Séminaire « Les sciences de la vie et de la Terre au XXIème siècle »

Sommaire du séminaire

Les actes de ce séminaire sont publiés par la direction de l'Enseignement scolaire en collaboration avec le CRDP de Versailles dans la collection Les Actes de la DESCO.

Le Muséum national d'histoire naturelle a accueilli les 15 et 16 décembre 2004 un colloque organisé par la direction de l'Enseignement scolaire et l'Inspection générale de l'Éducation nationale, mettant en lumière les enjeux et les implications des siences de la vie et de la Terre dans l'enseignement.

Cette discipline, dont la richesse et la diversité ont pour revers une certaine indétermination des limites, a besoin d'un regard synthétique, d'une véritable redéfinition. Elle mène à des interrogations pour le citoyen du XXIè siècle.

L'idée d'une science citoyenne a été au cœur de ce colloque, tout comme le rappel de l'importance de la pluridisciplinarité. Les exposés interrogent aussi bien les relations Nord-Sud, à travers l'agronomie, que l'origine de l'homme, à travers la génétique et la paléontologie, ou encore le problème de l'eau. Géologue, diététicien, climatologue, médecin, politique... tous contribuent aux débats en apportant leur éclairage, les valeurs à l'horizon étant celles de l'humanisme.

Les SVT furent en d'autres temps une discipline "mineure" de l'enseignement. Elles sont désormais reconnues comme un des éléments essentiels du regard que l'homme pose sur lui-même, sur la société, sur la planète dont il sait désormais qu'il a la responsabilité.

Relations Nord-Sud et développement

Climats et risques

L'alimentation humaine

L'homme, espèce unique

L'Homme : espèce diverse

Plaisir et douleur

Le cerveau : sujet connaissant et objet de connaissance

Biodiversité et extinctions

Géodynamique et risques

Responsabilité et liberté humaines

Clôture des travaux Annie Mamecier

Mis à jour le 16 avril 2011
Partager cet article
fermer suivant précédent