Séminaire « Rénovation de la voie technologique »

Présentation du guide des équipements pour les programmes du baccalauréat STI2D

D. Taraud et C. Bergmann
Supports de présentation

Le contenu de cette intervention est disponible sous la forme du diaporama présenté en séance.
Le texte ci-dessous constitue une alternative au diaporama original.

Diaporama de D Taraud et C Bergmann au format Powerpoint
Diaporama de D Taraud et C Bergmann au format Impress

Le guide proposé aux régions se fonde sur le projet de programme du baccalauréat STI2D proposé à la consultation des enseignants à la rentrée scolaire 2010-2011 et qui sera susceptible de modifications.

Il a été établi avant que le document d'accompagnement précisant des recommandations pédagogiques ait été rédigé et reste donc susceptible d'évolutions.

Principes généraux

  1. Globalisation des connaissances et compétences liées au triptyque « matière - énergie - information » en les intégrant dans une formation unique.
  2. Articulation autour d'un enseignement commun à tous les élèves et d'un enseignement d'approfondissement propre à quatre spécialités
  3. Les équipements nécessaires au fonctionnement du nouveau baccalauréat STI2D ne font pas appel à des matériels professionnels industriels. Le Bac peut être implanté dans tous les établissements sans contrainte particulière, par aménagement d'un laboratoire de technologie adéquat
  4. Les équipements associés doivent être représentatifs d'un ensemble de domaines différents (mécanique, électricité, automatique, génie civil, énergétique, etc.)
  5. Certains de ces équipements existent déjà dans les établissements technologiques industriels mais sont répartis géographiquement par filière spécialisée et devront donc être redistribués
  6. Ils devront également évoluer, au fur et à mesure du renouvellement des matériels, vers des systèmes moins typés industriels (même s'ils embarquent différentes technologies industrialisées), moins coûteux, plus proches des élèves et tout en restant adaptés à la découverte et l'approfondissement de principes technologiques
  7. Certains domaines sont peu présents sur les plateaux techniques actuels (prototypage de la matière, approche globale de l'énergie, communication entre systèmes et réseaux, par exemple). Les équipements devront donc être complétés par des systèmes didactiques réels associés à des simulations informatiques et/ou des systèmes instrumentés autorisant le travail à distance afin d'atteindre certains objectifs de formation sans disposer localement d'un équipement particulier.

Structure d'un site de formation

Laboratoire d'études des systèmes (Enseignements du tronc commun)

  • Pôle ITEC : mise en oeuvre, prototypage et projets
  • Pôle SIN : mise en oeuvre, prototypage et projets
  • Pôle EE : mise en oeuvre, prototypage et projets
  • Pôle A&C: mise en oeuvre, prototypage et projets
  • Pôle information et communication
  • Salle de cours Classe entière
  • Pôle Sciences physique et chimique

Pôle d'étude des systèmes

  • Au moins 150 m2
  • Facilite l'intervention simultanée de 2 enseignants aux compétences complémentaires, l'accueil d'une classe entière organisée en ilots de travail est à privilégier
  • Réunit différents systèmes techniques (réels, à distance et virtuels) représentatifs de plusieurs champs techniques (produits pluri technologiques de type mécatronique manufacturés, systèmes constructifs de l'habitat et des ouvrages, équipements techniques et énergies, etc.).

Les systèmes didactiques

  • Chaque système est équipé d'un environnement informatique spécifique composé de postes permettant le pilotage, l'acquisition des mesures, et des postes permettant la recherche d'information, la communication interne et externe, la mise en œuvre de simulations et la rédaction de comptes-rendus
  • Il rassemble également des équipements didactiques matériels et logiciels relevant du triptyque « matière - énergie - information » nécessaires aux études des :
    • solutions techniques
    • modèles de comportement
    • modèles technico-économiques associés.

Pôle projet, de mise en œuvre et de prototypage

  • 150m2 au moins par spécialité
  • Réunit, pour chaque spécialité proposée, des équipements permettant de réaliser des prototypes, d'agencer des composants, de mener des expérimentations dans les champs suivants du traitement :
    • de la matière et des structures
    • de l'énergie
    • de l'information
  • Dans le cas d'établissements comprenant plusieurs spécialités du baccalauréat STI2D, il est nécessaire de disposer d'autant de pôles « mise en œuvre et prototypage »
  • Comprend des équipements de mise en œuvre n'exigeant pas de matériels d'ateliers professionnels et des postes informatiques équipés des mêmes logiciels que ceux du pôle « Analyse et conception ».

Documentation et communication, salles de cours

  • Accueille les élèves pour rechercher des informations, travailler en petits groupes
  • Permet également de réunir un groupe d'élèves et leur professeur pour assurer un complément de formation collectif
  • L'horaire d'enseignement en classe entière augmente par rapport aux pratiques actuelles. Il est nécessaire de prévoir une ou plusieurs salles d'enseignement des cours en classe entière, à proximité des pôles technologiques, équipées de tableaux numériques interactifs et reliés au réseau pédagogique (ENT).

Capacité d'accueil d'un site de formation

  • La capacité d'accueil d'un site n'est pas extensible et dépend des horaires d'enseignement élèves proposés en groupes à effectifs réduits
  • Suite à la réforme de la voie technologique, il n'est plus possible de quantifier exactement la capacité d'accueil d'un site de formation STI2D. En effet, les horaires de travail en groupes à effectifs réduits sont laissés à l'initiative de chaque établissement et les heures d'occupation des pôles dépendent directement de cette décision.

Typologie des équipements

  • Systèmes réels
  • Dispositifs didactiques (matériels et logiciels)
  • Systèmes « à distance »
  • Systèmes « virtuels ».

Dans chaque site de formation, la présence et l'utilisation de ces 4 types de systèmes est indispensable même si les activités sur systèmes réels sont à privilégier

Le plan de rénovation

2 phases :

  • Première phase de répartition, de rénovation et de complément des équipements actuels, répartie sur les 3 premières années de mise en œuvre de la réforme, permettant les enseignements même si les conditions matérielles optimales ne sont pas atteintes
  • Seconde phase de renouvellement des équipements, s'effectuant dans le cadre normal des politiques régionales et visant à compléter, par renouvellement, les équipements actuels les moins adaptés aux exigences pédagogiques attendues.

Étude des systèmes: tronc commun

Les différents cas :

  • Cas A : lycée avec STI de type génie mécanique, électrique, électrotechnique
  • Cas B : lycée sans STI mais avec laboratoire de SSI partagé
  • Cas C : lycée général, sans STI et sans SI.

Pole d'étude des systèmes: Phase 1

  • Équipements informatiques : compléments ou dotation, réseau (ENT ou autre)
  • Systèmes techniques (réels, virtuels et à distance): communication, gestion des charges et énergies renouvelables, ondes électromagnétiques
  • Matériels didactiques : caractérisation des matériaux, d'étude de solutions techniques
  • Équipements de mesures : acquisition et présentation de données pour la mesure de grandeurs des domaines mécanique, énergétique et information

Pole d'étude des systèmes: Phase 2

  • Équipements informatiques : compléments et progiciels de réalité virtuelle
  • Systèmes techniques (réels, virtuels et à distance): complémentaires aux équipements existants
  • Matériels didactiques : complémentaires aux matériels existants.

Descriptions sommaires des équipements recommandés

Exemple de spécifications générales

Système technique intégrant une gestion de charges (mouvements mécaniques intégrant la réversibilité et mouvements de fluides) :

  • Tout système transmettant de l'énergie modulée à une charge en mouvement (masses mécaniques ou fluides hydrauliques ou gazeux), Le paramétrage du modulateur permettra d'analyser l'impact de la commande sur la consommation énergétique.
  • Les couples des charges mécaniques seront constant, linéaire et ou quadratique et une chaîne d'énergie sera réversible 
  • Les caractéristiques de la charge pourront être modifiées
  • Ces systèmes peuvent avantageusement intégrer d'autres types de transformateurs d'énergie (échangeurs thermiques, par exemple)
  • Exemples : système de levage, vélo à assistance électrique, VMC double flux, système de pompage de fluide, etc.

Pôles de projet et de prototypage

Enseignements de spécialité :

  • Innovation Technologique et Eco Conception (ITEC)
  • Architecture et Construction (AC)
  • Énergie et Environnement (EE)
  • Systèmes d'information et numérique (SIN)

Innovation Technologique et Eco Conception (ITEC)

Les cas envisagés :

  • Cas A : lycée avec STI de type génie mécanique, électrique, électrotechnique
  • Cas B : lycée STI sans STI mais avec laboratoire de SSI partagé
  • Cas C : lycée général, sans STI et sans SI.

ITEC phase 1

  • Équipements informatiques compléments et progiciels de réalité virtuelle
  • Systèmes de prototypage : Imprimante 3D ; Système didactique de coulée sous vide de résine bi composant (moule silicone)
  • Systèmes didactiques d'expérimentation des procédés : injection de matière plastique, mise en forme
  • Équipements de mesures : métrologie

ITEC phase 2

  • Équipements informatiques : progiciels de simulation et de réalité virtuelle,
  • Matériels didactiques : coulée sous vide de matériaux métalliques

Architecture et Construction AC

Les cas envisagés :

  • Cas A : lycée du Génie Civil actuel
  • Cas B : lycée STI sans génie civil
  • Cas C : lycée général, sans STI, avec ou sans SI.

AC phase 1 :

  • Équipements informatiques compléments et progiciels de réalité virtuelle
  • Maquettes didactiques : Maquettes domotique, de régulation et sismique
  • Matériels didactiques d'expérimentation : étude de déformation des portiques, Pénétromètre ou essai à la plaque
  • Équipements de mesures : Sonomètre, équipements de topologie standard

AC phase 2 :

  • Équipements informatiques : progiciels de simulation et de réalité virtuelle
  • Matériels didactiques : caméra infra rouge, Porte soufflante et système de mesure.

Énergie et Environnement EE

Les cas envisagés :

  • Cas A : lycée avec STI génie électrotechnique sans génie énergétique
  • Cas B : lycée avec STI génie énergétique
  • Cas C : lycée STI sans génie électrotechnique et sans génie énergétique
  • Cas D : lycée général, sans STI, avec ou sans SI

EE phase 1 :

  • Équipements informatiques compléments et progiciels de réalité virtuelle
  • Systèmes didactiques d'expérimentation : Système combinant 2 sources dont 1 renouvelable, système avec valorisation de l'énergie perdue
  • Matériels de prototypage : équipements standard de réalisation d'une chaîne d'énergie
  •  Équipements d'acquisition et de mesures : système d'acquisition de données et interfaces standard configurables et adaptables à toutes les expérimentations, matériels de mesures de grandeurs physiques.

EE phase 2 :

  • Équipements informatiques: progiciel de télégestion et de télésurveillance de l'énergie
  • Matériels de prototypage  : système d'acquisition de données avec mémorisation et connexion réseau
  • Systèmes didactiques d'expérimentation : système hydraulique intégrant une régulation de niveau, système de transport ou robot intégrant une motorisation « brushless »
  • Équipements de mesures : Instruments de mesures thermiques (dont caméra thermique).

Systèmes Numériques et Information SIN

Les cas envisagés:

  • Cas A : lycée avec STI Génie Electronique
  • Cas B : lycée sans STI Génie Electronique

SIN phase 1 :

  • Équipements informatiques compléments et progiciels de réalité virtuelle
  • Systèmes de prototypage: dispositif de prototypage comprenant des actionneurs et des capteurs assemblables, maquettes d'étude des constituants de type FPGA, PSOC, microcontrôleurs
  • Matériels didactique d'expérimentation : cartes d'expérimentation de constituants, maquette d'étude de capteurs communicants, Maquettes d'étude de dispositifs communicants
  • Équipements d'acquisition et de mesures  : modules d'acquisition en ligne, oscilloscope numérique mixte permettant l'analyse logique, la FFT, l'analyse de trame des principaux bus, générateur de signaux arbitraires, alimentations continues programmables.

SIN phase 2 :

  • Équipements informatiques : progiciel de télégestion et de télésurveillance de l'énergie
  • Systèmes didactiques d'expérimentation : oscilloscope numérique mixte permettant l'analyse logique, la FFT, l'analyse de trame des principaux bus

Matériels didactique d'expérimentation :

  • Les systèmes devront être instrumentés pour faciliter l'accès à des mesures permettant de caractériser les différentes fonctions.
  • Les systèmes seront connectés en réseau, l'accès aux mesures et à la commande pourront se faire au travers d'un bus (LIN, CAN, Ethernet) et de logiciels de communication (hyper terminal, telnet, internet explorer)
  • Les systèmes seront accompagnés d'une maquette virtuelle associée à une formation incluant les aspects mesures et communication.

Exemple : modélisation d'un calculateur automobile pour caractériser la robustesse du bus CAN.

Système calculateur automobile

Le montage représenté dans l'illustration ci-dessous représente :

  • une platine réelle d'un calculateur habitacle (système didactisé communicant avec un bus CAN)
  • un traminator configuré pour provoquer une erreur CRC d'une trame sur 12 sur identifiant 0x3E1
  • un oscilloscope avec module CAN intégré (système de mesures sur le bus CAN)
  • un module d'interface CAN
  • un modèle virtuel d'un moteur et de son calculateur (système maquette virtuelle)

Les illustrations suivantes représentent des agrandissements des éléments du montage :

Système didactisé communicant avec un bus CAN

Système de mesures sur le bus CAN

Système maquette virtuelle

Formation associée au système

  • Formation des enseignants sur le fonctionnement d'un bus CAN
  • Manipulation des appareil de mesures et interprétation des signaux
  • Utilisation des logiciels de simulation et paramétrage de la maquette virtuelle
  • Fonctionnement en réseau des systèmes communicants.Système Maquette virtuelle

Séminaire national 15 et 16 septembre 2010
Programme national de pilotage

Mis à jour le 15 octobre 2010
Partager cet article
fermer suivant précédent