- LEXIQUE des dieux, héros, personnages et lieux dans les tragédies d'Antigone et d'Électre

Achéron : fleuve des Enfers.
Achille : fils de la divinité marine Thétis et de Pélée, il est élevé par le Centaure Chiron ; chef des Myrmidons, il est le guerrier grec par excellence, l'invincible et "bouillant" héros de la guerre de Troie : vainqueur d'Hector, il le tue en combat singulier sous les remparts de la ville assiégée. Il tombe cependant à son tour, abattu par une flèche de Pâris dirigée par Apollon pour qu'elle atteigne son seul point vulnérable : le talon.
Adraste : roi d’Argos dont Polynice a épousé la fille ; c’est lui qui conduit, avec son gendre, l’expédition des sept chefs contre Thèbes.
Aéropé : petite-fille de Minos, roi de Crète, épouse d’Atrée, mère d’Agamemnon et de Ménélas.
Agamemnon : fils d'Atrée, roi d'Argos et de Mycènes, chef de l’expédition grecque contre Troie.
Alphée : fleuve qui borde le sanctuaire d’Olympie (en Élide, dans le Péloponnèse).
Amphiaraos : cousin d’Adraste, trahi par son épouse Ériphyle pour un collier d’or, il est tué dans une première expédition contre Thèbes.
Amphion : a bâti les remparts de Thèbes, selon la légende.
Amymone : fontaine près de Lerne, baptisée du nom de la fille de Cadmos qu’aima Poséidon.
Antigone : fille d’Œdipe et de Jocaste.
Aphrodite : déesse de la beauté et de l'amour ; elle suscite les passions les plus dévastatrices : ainsi en offrant Hélène à Pâris pour qu'il lui accorde le prix de beauté, elle est à l'origine de la guerre de Troie.
Apollon : dieu de la lumière, des arts et du théâtre ; son sanctuaire de Delphes est le plus réputé du monde antique : on y vient de tous les pays pour consulter la Pythie, chargée de transmettre ses oracles, assise sur un trépied sacré. Les pèlerins espéraient ainsi connaître leur destin et obtenir du dieu purificateur l'expiation de leur faute.
Arcadie : province au cœur du Péloponnèse.
Arès : dieu de la guerre dont il personnifie la violence aveugle.
Argos : capitale du royaume d'Agamemnon, dans le Péloponnèse (Grèce).
Artémis : sœur jumelle d’Apollon, déesse de la chasse.
Athéna : fille chérie de Zeus, protectrice d’Athènes à qui elle a donné son nom. C’est elle qui instaure le tribunal de l’Aréopage pour juger Oreste.
Athènes : capitale de l’Attique, organisée en cité par le roi Thésée.
Atrée : petit-fils de Tantale, il se dispute le trône de Mycènes avec son frère jumeau Thyeste ; ses fils et descendants s’appellent les Atrides (voir dossier "Les Atrides : sang pour sang").
Aulis : bourgade portuaire de Béotie, face à l'île d'Eubée ; sa situation - rade bien abritée dans un détroit, à mi-chemin entre la Grèce du Nord et le Péloponnèse - en fait le point stratégique du rassemblement des armées grecques en partance pour Troie.
Bacchantes : prêtresses de Dionysos, réputées pour leurs débordements furieux.
Cassandre : fille de Priam, roi de Troie, et d'Hécube ; Apollon lui a accordé le don de prophétie, mais assorti d’une terrible clause restrictive pour la punir de s’être dérobée à ses avances : elle est capable de prédire les événements, cependant personne ne la croit. Après la chute de Troie, elle fait partie du butin qui revient à Agamemnon ; celui-ci la ramène dans son royaume d'Argos et elle est assassinée en même temps que lui.
Cadmée : partie haute (acropole) et forteresse de la ville de Thèbes (en Béotie), ainsi nommée en souvenir de son fondateur Cadmos.
Cadmos : fils d’Agénor, roi de Phénicie, fondateur de Thèbes (en Béotie).
Castor : fils de Léda et de Tyndare, frère de Pollux (les Dioscures).
Cécrops : premier roi mythique de l’Attique ; il fonde le bourg de Cécropia qui deviendra ensuite Athènes.
Chrysothémis : fille aînée d’Agamemnon et de Clytemnestre, sœur d'Électre et d'Oreste.
Cithéron : montagne qui domine la plaine de Thèbes ; Œdipe nouveau-né y est abandonné.
Clytemnestre : fille de Tyndare, roi de Sparte, et de Léda ; épouse d'Agamemnon, qu’elle assassine à son retour de Troie.
Colone : petit village de l’Attique, près d’Athènes, où Œdipe vient finir ses jours.
Corinthe : ville sur l’isthme qui sépare la Grèce continentale du Péloponnèse (Grèce).
Créon : frère de Jocaste, il règne sur Thèbes après l’exil d’Œdipe ; c’est lui qui condamne à mort Antigone pour avoir enseveli son frère contre ses ordres.
Crisa : ville de Phocide où a été élevé Oreste en compagnie de Pylade.
Cyclopes : ils passaient pour avoir construit les remparts monumentaux des citadelles du royaume d’Argos (Mycènes et Tyrinthe).
Cypris : épithète d’Aphrodite, surgie de la mer sur le rivage de l’île de Chypre.
Danaïdes : les cinquante filles du roi Danaos.
Danaos : fondateur d’Argos
Dardanos : fils de Zeus, héros éponyme de Troade (Dardanelles).
Delphes : sanctuaire du dieu Apollon, très célèbre dans l'Antiquité pour ses oracles rendus par la Pythie.
Dionysos (Bacchus) : fils de Zeus et de Sémélé (fille de Cadmos), dieu de la vigne et de tous les débordements orgiaques ; son culte est à l'origine du théâtre.
Dioscures : littéralement "fils de Zeus", ce sont les jumeaux Castor et Pollux, nés de Léda en même temps qu'Hélène et Clytemnestre.
Dircé : fontaine à l’une des sept portes de Thèbes.
Égisthe : fils de Thyeste.
Électre : deuxième fille d’Agamemnon et de Clytemnestre.
Érèbe : personnification des Ténèbres des Enfers.
Érinyes : esprits femelles redoutables, elles incarnent le châtiment implacable des crimes (voir
« Lexique des mots-concepts grecs pour lire le mythe et la tragédie en classe »).
Étéocle : fils d’Œdipe et de Jocaste, frère d’Antigone.
Euménides : littéralement "les Bienveillantes" ; c’est ainsi qu’on appelle les Érinyes par euphémisme, pour éviter de prononcer leur nom terrifiant.
Glaucos : divinité marine.
Hadès : frère de Zeus, dieu des Enfers.
Hécate : déesse lunaire et infernale, souvent associée à Artémis.
Hélène : fille de Léda et de Zeus. Très tôt sa beauté attire toutes les convoitises : à l'âge de douze ans, elle est enlevée par Thésée qui veut faire d'elle sa femme, mais elle est délivrée par ses deux frères Castor et Pollux. Hélène devient ensuite la femme du roi de Sparte Ménélas ; enlevée par Pâris, qui l'a obtenue comme présent de la déesse Aphrodite, elle fournit le prétexte de l'expédition contre Troie.
Hémon : fils de Créon, fiancé d’Antigone.
Héra : sœur et épouse de Zeus, déesse protectrice du mariage, particulièrement honorée dans le royaume d’Argos.
Hermès : fils de Zeus, messager des dieux, protecteur des carrefours.
Hermione : fille unique de Ménélas et d'Hélène, fiancée par son père à son cousin Oreste avant la guerre de Troie. Mais au bout de plusieurs années de combat, Ménélas la promet au fils d'Achille car son intervention est indispensable pour la prise de la ville. Devenue l'épouse de Néoptolème, elle demeure stérile et persécute de sa haine jalouse Andromaque, la concubine de son mari qui lui a donné un fils, Molossos. Après la mort de Néoptolème, elle épouse le meurtrier de celui-ci, Oreste.
Ida : mont de Troade où Pâris garde les troupeaux et reçoit la visite des trois déesses, Héra, Athéna et Aphrodite, qui se disputent le prix de beauté.
Ilion : ville fondée par Ilos, grand-père de Priam, elle portera ensuite le nom de Troie en souvenir de Tros, père d'Ilos, héros éponyme du pays troyen.
Inachos : dieu-fleuve d’Argolide (Grèce), père d’Io.
Iphigénie : fille d’Agamemnon et de Clytemnestre ; sacrifiée à Aulis pour permettre aux Grecs de partir à Troie.
Ismène : fille d’Œdipe et de Jocaste, sœur d’Antigone.
Isménos : fleuve de Béotie.
Labdacos : grand-père d’Œdipe ; c’est de lui que la famille royale de Thèbes tire son nom (voir "Les Labdacides").
Laïos : père d’Œdipe.
Latone (ou Lèto) : mère d’Apollon et d’Artémis.
Léda : épouse du roi de Sparte Tyndare ; s’étant unie la même nuit à son mari et à Zeus (métamorphosé en cygne pour la féconder), elle a mis au monde deux œufs contenant quatre enfants : Clytemnestre et Castor nés de Tyndare, Hélène et Pollux issus de l'union divine avec Zeus.
Lerne : région marécageuse de la côte est du Péloponnèse ; Hercule y tua l’Hydre à neuf têtes.
Loxias : “ l’Oblique ”, épithète d’Apollon signifiant que ses décisions sont difficiles à comprendre "directement".
Maïa : fille d'Atlas, mère d’Hermès (conçu de son union avec Zeus).
Malée : cap du Péloponnèse.
Méduse : la plus célèbre des trois Gorgones ; sa tête, coupée par Persée, était considérée comme un trophée redoutable.
Ménades : littéralement "folles", femmes du cortège de Dionysos (Bacchantes), saisies de transes inspirées par le dieu.
Ménélas : frère cadet d'Agamemnon, il est roi de Sparte ; c'est pour reprendre son épouse Hélène enlevée par Pâris qu'il appelle tous les princes de Grèce à mener une expédition contre Troie.
Ménœcée : père de Jocaste et de Créon.
Moire / les Moires (les Parques en latin) : à l’origine, puissance divine représentant la "portion" affectée à chaque individu ; puis la Moire représentée sous la forme de trois divinités incarnant la toute puissance du destin et représentées comme trois sœurs qui tissent la vie des hommes (voir « Lexique des mots-concepts grecs pour lire le mythe et la tragédie en classe »).
Muses : les neuf filles de Zeus, compagnes d’Apollon ,qui représentent les arts.
Mycènes : place forte du royaume d'Argos.
Myrtilos : cocher d’Œnomaos qui aida Pélops à le vaincre dans une course de chars.
Nauplie : petite ville sur la côte d’Argolide ; elle servait de port à Mycènes et à Argos.
Némésis : personnification de la Justice (voir « Lexique des mots-concepts grecs pour lire le mythe et la tragédie en classe »).
Nérée : divinité marine qui possède le don de métamorphose.
Niobé : fille de Tantale, sœur de Pélops ; elle a l’imprudence de proclamer que ses sept fils et ses sept filles la rendaient supérieure à Latone qui n’avait qu’Apollon et Artémis. Ceux-ci vengent l’insulte en massacrant tous ses enfants ; elle-même est métamorphosée en rocher.
Œdipe : fils de Laïos et de Jocaste, devenu roi de Thèbes après avoir résolu l'énigme du Sphinx. Il porte le nom d’Œdipe, littéralement “ Pieds enflés ”, parce qu’il a été abandonné nouveau-né, pieds liés, sur le mont Cithéron, où un berger l’a découvert.
Olympe : montagne du nord de la Grèce qui passe pour le séjour des dieux (dits Olympiens).
Oreste : fils d'Agamemnon et de Clytemnestre.
Pallas : épithète rituelle de la déesse Athéna, protectrice d'Athènes.
Pâris : fils cadet de Priam et d’Hécube ; sa décision d’offrir le prix de beauté à Aphrodite et l’enlèvement d’Hélène qui en découle sont à l’origine de la guerre de Troie.
Pélasges : littéralement "peuple de la mer" ; ils passent pour les ancêtres des Grecs.
Pélops : fils de Tantale, il est le père d’Atrée et de Thyeste.
Perséphone : fille de Zeus et de Déméter, enlevée par Hadès qui a fait d'elle son épouse aux Enfers.
Phébus (Phoibos, Phoebus) : “ le Brillant ”, épithète d’Apollon.
Phocide : province de Delphes.
Phrygie : région de l'Asie Mineure qui constitue l'arrière-pays de Troie.
Pollux : frère de Castor, l’autre Dioscure.
Polybe : roi de Corinthe qui a élevé Œdipe.
Polydore : père de Labdacos.
Polynice : fils d’Œdipe et de Jocaste, frère d’Antigone.
Poséidon : frère de Zeus, dieu de la mer.
Priam : roi de Troie ; après la prise de sa ville par les Grecs, il est égorgé par le fils d’Achille, Néoptolème.
Protée : roi d’Égypte ; Hélène aurait été accueillie chez lui au lieu d’aller à Troie, après son enlèvement par Pâris.
Pylade : fils de Strophios, roi en Phocide, et d’Anaxibie, sœur d'Agamemnon ; il est l'ami inséparable de son cousin Oreste qui a été élevé avec lui ; il l'accompagne partout et finit par épouser Électre.
Scamandre : fleuve de la plaine de Troie.
Sémélé : fille de Cadmos, mère de Dionysos.
Simoïs : fleuve de la plaine de Troie.
Sparte : capitale du royaume de Tyndare, puis de Ménélas, la ville (autrement appelée Lacédémone) est la grande rivale d’Athènes.
Sphinx : fille d’Échidna, la Vipère (qui s’est unie à son propre "fils", le chien Orthros) ; c’est un monstre femelle - d’où son genre féminin en grec (la Sphinge) -, à tête et buste de femme sur un corps de lion doté d’ailes.
Sipyle : montagne de Phrygie sur laquelle Niobé fut transformée en rocher.
Strophios : roi en Phocide, père de Pylade.
Tantale : fils de Zeus, roi de Lydie, il est à l'origine de la terrible malédiction qui poursuit ses descendants, les Atrides ("Les Atrides : sang pour sang").
Tartare : le fond des Enfers où sont enfermés les condamnés à des supplices éternels, tel Tantale.
Thèbes : capitale de la Béotie, fondée par Cadmos.
Thémis : déesse incarnant la Loi divine (voir « Lexique des mots-concepts grecs pour lire le mythe et la tragédie en classe »).
Thessalie : province du Nord de la Grèce.
Thyeste : frère jumeau d’Atrée, il est le père d’Égisthe.
Tirésias : devin de la ville de Thèbes ; c'est lui qui révèle à Œdipe l'origine de la malédiction qui pèse sur la ville.
Troie : capitale du royaume de Troade, fondée par Ilos, d'où son autre nom d'Ilion.
Tyndare : roi de Sparte, époux de Léda ; il est le père "humain" des Dioscures, de Clytemnestre et d’Hélène.
Zéthos : frère jumeau d’Amphion.
Zeus : fils du Titan Cronos, il est considéré comme "le roi des dieux", maître de l’Olympe.

Sommaire du dossier

Étudier la tragédie en classe

Besoin d'aide ?
sur