Greta en ligne 10 juillet 2010 - n°105

Accord cadre entre le ministère de l'Education nationale et l'Oréal sur la validation des acquis de l'expérience

Cet accord vise à favoriser l'accès des salariés de l'Oréal à des qualifications reconnues par l'obtention de diplômes de l'Education nationale du CAP au BTS. Baptisé "Hévéa", le programme proposé par l'Oréal à ses collaborateurs s'appuie sur la validation des acquis de l'expérience.

Cet accord est important pour les deux partenaires, comme en témoigne sa signature, le 3 juin dernier, par Luc Chatel, ministre de l'Education nationale, porte-parole du gouvernement, et Jean-Paul Agon, directeur général de l'Oréal.

Pour le ministre de l'Éducation nationale cet ouvre des perspectives pour les jeunes comme pour les adultes: " En mettant sur un pied d'égalité les acquis de la formation et ceux de l'expérience, la VAE constitue aujourd'hui un horizon stimulant pour de nombreux élèves qui plus tard, engagés dans la vie active, souhaiteront faire valider les acquis de leur expérience en vue de l'acquisition d'un diplôme ». Le ministre a également réaffirmé l'importance, pour le ministère, de « valoriser les initiatives privées et de renforcer le lien entre l'école et les entreprises ».

L'Oréal veut valoriser l'expérience professionnelle et soutient les projets des salariés

Pour Jean-Paul Agon, le directeur de l'Oréal, « en signant cet accord, nous poursuivons notre engagement pour soutenir et encourager une dynamique d'entreprise apprenante. Aujourd'hui, le Groupe veut aller plus loin en valorisant l'expérience professionnelle ainsi que le développement personnel de chaque collaborateur ". Cet engagement s'exprime par un très important soutien humain, logistique et financier de l'entreprise pour que les collaborateurs atteignent l'objectif qu'ils se sont fixés.

VAE : plusieurs autres accords entre l'Éducation nationale et des entreprises ou des branches professionnelles

En effet , les entreprises trouvent dans la VAE un outil de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences. Pour les salariés, la VAE est un moyen d'évoluer professionnellement en leur ouvrant des perspectives de promotion, elle est aussi un gage d'employablité et de securisation des parcours. La démarche est individuelle, mais lorsque l'entreprise s'investit, aide et accompagne les salariés, les chances de la réussite sont facilitées.

L'Éducation nationale se mobilise pour la VAE

Le rôle de l'Education nationale est double, d'une part assurer l'organisation de l'ensemble du dispositif VAE jusqu'à la mise en place des jurys et la délivrance des diplômes, mais aussi assurer l'information et l'accompagnement des candidats dans la constitution des dossiers. Les dispositifs académiques de validation des acquis, les DAVA, sont mobilisés sur l'ensemble de la chaîne, depuis l'information jusqu'à la validation. Les Greta sont aussi des partenaires des entreprises et des candidats, d'une part pour l'accompagnement en vue de la constitution des dossiers, d'autre part pour proposer des formations individualisées dans le cadre de validation partielle.

Nous écrire

Mis à jour le 13 juillet 2010
Partager cet article
fermer suivant précédent