Ateliers 2012 du séminaire "Métamorphoses de l'oeuvre et de l'écriture..."

Atelier A1 : Enseigner l'écriture collaborative dans le secondaire

Le projet PRECIP fait l'hypothèse que l'écriture numérique est une écriture spécifique, et que l'on peut enseigner ces spécificités.

Atelier A1
Enseigner l'écriture collaborative dans le secondaire

Référents : Serge Bouchardon, enseignant-chercheur à l'Université de Technologie de Compiègne, Isabelle Cailleau, enseignante-chercheure à l'Université de Technologie de Compiègne, Hélène Bourdeloie, enseignante-chercheure à Paris 13

Le projet PRECIP fait l'hypothèse que l'écriture numérique est une écriture spécifique, et que l'on peut enseigner ces spécificités. L'écriture numérique est ici entendue comme l'écriture sur un support (et avec des outils) numériques. A titre d'exemples de pratiques d'écriture numérique, nous pouvons mentionner : écrire un courrier électronique, préparer un diaporama, rédiger un texte à plusieurs et en mode synchrone grâce à un outil collaboratif en ligne. Plus qu'un projet sur les TICE, le projet PRECIP est ainsi avant tout un projet sur l'écriture numérique. Le projet s'intéresse moins aux pratiques numériques pour l'enseignement qu'à l'enseignement de l'écriture numérique, qu'à l'écriture numérique comme objet d'enseignement. Dans la mesure où l'instrumentation de l'écriture par les technologies numériques transforme les pratiques d'écriture, il nous paraît de la mission des enseignants de Lettres de sensibiliser et de former les élèves du Secondaire à cette écriture numérique.

D'un point de vue théorique, nous avons proposé un modèle pour appréhender l'écriture numérique. Ce modèle a fait l'objet de transpositions didactiques dans des modules pédagogiques sur l'écriture numérique, que nous expérimentons dans l'enseignement secondaire. Ces modules pédagogiques reposent notamment sur des œuvres de littérature numérique, car nous faisons l'hypothèse que la sensibilisation à des pratiques créatives favorise la réflexivité sur les pratiques d'écriture numérique.

L'atelier rendra compte d'expérimentations menées avec des enseignantes de Lettres en classe de 3ème. Le module choisi pour l'atelier est celui sur l'écriture collaborative synchrone, consistant pour les élèves à rédiger à plusieurs et en même temps un même document.

Animateurs : Sylvie Barrier et Christèle Sospedra-Tessier (enseignantes de français au collège La Fontaine de Crépy-en-Valois, Oise)
Partenaires : Université de Technologie de Compiègne, laboratoire COSTECH

Télécharger le compte rendu

Dans la brochure 2012 : voir la fiche n° 5 (pp. 34-37)

Consulter la vidéo

 

Mis à jour le 22 février 2013
Partager cet article
fermer suivant précédent