Rendez-vous Droit et grands enjeux du monde contemporain

Droit et mobilités internationales

26 et 27 mai 2015

Le troisième rendez-vous "Droit et grands enjeux du monde contemporain" se déroule les 26 et 27 ai 2015 à l'École nationale de la magistrature à Bordeaux. Destiné au suivi de l'enseignement de spécialité en classe terminale L, il a pour thème "Droit et mobilités internationales".

DGEMC, l'édition 2015

Ce séminaire s'adresse en priorité aux référents académiques et aux  professeurs qui assurent cet enseignement depuis la rentrée scolaire 2012-2013. Il est aussi l'occasion d'instaurer un dialogue fécond avec les partenaires de l'initiation à la culture juridique au lycée, à travers la dimension citoyenne des faits de société et les enjeux du monde contemporain.

Droit et mobilités internationales : un thème fédérateur

L'augmentation des mobilités internationales réinterroge les États sur leur capacité à penser les règles juridiques qu'ils établissent de façon autonome et ce dans de nombreux domaines (mobilité des personnes, des marchandises, des capitaux, du travail, etc.), qui impliquent notamment des questions éthiques et de droit fiscal :

  • Comment l'État peut-il imposer un ordre normatif national dès lors que d'autres systèmes juridiques sont accessibles à ses ressortissants/résidents, que ceux-ci peuvent en mesurer les coûts et avantages et opter pour le système le plus attractif ? et ce faisant mettre les systèmes juridiques en concurrence ?
  • Comment l'État peut-il réguler la mobilité dans un système de plus en plus ouvert et mondialisé ?

Programme des conférences et ateliers

L'approche transversale sera privilégiée pour développer une notion du programme de l'enseignement de spécialité en terminale littéraire "droit et grands enjeux du monde contemporain" et en aborder certains points :

  • droits de la personne, droit du travail, filiation, indisponibilité du corps ;
  • relations internationales et droit (point 3.3) ;
  • questions mondiales et réponses internationales -environnement, climat, dette, fiscalité, criminalité, flux migratoires- (point 3.5) ;
  • droit de l'UE (point 3.7).

Les thématiques des conférences, et des ateliers de pratiques pédagogiques fonctionnant en parallèle, seront déployées autour des deux axes essentiels du thème de la session 2015 :

  1. La mobilité internationale comme limite à la souveraineté de l'État (1ère matinée)
  2. Le droit comme entrave ou facilitateur de la mobilité internationale (2ème matinée)

Rappel des thématiques des conférences :

1ère journée

  • Conférence 1 : Mobilité internationale et souveraineté des États
  • Conférence 2 : La mobilité internationale des sociétés : la mise en concurrence des États ?
  • Conférence 3 : Mobilité internationale et limite de la souveraineté des États : le regard du géographe

2ème journée

  • Conférence 4 : Le droit, entrave à la mobilité internationale des personnes
  • Conférence 5 : Le droit, facilitateur de la mobilité régionale des personnes et des biens
  • Conférence 6 : La mobilité internationale des travailleurs ; le droit facilitateur ou frein ?
Mis à jour le 21 avril 2015
Partager cet article
fermer suivant précédent