Éduscol
Accueil    Actualités  

Actualités

La stolonisation mieux comprise

Le gène responsable de la production de stolon a été identifié par une équipe de l’Inra et de l’université de Bordeaux.

Pour déterminer le gène Runnering, les chercheurs se sont servis de son mutant Runneless (r) qui ne produit pas de stolons. Le communiqué de l’Inra précise que « la mutation r a été identifiée comme une délétion dans le site actif du gène de la gibbérelline 20-oxydase4 ». Cette dernière est une enzyme qui limite la production de phytohormones, les gibbérellines, elles-mêmes nécessaires à la croissance végétative.

Ainsi, l’étude montre que si l’allèle codant pour la protéine gibbérelline 20-oxydase4 est muté ou non, le méristème axillaire produira soit un stolon, soit une inflorescence.


Scénarios pédagogiques traitant les thèmes de programmes :


Autres actualités en lien :



Publié le 30.10.2017

Retour aux articles