Éduscol
Accueil    Actualités    AWARE - Un site qui replace les femmes du XXème siècle dans l'histoire l'art

Actualités

AWARE - Un site qui replace les femmes du XXème siècle dans l'histoire l'art

AWARE est une association loi 1901 à but non lucratif co-fondée en 2014 par Camille Morineau, historienne de l’art spécialiste des artistes femmes. AWARE : Archives of Women Artists, Research and Exhibitions a pour objet la création, l’indexation et la diffusion de l’information sur les artistes femmes du XXe siècle à l’aide de 4 programmes :

  • Le site Internet AWARE est un centre de ressources virtuel accessible à tous. Il est couplé à un espace de documentation à Paris : le AWARE (Lab).
  • En partenariat avec des universités et des musées, AWARE organise des tables rondes, colloques et journées d’études en France et à l’étranger, y compris dans des pays où la condition des femmes est précaire.
  • AWARE organise des visites dans les musées à la découverte des artistes femmes et de leurs œuvres.
  • AWARE publie des ouvrages papier à l’attention du grand public et du public spécialisé (actes des colloques, magazine annuel).

L'association a été fondée par 7 femmes d’horizons divers (trois avocates, Margot Mérimée Dufourcq, Daphné Moreau, Nathalie Rigal, une commissaire d’expositions, Camille Morineau, une violoniste, Elisabeth Pallas, une expert-comptable, Alexandra Vernier-Bogaert et une écrivaine, Julie Wolkenstein), mues par le même enthousiasme. Trois permanentes et une équipe de bénévoles, étudiant·e·s et professionnel·le·s issu·e·s de grandes institutions culturelles, contribuent également à son existence.

Extrait de l'édito :

Pensons-y une minute. Combien de femmes artistes sont-elles cachées derrière les Maîtres Anciens de l’Histoire de l’art ? Combien ont été oubliées au profit de leurs homologues masculins ? Les quelques artistes femmes que nous connaissons aujourd’hui ont mis très longtemps à apparaître : Sonia Delaunay a attendu un demi-siècle pour sortir de l’ombre de Robert son époux… Louise Bourgeois avait 96 ans lorsque le musée national d’Art moderne - Centre Pompidou lui a consacré sa première rétrospective française… Niki de Saint Phalle a connu la célébrité de son vivant mais pour les seules Nanas alors que son travail est beaucoup plus complexe… Il a fallu attendre 2005 pour qu’Annette Messager soit la première femme à représenter la France à la Biennale de Venise et à remporter cette même année le Lion d’or… Et des centaines, des milliers d’artistes femmes ont été oubliées faute d’avoir été montrées, faute d’avoir été reconnues, puis célébrées par les grandes expositions et enfin récompensées par des prix.

C’est la raison pour laquelle j’ai fondé AWARE : Archives of Women Artists, Research and Exhibitions en 2014, afin de réécrire l’histoire de l’art de manière paritaire. Il est grand temps de replacer les artistes femmes au même plan que leurs semblables masculins et de faire connaître leurs œuvres.

Camille Morineau

Consulter le site AWARE

Publié le 07.07.2017

Retour aux articles