Séminaire 2013-2014

Réunion nationale des interlocuteurs académiques mathématiques et TICE, les 27 et 28 janvier 2014 à Paris.

Les résultats de PISA questionnant notamment sur le ressenti des élèves sur les mathématiques, cette réunion a essentiellement porté sur des présentations de pratiques d’enseignement qui peuvent contribuer à motiver les élèves et valoriser leurs démarches, en s’appuyant sur des usages des outils numériques.

A propos de PISA

logo PISALaurent Cheno, inspecteur général de mathématiques, présente, en s’appuyant sur les résultats statistiques, une comparaison des résultats obtenus en 2003 et en 2012. Il indique que la France est dans la moyenne de l’OCDE pour l’aspect résolution mathématique des problèmes, au-dessus de la moyenne pour l’interprétation des résultats, mais que la principale faiblesse se situe dans la modélisation. Par ailleurs, les enquêtes auprès des élèves montrent  que dans les autres pays, les élèves semblent davantage confiants dans leurs capacités à réussir.
Les TICE peuvent-elles constituer une entrée parmi d’autres pour contribuer à la différenciation des apprentissages, aider les élèves à rentrer dans les problèmes, à développer différentes compétences (chercher, modéliser, représenter, calculer, raisonner, communiquer...) ?

eduscol.education.fr/maths/actualites/pisa2012

eduscol.education.fr/maths/actualites/competences-lyc

 

Faire entrer l'école dans l'ère numérique : une ambition pour la refondation de l'école

Blandine Raoul-Réa (DGESCO-A3-2) présente des  projets qui entrent dans ce cadre :

Eduthèque

logo eduthèqueest un service qui permet d'offrir aux enseignants des ressources gratuites. Les interlocuteurs académiques sont invités à signaler les institutions qui leur sembleraient susceptibles de  fournir des ressources aux enseignants de mathématiques.

www.edutheque.fr

Les collèges connectés

23 collèges ont été sélectionnés afin de bénéficier d'un accompagnement pédagogique et d'investissement  spécifique, pour leur permettre d'aller plus loin dans l'intégration du numérique dans les enseignements et la vie scolaire.

carte cocon

http://eduscol.education.fr/cid72342/colleges-connectes.html

Supports mobiles (tablettes numériques, ordiphones…)

Un groupe de travail (SUMO) fait le point des avancées techniques et pédagogiques sur les supports  mobiles.

Travaux académiques mutualisés (TraAM)

logo TraAMBlandine Raoul-Réa rappelle que les travaux académiques mutualisés (TraAM) ont pour objectif d’aider et accompagner le développement des TICE en mutualisant les expériences. Pour l'année 2013-2014, les académies sont appelées à travailler, suivant les disciplines, sur plusieurs thèmes comme la mobilité, les usages pédagogiques ou encore sur l'utilisation de ressources numériques spécifiques. En mathématiques, ces travaux portent sur « Problèmes ouverts avec les TICE ».

http://eduscol.education.fr/maths/animation/actions-specifi/traam2013-2014

Des mathématiques dans les moteurs de recherche

logo université de PicardieFrédéric Paccaut, de l’université de Picardie – Jules Verne présente, de manière très progressive, les principes qui ont mené à l’algorithme Page Rank.

(Voir la présentation)

 

  

 

 

 

Des vidéos en mathématiques: quels usages ?

 

Monsieur Cheno, inspecteur général de mathématiques, introduit ce thème en s'appuyant sur deux vidéos qui permettent de présenter des problèmes ouverts, qui ont été proposés dans des classes. Comme pour toute forme de problème ouvert, il est conseillé de veiller à ménager un temps de travail collaboratif, ne pas négliger le travail sur l’oralisation de la démarche tout en demandant des traces écrites,  institutionnaliser les concepts et notions mis en œuvre.

 

Yvan Monka (interlocuteur académique de Strasbourg) présente les travaux d’un groupe Formation Action qui a été constitué autour de ces questions dans l’académie de Strasbourg, et qui regroupe des enseignants de collège, lycée professionnel et lycée d’enseignement général et technologique et un IA-IPR. Constatant l’émergence d’environnements et de tendances comme les CLOMs (Cours en Ligne Ouverts et Massifs), la Khan Academy, la classe inversée… , ce groupe  s’est interrogé sur les intérêts pédagogiques de ces supports. Il s’est donné comme objectifs d’établir un annuaire de plateformes vidéos, une typologie des usages, de mener une analyse critique pour repérer les conditions d’intégration de ces supports vidéos dans l’enseignement des mathématiques, d’effectuer des expérimentations avec des classes.

Loïc Asius, un enseignant de collège de l’académie de Créteil, expose la pratique de classe inversée qu’il mène dans une classe de cinquième (Voir sa présentation).

Quelles vidéos et quels usages pour faire vivre des problèmes ouverts en cours de mathématiques  ?

C’est cette réflexion, menée dans le cadre des Travaux Académiques Mutualisés (TraAM) sur « problèmes ouverts et TICE », que nous propose Stéphane Percot, interlocuteur académique de Nantes (Voir sa présentation).

Le principe de la classe inversée

« Avant de découvrir une notion en classe, l’élève regarde une capsule vidéo ou lit un cours sur Internet plusieurs fois s’il le souhaite et à son rythme. Il fait éventuellement quelques exercices ou QCM en ligne, puis vient ensuite en classe.

Le professeur s’assure dans un premier temps que l’élève a bien compris la notion, puis propose des exercices sous différents supports. »

Cette approche a été reprise en mars 2011 par Salman Khan, fondateur de la Khan Academy, qui propose d'utiliser ses vidéos pour pratiquer la pédagogie inversée en classe.

Y. Monka illustre ce principe à propos d’une vidéo pour introduire une notion nouvelle : le théorème de la droite des milieux. Les élèves doivent visualiser la vidéo pour une séance donnée et prendre des notes sur les étapes de la démonstration. Cette démarche a pour avantages de permettre à l’élève d’avancer au rythme choisi et de favoriser les échanges entre professeurs et élèves. Cependant, il faut veiller à ce que la forme de la présentation dans la vidéo ne diffère pas trop de celle du professeur.

Des vidéos pour travailler la méthode (exemple de calcul sur les fractions, avec prise de notes sur la méthode) peuvent permettre aux élèves de mieux maîtriser la technique, et à l’enseignant d’optimiser le travail en classe en mettant en place une pédagogie différenciée et en accordant davantage de place à la résolution de problèmes. Cependant la place accordée aux activités de découverte ou de manipulation risque d’être restreinte. Par ailleurs, il ne faudrait pas que la technique prenne le pas sur le sens des opérations. Si l’élève adopte une démarche fausse, il peut être ensuite plus difficile pour l’enseignant de la corriger.

Des vidéos pour se questionner (la vidéo, utilisée ici en Première Bac Professionnel, présente un saut à ski. Il s’agit de savoir si ce saut est réalisable ou si la vidéo est truquée). Au cours de la semaine précédant la séance, les élèves visualisent la vidéo et répondent à un questionnaire en ligne. La vidéo est ensuite exploitée en classe, avec une modélisation sous Geogebra. Ce travail a demandé une forte anticipation de l’enseignant, mais a motivé les élèves et leur a permis une réelle prise de recul.

Parmi les autres types de vidéos possibles, on trouve : des compléments de cours déposé sur un Espace Numérique de Travail (ENT), des supports d'apprentissage à projeter en classe entière ou comme outils de remédiation, des corrections de devoirs…

Dans tous les cas, on insiste sur la nécessité de proposer un questionnement aux élèves et leur demander une trace écrite pour résumer la démarche présentée ou donner des pistes pour pouvoir aborder le problème proposé.

Ce type de pratiques soulève des questions techniques et juridiques sur le téléchargement ou le stockage des vidéos, le temps à consacrer à l’élaboration ou la recherche de vidéos, la question de la publicité systématiquement proposée sur certains sites.

Espaces numériques de travail (ENT)

ENT : projet PLACE et accompagnement

logo ENT place

Christophe Prévot (académie de Nancy-Metz) expose l’état d’avancement du projet PLACE (Plateforme Lorraine d’Accessibilité et de Communication pour l’Éducation), soient 200 000 élèves concernés dans 450 établissements (lycées, collèges et CFA), ainsi que les modalités d’accompagnement mises en place par l’académie.

Voir sa présentation

Des utilisations des ENT en mathématiques

Nadja Rebinguet (académie de Toulouse) décrit les utilisations des ENT en mathématiques qu’elle présente lors des stages de formation des enseignants.

Voir sa présentation