Suivez-nous
Éducation à la défense

Les classes «Défense et sécurité globales»

Archive - Dernière mise à jour le 26 novembre 2013

Les classes "défense et sécurité globales"

Les classes « défense globale » sont nées, de façon un peu spontanée, dans l'académie de Nice, à l'initiative d'une enseignante, qui seconde le représentant du recteur au sein du trinôme. Les caractéristiques communes de ces classes sont les suivantes :

  • Un projet d'établissement.
  • Une prise en compte des préoccupations de défense et de sécurité dans un cadre transdisciplinaire.
  • Un partenariat pluriannuel avec une unité militaire, qui se prolonge sous forme électronique quand l'unité part en opération.
  • L'ensemble de la ou des classes concernées participe à l'opération.
  • Dans la plupart des cas, un public en difficulté, mais ce n'est pas une exigence, un établissement privé sous contrat à public non défavorisé ayant adhéré au concept dans l'académie de Nice.
  • Elles peuvent éventuellement se juxtaposer avec le dispositif « cadets de la défense », mais ce n'est pas non plus une exigence ni même la généralité des cas.

Ce dispositif est apparu très riche de possibilités et a été intégré dans la convention sur la promotion de l'égalité des chances signée le 13 mars 2011 par les minisstères de la défense et de l'éducation nationale.

On compte actuellement 15 classes défense et sécurité globales. Le comité de pilotage du protocole défense-éducation a décidé, le 22 novembre 2011, de se fixer un objectif de 40 classes à la renrtrée 2012.

Des informations sur ces classes peuvent être obtenues à l'adresse mel protocole-defense-education@ac-nice.fr

Un concours de reportages

Le délégué ministériel à la jeunesse et à l'égalité des chances du Ministère de la Défense et la Fondation Varenne ont signé au Salon de l'Education, le samedi 23 novembre, la convention créant le concours "Raconte-moi la défense".

Créée en 1988, la fondation Varenne développe une action régionale et nationale sur trois axes:

- Les appuis aux journalistes.

- L'éducation des jeunes aux médias.

- La diffusion des savoirs.

Ce concours, ouvert aux "classes défense et sécurité globales", récompensera les meilleurs reportages (textes et photos) relatant la visite de la classe à l'unité militaire partenaire.

Les deux meilleurs reportages recevront des prix d'une valeur de 2 000€, offerts par la Fondation Varenne, à l'occasion de la cérémonie de remise du prix ArméesJeunesse, le 3 juin 2014.

Les reportages réalisés seront susceptibles d'être publiés sur Internet et dans la presse régionale.

Mis à jour le 26 novembre 2013
Partager cet article
fermer suivant précédent