Suivez-nous
Remédiation du décrochage scolaire

Plates-formes de suivi et d'appui aux décrocheurs

Les plates-formes de suivi et d'appui aux décrocheurs sont un mode de coordination des acteurs locaux de la formation, de l'orientation et de l'insertion des jeunes mis en place en 2011. Objectif : apporter une réponse personnalisée et rapide à chaque jeune de plus de 16 sans diplôme et sans solution.

Plate-formes de suivi et d'appui aux décrocheurs
L'ensemble des dispositifs permettant l'accompagnement des jeunes décrocheurs se regroupent sous le label réseau "Nouvelle chance" afin d'offrir des solutions adaptées aux profils des jeunes. La mission générale d'insertion (MGI) se situe au coeur de ce réseau par des actions de prévention et de raccrochage élaborées avec les établissements et les partenaires de l'insertion rassemblés dans les plates-formes de suivi et d'appui aux décrocheurs.
Durée : 00:02:31    Date : 01/06/12
Export
X Exporter ou faire un lien

Le repérage des jeunes décrocheurs s'effectue par l'intermédiaire du système interministériel d'échange d'informations (SIEI). Ce système permet d'élaborer des listes de jeunes de plus de 16 ans ayant abandonné leur formation avant d'avoir obtenu un diplôme et qui ne sont pas réinscrits dans un établissement public ou privé sous contrat, relevant du ministère de l'éducation nationale ou du ministère de l'agriculture, ni dans un centre de formation d'apprentis (CFA). Les listes sont ensuite transmises aux responsables des 360 plates-formes de suivi et d'appui aux décrocheurs, nommés par les préfets du département, répartis sur l'ensemble du territoire.

La mise en œuvre de ce système interministériel d'échange d'information (SIEI) est autorisée par la Commission nationale informatique et libertés (CNIL).
Délibération 2010-448 du 2 décembre 2010

Rôle

  • mettre en commun les informations disponibles,
  • assurer le repérage des jeunes sortis sans diplôme,
  • rechercher les meilleures conditions pour accompagner de manière personnalisée le retour dans une formation ou dans un processus de qualification et d'accès à l'emploi,
  • proposer des solutions adaptées au contexte du territoire sur lequel elle est implantée.

Déploiement

L'objectif est de pouvoir mailler l'ensemble du territoire de plates-formes de suivi et d'appui aux jeunes sortis sans diplôme de la formation initiale. Les périmètres d'action des plates-formes locales sont arrêtés conjointement par le préfet de département en lien avec le recteur d'académie, l'inspecteur d'académie-directeur des services départementaux de l'éducation nationale ou le directeur régional de l'agriculture et de la forêt.

Plusieurs responsables sont désignés par le préfet de département. Ces responsables reçoivent les coordonnées des jeunes, anciens élèves ou apprentis, qui ne sont plus inscrits dans un cycle de formation et qui n'ont pas atteint le niveau de qualification fixé par le décret de référence  (Décret du 31 décembre 2010). Un des responsables, nommé référent, est chargé de la mise en place et de l'opérationnalité des plates-formes locales. Au niveau local, l'animation des plates-formes est assurée par les responsables désignés par le préfet de département après consultation avec les collectivités territoriales.

Mission de lutte contre le décrochage scolaire

Pratique

La circulaire de cadrageOrganisation et mise en œuvre des articles L. 313-7 et L. 313-8 du code de l'Éducation (Circulaire n°2011-028 du 9 février 2011) fournit en annexe des indications pratiques :

  • montage du dossier,
  • points clés,
  • pièces à joindre, etc

 

 

Mis à jour le 26 septembre 2013
Partager cet article
fermer suivant précédent