Éducation à la sexualité

Repères et ressources pour la prévention et le traitement des violences sexuelles de l'école au lycée

L'éducation à la sexualité, contribue à la construction de la personne, à l'éducation du citoyen, ainsi qu'à la lutte contre les violences sexistes et sexuelles. Elle doit permettre de sensibiliser et faire réfléchir les élèves à l'importance des notions de dignité, d'égalité, de respect mutuel, et leur faire prendre conscience, par exemple, que les propos sexistes instaurent un rapport de force qui peut conduire à d'autres formes plus graves de violences.

Repères pour la prévention à l'école, au collège et au lycée

La  convention interministérielle pour l'égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes dans le système éducatif, signée le 7 février 2013, vise notamment à assurer auprès des jeunes une éducation à l'égalité entre les sexes. Cet apprentissage de l'égalité, basé sur le respect de l'autre sexe, implique notamment la mise en œuvre d'actions de prévention des comportements sexistes et des violences sexuelles. L'éducation à la sexualité constitue l'un des points d'appui à cette politique éducative au quotidien.

Convention interministérielle du 7 février 2013

La  circulaire relative au comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté, réaffirme également la nécessité d'inscrire dans le cadre de la prévention de la violence toute action éducative visant à prévenir les atteintes à l'intégrité physique et à la dignité de la personne, au rang desquelles figurent les violences sexuelles.

Circulaire n°2006-197 du 30 novembre 2006

Enfin, des séances d'information et de sensibilisation sur l'enfance maltraitée et notamment sur les violences intra-familiales à caractère sexuel sont prévues dans l'emploi du temps des élèves par l'article L.542-3 du code de l'éducation.                                

Ressources pour accompagner la prévention et le traitement des violences sexuelles

Un guide ressources pour aider les équipes éducatives des collèges et des lycées à mieux prévenir et agir face aux situations liées à des comportements sexistes, à des violences à caractère sexuel et à leurs conséquences. Ce guide a été réalisé par la direction générale de l'enseignement scolaire avec le Service des droits des femmes et de l'égalité entre les femmes et les hommes.

« Comportements sexistes et violences sexuelles »

Le guide "Repères" offre un appui pratique pour des conduites à tenir face à des situations de suspicion ou de révélation de violences sexuelles. Il propose des pistes pour la mise en oeuvre d'une politique de prévention dans le cadre d'un projet éducatif global.

«Repères pour la prévention et le traitement des violences sexuelles»

Un mémento partenarial , à l'usage des chefs d'établissement et de leurs équipes, qui intègre les qualifications pénales et les conduites à tenir notamment pour les révélations de violences sexuelles.

« Conduites à tenir en cas d'infraction en milieu scolaire »

Un guide pratique à l'usage des enseignants et des équipes éducatives victimes ou témoins d'actes de violence.

« Savoir et réagir face aux violences en milieu scolaire »

Campagne de sensibilisation sur le cybersexisme (Centre Hubertine Auclert)

Pour la 1ère fois en France une campagne de sensibilisation est menée pour avertir des dangers du cybersexisme, c'est à dire des violences à caractères sexistes et sexuels sur les réseaux numériques : Internet, réseaux sociaux, sms/mms .. 

Publication de photos intimes, insultes , humiliations ou harcèlement sur Internet, les jeunes sont particulièrement exposés à de nouvelles formes de violences, au travers de leur utilisation quoitidienne d'Internet et des réseaux sociaux. Confronté(e)s à ce nouveau phénomène, les adolescent(e)s ne sont pas toujours consient(e)s de la gravité de ces attaques et ne savent pas toujours quelle attitude adopter ni qui contatcer pour faire cesser ces violences. 

Selon l'enquête IPSOS commandée par le Centre Hubertine Auclert : 1 adolescente sur 4 déclare être victime d'humiliations et de harcèlement en ligne concernant son attitude (notamment sur son apparence physique ou son comportement amoureux ou sexuel) et 76 % des jeunes ne savent pas comment réagir face à une situation de cyberviolence.  

La campagne "STOP CYBERSEXISME" s'adresse aux adolescent(e)s et poursuit un triple objectif :

  • faire prendre consience que dans l'usage des outils nuémriques, certaines actions et messages ont un fondement sexiste qui se base sur des préjugés, 
  • faire prendre conscience que ces actes constituent une violence à caractère sexiste et sexuel, 
  • proposer aux victimes et aux témoins des solutions pour agir. 

Lien vers le site de la campagne : http://stop-cybersexisme.tumblr.com/

Lien vers les ressources en ligne : http://www.centre-hubertine-auclert.fr/kitcybersexisme

Mis à jour le 03 juin 2015
Partager cet article
fermer suivant précédent