Éduscol
Accueil    Actualités    Les mathématiciens italiens et la vie parlementaire de 1848 à 1913

Actualités

Les mathématiciens italiens et la vie parlementaire de 1848 à 1913

Histoire des mathématiques et politique.

Nombreux sont les mathématiciens qui ont eu des engagements politiques, comme par exemple Émile Borel dont nous avons déjà parlé.

Le livre La quadrature du siècle. Les mathématiciens italiens et la vie parlementaire. 1848-1913 d’Antonin Durand se place à l’issue du « printemps des peuples » de 1848, qui a permis à de nouvelles catégories sociales de s’impliquer dans la politique. Les universitaires, et en particulier les mathématiciens, sont nombreux à profiter de cet appel d’air. Ce livre se propose d’analyser la rencontre de ces deux milieux et la circulation des acteurs et des idées entre ces deux champs : pourquoi les mathématiciens sont-ils si nombreux – une quarantaine entre 1848 et 1913 – à entrer au Parlement ? Quels sont les effets de cet engagement dans leur carrière académique ? Comment leur prestige scientifique et leurs compétences techniques sont-elles valorisées dans la vie politique ? Toutes ces questions sont abordées en croisant les actes parlementaires avec les sources académiques et privées des savants.

Publié le 08.04.2019

Retour aux articles