Éduscol
Accueil    Actualités  

Actualités

Éclairage autour du cristallin

Des chercheurs ont expliqué la répartition inégale des protéines dans le cristallin du calmar.

Comment justifier la concentration hétérogène des protéines dites S-cristalline dans le cristallin ? Dans cet article sont résumés les travaux mené par Jing Cai de l’université de Pennsylvanie. Après avoir montré le réseau dense des protéines au centre du cristallin par rapport à la périphérie, les chercheurs ont analysé les ARN messagers codant pour les S-cristallines.

53 protéines différentes sont découvertes. Ces dernières ont « toutes la même structure centrale, mais portent à leur surface des boucles d’acides aminés désordonnées et de longueurs très variables » détaille l’article. Les protéines avec les boucles les plus longues se situent davantage en périphérie du cristallin. En conséquence, les S-cristallines avec les boucles les plus longues ont moins de liaison avec d’autres protéines qu’au centre du cristallin, d’où l’indice de réfraction plus faible.


Scénarios pédagogiques traitant les thèmes de programmes :


Autre actualité en lien :

Publié le 30.10.2017

Retour aux articles