Usage des manuels numériques via l'ENT

Évaluation de la première année d'expérimentation

Afin d'évaluer l'expérimentation Manuels numériques via l'ENT, le ministère a commandé une étude sur deux ans à un cabinet extérieur (Klee Group). Cette étude a été menée sur les années scolaires 2009-2010 et 2010-2011.

Le dispositif d’évaluation de la première année d’expérimentation

Ce dispositif a regroupé l’analyse des résultats de trois sondages (enseignant, élève et parent), les interviews réalisées dans un panel de douze collèges, les statistiques de connexion aux manuels et les tableaux de bord renseignés par les équipes disciplinaires des collèges.
Présentation du dispositif d'évaluation

Les résultats de l’évaluation pour l’année 2009-2010

Les premières observations

Les manuels numériques ont pu être expérimentés dans la plupart des collèges, malgré un contexte de mise en place complexe et des rythmes différents d’un collège à l’autre. 85% des enseignants concernés ont utilisé les manuels numériques proposés.

Ces manuels ont été essentiellement utilisés en classe entière, nettement moins utilisés individuellement par les élèves en classe et encore moins par les élèves en dehors de la classe.

L’utilisation des manuels numériques en classe a été encouragée par les nouveaux moyens de vidéoprojection, abondés par les conseils généraux, ce que l’on peut appeler « l’effet TBI ». Mais l’utilisation individuelle par les élèves a été freinée par le manque d’équipements individuels, le temps de démarrage trop long lorsque ces équipements sont présents et le manque de plus-value de ces manuels par rapport aux manuels papier.

D’une façon générale les enseignants apprécient et utilisent les enrichissements multimédias proposés dans les manuels numériques, mais ils regrettent que ces manuels soient encore souvent plus « numérisés » que « numériques » et attendent plus de fonctions « interactives ».

La grande majorité des enseignants et des élèves déclarent vouloir utiliser autant ou plus les manuels numériques ; les parents sont également favorables à la poursuite de l’expérimentation. Cependant, le travail d’amélioration des conditions d’expérimentation doit se poursuivre, tant sur le plan des équipements et de la mise en œuvre technique que sur le plan pédagogique en renforçant les échanges avec les éditeurs de manuels scolaires.

En ce qui concerne l’atteinte des objectifs initiaux de l’expérimentation, on constate :

  • des résultats mitigés pour la diminution du poids du cartable mais une perception positive de la démarche, en particulier de la part des parents ;
  • des résultats probants pour le développement des TICE en classe dans les collèges de l’expérimentation, en particulier pour les enseignants qui ne les avaient pas encore adoptées. Le déploiement des manuels numériques, mais également des ENT, ou des TBI et autres matériels, a incontestablement favorisé ce développement des TICE.
Mis à jour le 29 octobre 2012
Partager cet article
fermer suivant précédent