Éduscol
Accueil    Actualités    Franchir le point de Curie : Pierre Curie et la mesure du magnétisme

Actualités

Franchir le point de Curie : Pierre Curie et la mesure du magnétisme

Pierre Curie a mis au point une expérience en 1895. Elle a permis de mesurer quantitativement l’évolution de l’aimantation d’un matériau en fonction de la température.

Cette expérience a été reconstituée en 2019. En 1905, Paul Langevin, élève de Pierre Curie, calculera la Loi de Curie grâce à la physique statistique. Au cours du XXe siècle, la physique quantique permettra d’expliquer le magnétisme du point de vue microscopique. De nombreux scientifiques dans le monde entier travaillent toujours sur ce sujet et ses nombreuses applications.

Définitions :

  • Ferromagnétique : aimantation forte même en l’absence de champ magnétique (Fe, Ni, Co…).
  • Diamagnétique : aimantation faible induite par un champ magnétique qui repousse l’aimant (Bi, C, Cu, Pb, Hg, Ag, N2…).
  • Paramagnétique : aimantation faible induite par un champ magnétique qui attire l’aimant (O2, Li, Na, K…).
  • Loi de Curie : la faculté d’un matériau paramagnétique à s’aimanter sous l’action d’un champ magnétique est inversement proportionnelle à la température.

Publié le 15.04.2019

Retour aux articles