Éduscol
Accueil    Actualités  

Actualités

Séismes : des signaux perçus avant les ondes sismiques

La perturbation du champ de gravité suite à un tremblement de terre est désormais mieux comprise.

Comment quantifier rapidement les séismes ? L’étude menée par le CNRS, l’Institut du globe de Paris et l’université de Paris-Diderot et le California Institute of Technology, s’est portée sur le signal issu de la perturbation du champ de gravité terrestre. Deux effets sont observés :

  • modification de la gravité au niveau du sismomètre ;
  • modification de la gravité sur l’ensemble du globe terrestre.

Ces signaux sont très sensibles à la magnitude du tremblement de Terre. Ainsi, la piste d’une détection précoce et une quantification quasi instantanée de la magnitude des forts séismes sont désormais envisageables.


Autres actualités en lien :

Publié le 04.12.2017

Retour aux articles