Greta en ligne 18 juin 2012 - n°111

Maintenir la compétence dans des secteurs traditionnels et écologiques : l'exemple des couvreurs chaumiers

Des spécialités professionnelles traditionnelles démontrent aujourd'hui tout leur intérêt dans le cadre des économies d'énergie. C'est le cas de la couverture en chaume aujourd'hui reconnue pour ses qualités isolantes. Le réseau des Greta de l'académie de Rouen s'est appuyé sur l'expertise régionale en la matière pour faire une offre de formation largement ouverte aux professionnels de la France entière.

Il y a plusieurs années, à la demande de la Capeb de Haute-Normandie, le réseau des Greta s'est mobilisé pour l'aider à maintenir les compétences des artisans dans le secteur des savoir-faire traditionnels :

  • construction du torchis et de la bauge
  • taille et maçonnerie de silex
  • taille et assemblage des colombages.

Les référentiels d'activité et de compétences ont été réalisés en étroite collaboration avec les professionnels et les inspecteurs, puis de nombreux enseignants, en formation initiale et en formation continue, ont été formés à ces techniques.

En 2010 et 2011, un formateur au Greta de Dieppe-Caux-Bray-Bresle a poursuivi ce travail avec la couverture en chaume : conception des référentiels, constitution du dossier déposé à la CNCP.

En septembre 2012, le Greta de l'Eure ouvrira une formation de couvreur-chaumier, validée par un CQP, en partenariat avec le CFA d'Évreux. Y seront accueillis des stagiaires de la France entière, la couverture en chaume étant présente sur l'ensemble du territoire.

contact  

Mis à jour le 18 juin 2012
Partager cet article
fermer suivant précédent