Éduscol
Accueil    Actualités    Margaret Hamilton, la femme qui a fait atterrir l’homme sur la lune

Actualités

Margaret Hamilton, la femme qui a fait atterrir l’homme sur la lune

Un modèle inspirant pour nos lycéens.

Récemment, le film Les Figures de l’ombre a révélé au grand public l’importance qu’avaient pu jouer des femmes dans les travaux de la NASA au début des années 1960, et comment elles avaient pu être pionnières en programmation.

Si on prolonge l’histoire au-delà du film, on continue de rencontrer des femmes, dont Margaret Hamilton qui, en aidant à développer les logiciels des missions Apollo, a posé les bases de ce que sera l’informatique moderne.

France Culture lui a consacré une émission, et on pourra trouver un article sur le site de la radio, où on lira par exemple que c'est grâce à la qualité du programme réalisé par l’équipe que supervisait Margaret Hamilton que l’alunissage de la mission Apollo 11 a pu se passer correctement.

Trois minutes avant l’alunissage, l’ordinateur était saturé de données suite à une mauvaise configuration du radar, mais le programme disposait d’un système de priorité des requêtes et actions très bien élaboré qui a pu choisir de mener à bien l’alunissage et donner à cette mission le succès qu’on connaît. Margaret Hamilton est également à l’origine du « génie logiciel ».

À l’heure où il est plus que jamais question d’aider les élèves dans leur orientation, la figure de Margaret Hamilton pourrait bien susciter des vocations.

Publié le 03.09.2018

Retour aux articles