B2i École-Collège : documents d'appui

Saisir et mettre en page un texte

Domaine 3 B2i Collège : créer, produire, traiter, exploiter des données

C'est ici une pratique efficace des outils numériques qui est visée. Il s'agit de connaître et appliquer les principes de base de la présentation de textes sur des supports numériques, facilitant la compréhension de leur contenu.

Retour à l'espace B2i

Aptitudes

Au-delà de la frappe d'un texte, l'élève sait le mettre en forme, en utilisant les outils de mise en forme d'un traitement de texte

L'élève utilise les principales fonctionnalités d'un traitement de texte permettant de le rendre agréable à lire, d'en mettre en valeur les différents paragraphes et les éléments principaux, etc...

CritèresExplications
Pistes d'activités

Avant la production d'une page de traitement de texte (écriture d'une fiction, d'une lettre, description d'une sortie scolaire, compte-rendu de recherche ou de stage), montrer au vidéoprojecteur comment centrer ou justifier une page de texte, choisir la police, mettre en gras ou en italique, hiérarchiser les parties pour améliorer la lisibilité et l'attractivité.

La participation au journal de l'établissement, l'expérience du travail sur la maquette prennent sens dans cette aptitude.

Conditions pour l'évaluation On peut évaluer par le résultat, en donnant pour une page de traitement de texte à modifier ou à créer des consignes précises de mise en page (marge, taille de police, interligne, ...) .On peut aussi observer l'élève en action quand il prépare un compte-rendu écrit.

Il respecte les règles de typographie

Les règles de typographie (utilisation des majuscules à bon escient, abréviations, espaces avant et après la ponctuation, choix d'une police adaptée au contexte, mise en évidence des citations...) facilitent la compréhension des textes. Elles varient selon le type d'écrit : la netiquette permet d'utiliser la ponctuation pour traduire les émotions dans les messages électroniques, ce qui n'est pas applicable dans un écrit formel.

CritèresExplications
Pistes d'activités

Une sensibilisation à l'influence de la typographie sur la lisibilité et l'image de marque peut être faite lors des travaux de lecture puis d'écriture. On pourra fournir des guides ou aide-mémoire lors de la production d'écrits formels tels que récits, compte-rendus, fictions, descriptions... Des pages web personnelles telles que celles de Jean-François Billaud fournissent des ressources.

Conditions pour l'évaluation On peut observer si les conventions typographiques sont respectées dans l'ensemble quand l'élève produit un écrit en format numérique nécessitant une présentation soignée (sans attendre à ce niveau une connaissance approfondie de ces règles).

Il fait preuve de capacité d'analyse quant aux propositions de correction faites par le logiciel

Les correcteurs orthographiques et grammaticaux sont performants et utiles mais leurs suggestions ne sont pas toujours adaptées au contexte (usage de noms propres ou étrangers, constructions de phrases inhabituelles...). L'élève doit faire appel à ses connaissances ou à son raisonnement pour savoir s'il doit accepter ou ignorer ces propositions.

Critères Explications
Pistes d'activités

L'usage du correcteur peut être travaillé en cours de français lors des séances d'apprentissage de l'orthographe et de la grammaire, notamment en analysant collectivement des cas donnant lieu à des suggestions de correction multiples, ou à des suggestions inappropriées.

Il doit savoir ajouter des mots dans le dictionnaire par exemple.

Conditions pour l'évaluation L'élève peut être observé quand il utilise un outil de correction, pour vérifier qu'il a acquis le réflexe de s'interroger avant d'accepter les propositions. Il peut aussi expliquer par écrit ou par oral suite à un travail de production écrite quelles suggestions de correction ont été refusées.
Mis à jour le 04 septembre 2012
Partager cet article
fermer suivant précédent