Éduscol
Accueil    Actualités  

Actualités

Peut-on vraiment « attraper froid » ?

Contrairement à une croyance populaire, le froid ne provoque pas le rhume. Démonstration.

Maël Lemoine est philosophe des sciences médicales, et il démontre dans Petite philosophie du rhume que l'on ne tombe pas malade à cause du froid, contrairement à une croyance bien ancrée. Une occasion également de souligner que la science ne détrône pas toujours les superstitions.

En effet, il n'a jamais été démontré que le froid favorisait l'apparition des rhumes. Le philosophe explique l'augmentation de la fréquence des rhumes en hiver par deux facteurs :

  • Le rhinovirus qui provoque les rhumes est facilement transmis dans les communautés d'enfants : le froid arrive en général quelques semaines après la rentrée des classes, événement propice à la transmission rapide du virus.
  • Le confinement dans lequel on vit lorsqu'il fait froid favorise également la transmission du virus.

Par ailleurs, il précise que le froid provoque effectivement des symptômes passagers, indépendants d'une maladie virale mais qui ressemblent à ceux du rhume : mal de gorge, éternuements, écoulements nasaux... De plus, la croyance selon laquelle le froid apporte le rhume est tellement répandue dans le monde, et depuis si longtemps, qu'il semble désormais impossible d'avancer des arguments scientifiques pour contredire cette hypothèse : les gens continueront de se couvrir pour se protéger de la maladie, car ils auront ainsi l'impression de pouvoir agir contre ! Car malheureusement, il n'existe aucun traitement préventif efficace.


Scénarios pédagogiques traitant les thèmes de programmes :


Autre actualité en lien :

Publié le 11.12.2017

Retour aux articles