Suivez-nous
Banque de situations expérimentales en Sciences de la vie et de la Terre

Évaluation des capacités expérimentales : banque 2011

Aide à la préparation de l'évaluation des capacités expérimentales à l'épreuve de sciences de la vie et de la Terre (SVT) du baccalauréat général, série scientifique

« Une main habile sans la tête qui la dirige est un instrument aveugle ; la tête sans la main qui réalise est impuissante » (Claude Bernard)

L'évaluation des capacités expérimentales

L'évaluation des capacités expérimentales (ECE), partie pratique de l'épreuve de SVT de la série S au baccalauréat, évalue la maîtrise de capacités et d'attitudes spécifiques travaillées lors des activités pratiques. Les sujets s'inscrivent dans le cadre d'un problème ou d'une question scientifique à résoudre qui donne au geste sa justification, mais sans chercher à évaluer la restitution de connaissances scientifiques, largement prise en compte à l'écrit.
En cela, l'ECE ne se confond pas avec les séances d'activités pratiques, moments de construction progressive des notions du programme et de mise en œuvre des capacités et attitudes. Un sujet d'ECE n'est donc pas le prototype d'une fiche de TP. Il propose cependant une situation problème et des gestes techniques qui peuvent servir à construire une ou des activités de classe.

Le présent guide a pour objet de faciliter l'organisation et la mise en œuvre de l'épreuve d'ECE. Il présente sous forme de 3 parties synthétiques :

Les situations d'évaluation de l'ECE ont été construites par un groupe de la DGESCO coordonné par l'Inspection générale de sciences de la vie et de la Terre. Ce groupe a mis en ligne sur le site national (hébergé par l'académie de Toulouse) des ressources destinées tant aux élèves qu'aux professeurs et utilisables soit au cours des apprentissages soit en fin de formation, à tous les niveaux de l'enseignement secondaire, la liste du matériel, dont les logiciels ainsi que les fiches techniques des sujets correspondant à l'ensemble de la banque nationale.
Accès au site national de ressources pour la banque de sujets

L'augmentation de la fiabilité de la banque reste une préoccupation du groupe national de conception et nous remercions les concepteurs mais aussi les testeurs, dans toutes les académies, pour la qualité du travail fourni. Les conditions de conception, de relecture et de test sont exigeantes mais indispensables pour réduire au maximum les erreurs et maladresses dans les sujets.

Nos remerciements vont aussi à tous les enseignants et personnels de laboratoire dans les établissements, et aux IA-IPR qui accompagnent le dispositif et établissent un bilan annuel indispensable. Nous connaissons l'importance et la qualité de l'investissement des équipes pédagogiques dans l'organisation de l'évaluation des capacités expérimentales en classe terminale, mais aussi dans la formation des jeunes tout au long du cursus du lycée. Cet engagement de tous donne confiance dans la capacité de cette évaluation à accroître l'intérêt et la motivation de nos lycéens pour les études scientifiques..

Les coordonnateurs du groupe de conception des sujets :
Brigitte HAZARD, IGEN du groupe des sciences de la vie et de la Terre
Jean-Marc SIMON, IA-IPR de sciences de la vie et de la Terre

Caractéristiques de la banque 2011

  • La banque 2011, re-actualisée en tenant compte des remarques des établissements lors du bilan, comporte 131 sujets, certains étant déclinés en plusieurs versions. La diversification des versions permettant d'augmenter les possibilités de les proposer a été poursuivie : logiciels différents, acquisition et traitement numériques ou non, produit réel ou de substitution, etc. Ces sujets sont mis ici à la disposition de tous, seuls les documents à caractère professionnel n'étant pas accessibles sur ce site.
  • Le statut des connaissances et de la réflexion scientifique est spécifique de l'ECE et se démarque nettement de l'épreuve écrite. Le candidat est invité au préalable à montrer qu'il comprend la manipulation proposée et, en fin d'épreuve, à conclure sur les résultats effectivement obtenus. L'introduction de chaque sujet place la manipulation dans son contexte scientifique et oriente la recherche de la solution.
  • L'autonomie des élèves est davantage sollicitée. Elle peut s'exercer dans le choix de la méthode de saisie d'information (ex. : comptage manuel ou assisté par ordinateur), dans celui du mode de production (exemple : dessin d'observation ou numérisation et traitement d'image) ainsi que dans l'organisation des réponses (exemple : fiches numériques de réponses à présentation désormais totalement libre). Ainsi les versions trois, quand elles sont proposées, permettent de laisser l'élève choisir lui-même ce qu'il souhaite utiliser pour répondre à la question posée.
  • L'utilisation des outils numériques est en grande partie intégrée dans de nombreux sujets. Ainsi, par exemple, la numérisation et le traitement des images ouvrent la voie à des modes de représentation performants, le dessin d'observation restant utile lorsqu'il constitue la meilleure modalité de communication. Les sujets numériques «N » sont des sujets qui n'utilisent que des banques de données ou des modèles numériques.
  • Les fiches techniques utilisées pour l'épreuve d'ECE sont disponibles sur le site national de la banque de sujets . Chaque fiche est conçue comme un outil générique qui fournit l'ensemble des informations pour l'utilisation du matériel ou logiciel quelle que soit la manipulation ou l'activité. Cela signifie que l'élève n'utilise, dans la fiche, que les informations qui lui sont nécessaires dans le sujet qu'il traite. Ces outils pourront être utilisés aussi bien dans les séances de formation que dans celles d'évaluation. Les fiches techniques concernant l'acquisition et le traitement d'images ont été toutes actualisées.
    Accès aux fiches techniques

Les sujets : présentation générale

Cette version de démonstration de l'ensemble des 131 sujets de la banque est limitée aux documents communicables à tous.
Dans la version destinée à l'épreuve, chacun des 25 dossiers des sujets sélectionnés comporte :

  • des fiches destinées au candidat (sujet, formulaire de réponse, éventuellement documents annexes et protocoles de manipulation),
  • des fiches destinées à la préparation de l'épreuve et à l'évaluation, donc strictement réservées aux professeurs et au personnel de laboratoire :
    (NB : ces fiches ne sont pas accessibles en ligne, et ne sont disponibles qu'à partir de l'ensemble des sujets sélectionnés pour la session 2011 transmis aux établissements).
    • la "fiche barème d'évaluation" ; 
    • la "fiche - laboratoire et évaluateurs" donnant des indications pour la préparation du matériel et pour l'évaluation
    • les éventuelles "fiches documents de secours" fournies au candidat seulement en cas d'échec d'une étape ; elles sont souvent élaborées par l'établissement, à partir du matériel disponible au laboratoire.

La liste des sujets de la session 2011 est parue dans la note de service 2011-051 du 31 mars 2011 (BO n° 13 du 31 mars 2011). Chaque établissement a opéré une sélection au sein de ces 25 sujets, sous la responsabilité du chef d'établissement. Cette sélection est strictement confidentielle.

Les sujets fournis ne sont pas modifiables. Cette règle générale comporte toutefois deux exceptions. Pour tenir compte de certaines spécificités, des modifications ponctuelles des supports étudiés ou des matériels utilisés pourront être proposées par les professeurs à la validation par l'IA-IPR. De même, la forme de certains sujets pourra être modifiée pour permettre la passation de l'épreuve par des élèves en situation de handicap, conformément aux dispositions réglementaires, après consultation systématique de l'IA-IPR.

Les situations d'évaluation 2011

L'organisation de l'épreuve

Elle est conforme aux dispositions de la note de service n° 2004-028 du 16-2-2004. Elle implique l'ensemble de l'équipe de SVT de l'établissement, en cohérence avec l'équipe de physique - chimie et sous la responsabilité du chef d'établissement.

Comment aborder l'évaluation

Il ne s'agit pas de réaliser l'ensemble des sujets de la banque : la variété des supports et l'évolution des versions d'une année à l'autre rend l'exercice impossible. En revanche, les capacités nécessaires à la réussite correspondent à une typologie restreinte et sont mobilisées au cours des travaux pratiques, sur des supports qui peuvent être différents de ceux de l'ECE. Le site "outils pour les activités pratiques" créé par le groupe ECE-SVT offre des ressources aux élèves (accès libre) et aux professeurs (sur identification). Le document "capacités expérimentales 2011" donne des pistes intéressantes pour préparer les candidats à l'évaluation et pour former les élèves tout au long de l'année.

Capacités expérimentales et critères d'évaluation

Remerciements

La qualité du travail effectué conduit à adresser des remerciements chaleureux au groupe national de conception des sujets qui a encore enrichi et amélioré la banque, et aux professeurs de nombreuses académies qui ont accepté de tester les sujets ou de proposer de nouvelles situations d'évaluation. Nos remerciements vont aussi à tous les enseignants et personnels de laboratoire dans les établissements et aux IA-IPR de SVT qui accompagnent le dispositif.

Mis à jour le 26 octobre 2011
Partager cet article
fermer suivant précédent