B2i École-Collège : documents d'appui

Traiter une image, un son ou une vidéo

Domaine 3 B2i Collège : créer, produire, traiter, exploiter des données

L'élève doit être capable de traiter une illustration visuelle ou sonore pour en modifier certaines caractéristiques, et l'intégrer à un autre document.

Retour à l'espace B2i

Aptitudes

L'élève sait modifier une image ou un son, ou une vidéo en fonction de ses objectifs de communication

L'élève doit savoir par exemple redimensionner ou compresser une image, en modifier l'éclairage ou les contrastes, l'annoter, retirer des parties d'un document visuel ou sonore...

CritèresExplications
Pistes d'activités

Des documents sonores peuvent être utilisés par l'élève dans différentes disciplines (langues vivantes, EPS, éducation musicale...). Il est utile qu'il sache les compléter, par exemple pour répondre à des questions, s'enregistrer, retirer une partie de l'enregistrement. Des documents visuels peuvent être utiles dans le cadre des arts plastiques, de l'histoire des arts, de l'EPS, de l'histoire-géographie. L'élève apprendra utilement à les redimensionner, à en sélectionner un extrait, à les annoter. Au départ la procédure à suivre avec le logiciel mis à disposition sera indiquée à l'élève. Elle pourra faire l'objet d'un document spécifique (marche à suivre issue du mode d'emploi du logiciel). On pourra ensuite laisser l'élève prendre des initiatives et notamment demander de l'aide à d'autres personnes (adultes ou élèves) en cas de besoin, afin qu'il puisse transférer ses connaissances à d'autres logiciels.

Il est utile de montrer à l'élève le poids d'une image, d'un son, d'une vidéo et d'expliquer en parallèle les outils ou méthodes permettant les compressions. La question des formats et de leur lisibilité est liée.

Conditions pour l'évaluation On peut observer l'élève en action quand il produit un document visuel ou sonore, et constater s'il utilise la barre d'outils. On peut aussi lui donner un travail avec consigne (redimensionner et compresser telle image), ou s'appuyer sur sa description de la procédure suivie après qu'il ait produit le document. On ne vise pas ici la capacité à modifier tous types de documents, mais la familiarité avec quelques fonctionnalités d'édition.

Il maîtrise le processus des étapes de la captation d'une image, d'un son ou d'une vidéo, à l'intégration dans un document numérique

L'élève doit savoir transférer des images ou des sons depuis l'appareil ayant permis de les capter vers ceux qui permettront de les traiter et de les utiliser.

CritèresExplications
Pistes d'activités

La collecte de sons est utile notamment dans les disciplines travaillant l'oral et la musique (interviews d'interlocuteurs étrangers, entraînements à l'oral, enregistrement de musique...) mais aussi pour recueillir des informations (interviews de spécialistes, bruits produits par des phénomènes naturels...). La collecte de photographies et de vidéos est utile notamment pour rapporter au groupe des expériences, des sorties et des visites effectuées par une partie de la classe, ou échanger entre classes, du même établissement, d'établissements différents, de pays différents. On peut mettre à disposition des élèves des logiciels et des tutoriels liés à ces logiciels, pour que les moins experts d'entre eux puissent à cette occasion transférer et exploiter eux-mêmes les documents collectés. On incitera les élèves qui travaillent en groupe à se répartir les tâches de manière à ce que chacun d'eux ait l'occasion à un moment où un autre de son cursus (scolaire ou non) de mettre en oeuvre le transfert des fichiers d'une application à une autre.

Les situations de voyages ou sorties pédagogiques sont propice à la récolte puis au traitement de fichiers sons et vidéo.

Conditions pour l'évaluation On peut évaluer par le résultat à l'issue d'une activité (scolaire ou non scolaire) ayant fait l'objet de la collecte, du transfert et de l'intégration d'images, de sons ou de vidéos. L'évaluateur peut demander à l'auteur quelle a été sa démarche, pour vérifier qui a effectué ces actions.
S'il y a plusieurs auteurs on pourra demander comment ont été réparties les tâches.
On peut aussi observer l'élève en action, sur une partie des étapes, et évaluer ainsi le niveau de maîtrise atteint. 
Mis à jour le 04 septembre 2012
Partager cet article
fermer suivant précédent