.


Le délégué à la protection des données (DPD) du ministère veille au respect du cadre légal concernant la protection des données et est épaulé par un réseau de DPD académiques, dont la liste est disponible sur la page Éduscol dédiée.

Le rapport de l'Inspection générale sur les « Données numériques à caractère personnel au sein de l'Éducation nationale » (rapport IGEN-IGAENR n° 2018-016, février 2018) publié en août 2018 dresse un état des lieux de la gestion des données au sein de l'Éducation nationale, analyse les problématiques soulevées dans le cadre de la mise en œuvre du RGPD et est accompagné de 17 propositions ;


Un parcours M@gistère portant sur la mise en œuvre du cadre juridique du RGPD à l'École est disponible ;

Éduscol a publié une page de ressources dédiées à la mise en œuvre du référentiel CNIL de formation des élèves à la protection des données personnelles ;

  • D'un point de vue économique, il faut se renseigner sur le type de licences, les modèles d'acquisition ; comparer les offres d'une même ressource, leurs conditions générales de vente associées.

Quelques conseils

  • Tester soi-même les ressources quand cela est possible (spécimens, gratuité temporaire d'une application, etc.) ; dans le second degré, il est également possible de demander un achat unique au gestionnaire pour les tester de façon exhaustive ;

  • Rechercher des témoignages sur les forums, les réseaux sociaux, etc. (cf. fiche 3) ;

  • Lire les conditions générales d'utilisation (CGU) et de vente (CGV), lorsque l'on a accès à la ressource (ou sur le site en ligne du producteur).

Attention aux effets indésirables : la gratuité doit toujours être pise avec précaution. Achats masqués ou différés, utilisation des données personnelles, spam, affichages de publicité, peuvent être des contreparties qu'il est primordial d'éviter.


Les ressources numériques conçues pour l'École possèdent de nombreuses plus-values : construites en fonction des programmes, elles ont des fonctionnalités souvent élaborées permettant un suivi du travail de l'élève, des animations interactives, etc. Elles sont associées à des droits d'utilisation pédagogique (possibilité de projection, de réutilisation d'un document par exemple). Les fonctionnalités disponibles sont en général décrites dans les notices de présentation des éditeurs.

Pour aller plus loin


• Droit d'auteur et exception pédagogique
• Mettre en œuvre l'exception pédagogique (le portail Internet responsable)
• Ressources éducatives libres (REL)
• Licences creative commons (CC)
• Europeana : des ressources numériques adaptées pour l'enseignement

Mis à jour le 04 mars 2019
Partager cet article
fermer suivant précédent