Éduscol
Accueil    Actualités  

Actualités

Nouveaux essais thérapeutiques avec des cellules souches chez l’homme

C’est ce que confirmait Shinya Yamanaka, prix Nobel de médecine 2012 en visite à l’Académie des sciences.

Shinya Yamanaka a mis au point en 2007 une technique de reprogrammation de cellules différenciées en cellules souches, les cellules iPS, pour « cellules souches pluripotentes induites ».

Fin juin, il annonçait le lancement de nouveaux tests pour traiter la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA). Ces nouvelles cellules iPS sont obtenues à partir d’une banque de « super-donneurs », des personnes tierces qui présentent à la surface de leurs cellules un antigène leur permettant d’être greffées avec un moindre risque de rejet à un grand nombre de receveurs.

La constitution de cette banque de cellules iPS permet aussi d’éviter le coût beaucoup trop élevé des autogreffes. De nombreux chercheurs s’apprêtent à lancer des tests chez l’homme ces prochaines années.


Autres actualités en lien :

Publié le 10.07.2017

Retour aux articles