Éduscol
Accueil    Actualités    Une lecture : Histoire mondiale de la France

Actualités

Une lecture : Histoire mondiale de la France

Sous la direction de Patrick Boucheron, un collectif de 122 historiens publie, à travers 146 dates, une histoire de France « accessible et ouverte ».

Cet ouvrage dirigé par Patrick Boucheron, professeur au Collège de France et coordonné par Nicolas Delalande, Florian Mazel, Yann Potin et Pierre Singaravélou rassemble différents textes de spécialistes organisés par dates. La chronologie commence en 34 000 avant J.-C. par les fresques de la grotte Chauvet et se termine sur les événements de 2015 et le retour du drapeau.

L’« ouverture » précise les intentions du livre : il s’agit d’« expliquer la France par le monde, écrire l’histoire d’une France qui s’explique avec le monde » et non d’écrire une histoire mondiale de la France « pour exalter l’essor glorieux d’une nation vouée à l’universel, pas plus que chanter les louanges des métissages heureux et des circulations fécondantes ». Il s’agit également de « réconcilier l’art du récit et l’exigence critique » et de proposer une « conception pluraliste de l’histoire contre l’étrécissement identitaire ».

On y retrouve des dates incontournables comme la fondation de Marseille en 600 avant J.-C., la bataille d’Alésia (52 avant J.-C.), le sacre de Charlemagne (800) et l’élection de Hugues Capet (987), les batailles de Bouvines (1214) et de Marignan (1515), l’ordonnance de Villers-Cotterêts (1539) et la révocation de l’édit de Nantes (1685), la Révolution française de 1789 et la révolution de 1848, l’affaire Dreyfus (1894) et les guerres mondiales du XXe siècle. D’autres entrées sont plus inattendues, comme celle de la venue des Gaulois au Sénat de Rome en 48, le choix de Paris pour capitale par les Francs en 511, le mariage du roi Henri Ier avec Anne de Kiev qui intègre les Capétiens dans de vastes horizons européens en 1051, la venue d’un prince turc en Auvergne en 1484, etc. Chaque entrée ne dépasse pas cinq pages, elle se présente sous la forme d’un récit sans notes, mais propose des repères bibliographiques qui permettent d’aller plus loin.

Pour connaître les intentions plus précises de l’ouvrage, on pourra consulter l’article de Patrick Boucheron et Nicolas Delalande, « Récit national et histoire mondiale. Comment écrire l’histoire de France au XXIe siècle ? », Histoire@Politique, n° 31, janvier-avril 2017, ainsi qu’une émission de la « Marche de l’histoire » de France Inter et différentes émissions de France Culture.

Publié le 02.05.2017

Retour aux articles