TraAM EPS 2015-2016

 

 

LOGO TRAAM

 

 

 

 

Sommaire

Thématiques des TraAM pour appel à projets 2015-2016

Les projets des académies engagées dans les TraAM 2015-2016

Organisation du travail sur l'année 2015-2016

Bilan des travaux par académie

  1. Dijon
  2. Lille
  3. Orléans-Tours
  4. Paris
  5. Rouen
  6. Reims
  7. Strasbourg
  8. Toulouse

 

 

Thématiques des TraAM pour appel à projets 2015-2016 :

Créer des ressources et des outils numériques qui permettent aux élèves, avant le cours d’EPS, de s’approprier des connaissances, d’analyser leurs productions antérieures ou de faciliter leur mise en projet.

• Comment et dans quel cadre produire des ressources et développer des outils numériques ?
• Comment diffuser ces ressources et outils numériques ?
• Comment intégrer ces ressources et outils numériques aux ENT ?
Nous souhaitons que la question de la pédagogie inversée puisse être envisagée au collège, au lycée général et technologique et au lycée professionnel mais également dans le cadre de l’association sportive.

 

Les projets des académies engagées dans les TraAM 2015-2016

Académie Thème Référent Page TraAM ou TICE académique
DIJON

Créer des ressources et des outils numériques qui permettent aux élèves, avant le cours d’EPS, de s’approprier des connaissances, d’analyser leurs productions antérieures ou de faciliter leur mise en projet.
• Comment et dans quel cadre produire des ressources et développer des outils numériques ?
• Comment diffuser ces ressources et outils numériques ?
• Comment intégrer ces ressources et outils numériques aux ENT ?
Nous souhaitons que la question de la pédagogie inversée puisse être envisagée au collège, au lycée général et technologique et au lycée professionnel mais également dans le cadre de l’association sportive.

Téléchargement de la présentation détaillée du projet

Jéremy JACQUES

DIJON (TraAM)
LILLE Il s'agit pour nous de montrer des pratiques scolaires innovantes (au sens de la définition de la CNIR), qui mettent en avant les CMS dans les dispositifs pédagogiques et didactiques grâce notamment aux outils numériques pour faciliter les apprentissages des élèves.
Nous avons créer un scénario pédagogique pour ce faire.
Nous avons commencé ce projet en 2014-2015. Deux vidéos sont d'ores et déjà disponibles.
Nous souhaiterions continuer sur cette lancée en nous adaptant aux nouveaux programmes le cas échéant (en prenant pourquoi pas appui sur le socle). Nous avons brossé deux APSA en 6° (Gymnastique) et en 1ère GT (STEP) et nous souhaiterions continuer en déclinant notre scénario pédagogique en escalade et en musculation CP5.

Vincent VIENNET

LILLE (TraAM)
ORLEANS-TOURS "En quoi les possibilités des ENT généralisés dans les collèges et lycées peuvent-elles contribuer à la mise en place de la pédagogie inversée, en particulier en EPS ?
Construction de documents sur ce thème (vidéos, témoignages) à partager sur le site académique.
Description des expériences, des outils nécessaires, des compétences mises en œuvre, des difficultés rencontrées."
1/ Généraliser la connaissance des ENT par les enseignants d'EPS.
2/ Comprendre globalement  Moodle et  ses possibilités en terme de partage et de stockage des informations.
3/ Etudier le concept de pédagogie inversée (faisabilité en EPS pour favoriser les apprentissages, sans augmenter la charge de travail des élèves).
4/ Etudier la possibilité de pédagogie inversée en EPS.
5/ Tenter des expériences individuellement ou par petits groupes.
6/ Constituer des vidéos relatant les expériences (difficultés, freins, réussites, etc...)
7/ se concerter afin de s'enrichir mutuellement et de rebondir en fonction des résultats des expériences.
8/ Enrichir le site disciplinaire académique et les Edu bases du fruit de nos expériences.

Jean-Luc HERVE

ORLEANS-TOURS (TraAM)
PARIS Afin de mener à bien notre projet, nous nous appuyons sur 3 collèges  :
L’équipe EPS du collège Beaumarchais travaille, depuis 2013, sur la question du numérique éducatif en général et la problématique de la classe inversée en particulier.
L’équipe EPS du collège Paris Nord Est, ouvert à la rentrée 2014,  souhaite initier et développer une démarche de classe inversée, via l’utilisation déployée des ENT.
Au collège Pilâtre de Rozier, la pédagogie en classe inversée répond aux besoins spécifiques d’élèves de SEGPA. L’enseignement de l’EPS moins vertical, favorise la mise en projet des élèves.

En appui sur une mutualisation des outils numériques de ces 3 collèges, les expérimentations de classes inversées nous permettront de  définir un cadre et à mettre en oeuvre les moyens numériques locaux et académiques adaptés aux exigences à la fois pédagogiques, juridiques, techniques et institutionnelles propres à ces différentes structures.
Nous envisageons ainsi d’identifier les conditions opérationnelles ainsi que les limites de ces outils et de leur diffusion, sur la base de nos expériences partagées.
Disposant d’ENT dans chacun des 3 établissements concernés,  nous viserons l’intégration et la diffusion des outils retenus via « Paris classe numérique ».

5 axes de travail :

Axe 1- Expliciter les modalités de construction et de diffusion des outils numériques dédiés à la classe inversée en EPS, conçus au sein de chacune des 3 équipes pédagogiques.

Axe 2- Partager et expérimenter les outils. Accompagner les 3 équipes dans leurs pratiques de classe inversée.

Axe 3- Retour d’expériences. Adapter les modalités de construction, d’utilisation et de diffusion des outils aux exigences propres des différents contextes d’enseignement

Axe 4- Formaliser le cadre ainsi que les conditions de construction et  de diffusion des outils numériques retenus dans la perspective de la classe inversée en EPS

Axe 5- Créer les conditions pour intégrer les outils numériques élaborés aux ENT ou comment et dans quelles mesures transiter de Google à Paris Classe Numérique?

La plateforme collaborative m@gistere permettra le partage et la formalisation des outils numériques retenus. Elle servira en outre à expliciter les modalités de leur construction et de leur diffusion (sous forme de tutoriels) et à compiler les retours d’expérience (élèves, APSA, niveaux de compétences visées, transformations effectives).

L’IA-IPR référent et les Principaux de ces établissements pilotes, soutiennent ce groupe de travail composé de 5 professeurs d’EPS issus de ces structures.

Frantz GOUSSET

PARIS (TICE)
ROUEN Création de ressources, sur différentes plateformes, réutilisables par d’autres équipes pédagogiques et adaptables dans la mesure du possible, afin de permettre aux élèves de mieux s’approprier les connaissances et compétences enseignées en EPS. (Ressources Vidéos, questionnaires, retour sur le résultat et correction….

Ces ressources seront expérimentées sur différents types de public (REP, urbain, UNSS, Section Sportive etc….), dans différents circonstances (à la maison, à l’intérieur de l’établissement, pendant la séance…)

Un bilan comparatif sera réalisé afin de mettre en avant les points forts et les points faibles de chaque outils, de guider les enseignants sur les différentes utilisations possibles d’un point de vue organisationnel et d’intégrer au mieux ces outils dans les ENT.
Seront mis en avant les grands principes de l’intégration des outils numériques en EPS de M Pascal KOGUT :
1 Les usages pédagogiques du numérique en EPS ne contribuent en aucune manière à réduire le temps dédié à la motricité
2 Le numérique est un point d’appui pour le professeur et l’élève sur le plan de la connaissance du résultat MAIS doit aussi l’être sur le versant de la connaissance de l’exécution
3 Les usages pédagogiques du numérique en EPS ne doivent pas contribuer uniquement à des apprentissages cognitifs passifs (par exemple corriger son mouvement en autonomie grâce à une image) mais provoquer des interactions-débats entre élèves ou entre le professeur et ses élèves en permettant de parler du QUOI et du COMMENT et du POURQUOI (par exemple en listant des règles d’action efficaces après essais: par exemple: quelles prises d’informations visuelles, quelle contractions musculaires, quelles coordinations privilégier etc.)
4 Le numérique ne constitue pas une solution pédagogique efficace dans tous les cas, mais doit être pensée en termes de :est-ce que l’outil est approprié au type d’organisation de la classe au type d'apprentissages visés au profil des élèves etc.

Jérémie  DAIGREMONT

ROUEN (TraAM)
REIMS Objectif: Optimiser les cours d'EPS en permettant aux élèves, grâce à une pédagogie inversée, de percevoir les connaissances et compétences à intégrer et/ou de concevoir des éléments constitutifs au cours. Cette stratégie innovante permettra le développement de l’apprentissage par Sérendipité et s’appuiera sur la transformation d’outils TICE en instruments pédagogiques.

Contenus: utiliser des outils TICE ( logiciels,tablettes et périphériques) pour permettre la mis en autonomie des élèves en présentiel et générer les pré-requis à un travail en non présentiel.
Cette mise en autonomie des élèves passe forcément par le développement d'apprentissages vicariants. Dans ce contexte nous devons travailler en interdisciplinarité avec nos collègues pour développer l'argumentation et la justification des élèves. Ce travail peux naturellement se décliner dans différents cours...

Damien LEBEGUE

REIMS (TICE)
STRASBOURG Dans un contexte de développement d’usages numériques dans l’enseignement, l’EPS a des spécificités propres. L’arrivée des tablettes numériques nous permet de mettre les élèves en activité. Toutefois des difficultés sont récurrentes (absence de connexion dans les installations, une centralisation des données saisies sur les tablettes complexe, la préoccupation de ne pas diminuer le temps moteur…). La classe inversée lors des cours d’EPS est peut être l’occasion d’y développer l’usage du numérique tout en faisant face à ces difficultés.
Les Axes du projet
Dans notre projet nous souhaitons poursuivre deux pistes d’innovation. Ce sont d’une part  le développement de la classe inversée et d’autre part son intégration à l’ENT autour de deux axes :
•    Mettre des contenus à disposition des élèves avant le cours pour  les aider à
o    se mettre en projet
o    mieux réussir la leçon suivante
•    Donner à l’élève des bilans de leçon qui pourront être individualisés, lui permettre de conserver ses données dans son espace de travail personnel. La question technique se pose dès lors d’intégrer le travail réalisé sur tablette dans l’espace de l’élève et donc d’en conserver la trace.
Ce sera également  l’occasion de conduire une réflexion sur l’opportunité de mettre à la disposition des élèves certains outils conçus par les enseignants. L’utilisation de toutes les fonctionnalités de l’ENT (forum, agenda…) sera envisagée.
Constitution du groupe de travail académique
Le groupe de travail sera composé d’enseignants issus d’établissements divers (collège, lycée, lycée professionnel, collège REP, établissement connecté). Chacun sera chargé de mettre en œuvre avec une classe ou dans un cycle cette forme de travail.
Les étapes du projet :
1.    Définition du cahier des charges de l’expérimentation.

•    Didactique : adopter la même ligne directrice pour tous les membres du groupe, éviter les éventuels travers de ce projet en EPS
•    Technique : Déterminer l’emplacement dans l’ENT des contenus à mettre en ligne, des bilans destinés aux élèves, de l’espace personnel de l’élève. Structurer ces espaces et lister les éventuels obstacles techniques.

2.    Rédaction d’un cadre permettant à chacun de pouvoir écrire les scénarii pédagogiques mis en œuvre. Une place sera réservée aux indicateurs permettant de juger de la plus value pour les élèves.
•    L’activité mise  en œuvre (préparation de séance, bilan…)
•    Le contexte (public, installation, …)
•    La structure mise en place dans l’ENT.
•    Des exemples d’interactions avec les élèves au sein de l’ENT.
•    Une description pas à pas de la mise à disposition des outils aux élèves (espace commun professeurs-élèves, espace personnel de l’élève, moyens de communication utilisés).
•    Les indicateurs de plus value pour les élèves et pour l’enseignant.
•    Les difficultés rencontrées

3.    Expérimentation face aux élèves

4.    Mise en ligne sur le site académique des fiches décrivant les scénarii expérimentés, l’objectif plancher est d’en réaliser 7.

Richard SKARNIAK

STRASBOURG (TICE)
TOULOUSE

Projet: Utiliser l’ENT comme plateforme d’utilisation de ressources numériques collaboratives, qui permettre aux élèves de s’approprier en amont leur séance d’EPS, jusqu’à pouvoir faire eux-mêmes des choix sur leur pratique dans le cadre d’une pédagogie inversée favorisant l’apprentissage.

 

Apports supposés:

  • Amélioration de l’analyse de sa pratique par l’élève et de sa motivation par la prise d’initiative et la nécessité de faire des choix 

  • Pédagogie différenciée permettant à chacun de travailler selon ses objectifs, son rythme, ses besoins 

  • Gain de temps d’apprentissage grâce aux réponses en amont des élèves qui vont permettre de créer des groupes, de mieux organiser ... 

  • Par voie de conséquence, gain de compétences dans les APSA 



 

Antoine GHEYSEN

TOULOUSE (TICE)

 

Retour sommaire

 

 

 

Organisation du travail sur l’année 2015-2016

  • ·         1ère réunion plénière au Lycée BUFFON (75015) le 08 octobre 2015.
  • ·         2ème réunion plénière pendant le rassemblement des IATICE en février 2016.
  • ·         Retour des bilans et des liens vers les productions finales pour  juin 2016.

 

 

Retour sommaire

 

 

 

Bilan des travaux

Académie de Dijon
 

Lien vers la production : http://eps.ac-dijon.fr/spip.php?rubrique115

Liens supplémentaires :

 Groupe de travail

Mme BATTOIS LOCATELLI Régine

JACQUES Jérémy

Référent Traam

VERNOUD Cédric

IAN

BAYON Myriam

FLORET Thibault

BOUCHEZ

Alexandre

IA-IPR Académie de DIJON

Collège J Prévert

CHALON SUR SAÔNE

Lycée Prieur de la Côte d’Or

21130 Auxonne

Collège Isle de Saône

21370 Pontailler sur Saône

Collège Jacques Prévert

89400 Migennes

collège M.Pardé

21000 DIJON

 

Organisation interne

Nombre de réunions et calendrier : 1 réunion en présentiel en mars 2016
Participation de l’IPR aux réunions : échanges par mail
Modalités de communication dans le groupe : mail et Google drive
Implication des élèves (nombre et niveaux) : 2 classes, une en lycée et une en collège REP
 

Objectifs du groupe pour l’année

Rappel du questionnement :

Que peut apprendre l’élève en dehors d’un cours d’EPS ? Quelles sont les ressources à sa disposition et qui vont lui être utiles ?
Comment va-t-il pouvoir faire le lien entre le cours et le « hors cours » ?
Comment par exemple une connaissance déclarative apprise hors du cours va-t-elle s’intégrer dans une tâche complexe en cours ?
L’âge de l’apprenant est-il un facteur à prendre en compte ? Peut-on par exemple pratiquer la classe inversée avec des 6ème ?
Quels outils, logiciels, matériels seront vraiment efficaces ?
Intégration à l’ENT pour éviter la multiplication des outils ?


Rappel de la problématique :

Nous faisons l’hypothèse qu’une pédagogie mettant en œuvre le principe de classe inversée, facilitera l’enseignement et la notation par compétence.

Outils utilisés (typologie et noms)

Pour communiquer : mails
Pour échanger : Google drive
Pour produire : Google drive, YouTube, PowerPoint, Camstasia, Viewpure, Zaption, Liberscol (ENT), Challenge U
 

Retour sommaire

 

 

Académie de LILLE
 

Liens vers les productions :

 

Groupe de travail 2014/2016 (3 lycées/ 3 collèges/ 1 Lycée Professionnel).

·        Maik Frederick IA-IPR

·        Bruno Abed Meraim Collège Félix Del Marle

·        Didier Konarkowski LP Curie Oignies

·        Lefebvre Nicolas collège de Rouvroy

·        Lecocq Nathalie citée scolaire Eugene Thomas Le Quesnoy

·        Valencourt Sylvie, IAN de Lille

·        Viennet Vincent lycée Paul Hazard Armentières (Référent TraAM 2014/2016)

 

Organisation interne

Nombre de réunions et calendrier :

·        15 Octobre 2015 : planification de l’année

·        1 février 2016 : régulation et suivi

Participation de l’IPR aux réunions

Modalités de communication dans le groupe : distanciel en majeure partie : mail et téléphone.

 

Objectifs du groupe pour l’année

Comment contribuer à développer les compétences méthodologiques et sociales dans les enseignements en EPS au travers de l’utilisation des outils numériques.

 

Outils utilisés (typologie et noms)

Pour communiquer : mail et téléphone
Pour échanger : dropbox
Pour produire : Final Cut Pro X et Adobe Premiere pour le montage 

 

Retour sommaire

 

 

Académie de Orléans-Tours
 

Liens vers les productions :

 

Groupe de travail  GRUNEPS (groupe de réflexion sur les usages du numérique en EPS)

17 enseignants d’EPS  (4 LP, 1 Lycée, 12 collège) et 1 IA-IPR

·        Monsieur Didier MARTIN IA-IPR

·        AUFFRET Aurélie Coll Poisson Pithiviers

·        AUGEREAU Julie  Coll Couté Meung/Loire

·        BESNARD Damien coll Herriot  Lucé

·        BIDAULT J Charles  LGT Rotrou Dreux

·        BONGRAND Angèle Coll De Gaulle Bu

·        BRIGAULT Cyril Coll Monnet Chateauroux

·        BROUSSAUD Emmanuelle Coll Couté Meung/Loire

·        CHATRON Julie Coll Pajotterie  Chateauneuf

·        CHEVILLARD Raphael Coll Ronsard Bourgueil

·        GIRARDIE Alain LP Pascal Chateauroux

·        HERVE Jean-Luc Coll Vinci Romorantin

·        JUMELIN Bruno PL Franklin Orléans

·        LEBRETON Guillaume coll Herriot  Lucé

·        LONG Guillaume LP Philibert de l’Orme Lucé

·        MONTIEGE David LP Chaptal Amboise

·        RAMADOU Nicolas LP Philibert de l’Orme Lucé

·        VEDRENNE Frédéric Coll Rivière Olivet

 

Organisation interne

Cette année a été très particulière car le Gruneps a mis l’accent sur la formation des enseignants pour accompagner la mise en place des programmes dans son versant numérique.

Lors de ces journées de formation, nous avons abordé le thème de la pédagogie inversée et des Traam, mais  nous ne disposions que de peu de temps pour mener à bien des expérimentations.

Les expérimentations et la réflexion  ne peuvent être communiquées en l’état et devraient être publiées avant les vacances de Noël 2016.

 

Objectifs du groupe pour l’année

La thématique était « la pédagogie inversée en EPS ».

  • ·        Dans quelle mesure est-ce réalisable ?
  • ·        Existe-t-il une plus-value ?
  • ·        Sur quels outils numériques s’appuyer pour faire avancer ce concept.

·        Le souhait est de mettre en ligne des vidéos d'élèves en action en classe ayant travaillé en amont sur des documents. Ces vidéos intègreraient les documents et le canal de diffusion.

 

Outils utilisés (typologie et noms)

·        Pour communiquer :  essentiellement Moodle.

·        Pour échanger à deux (téléphone) ou à trois (Skype).

·        Pour produire : Logiciels de montage du commerce (Movie Maker, Camtasia, etc…)

 

Retour sommaire

 

 

Académie de Rouen
 

Lien vers publication : http://eps.spip.ac-rouen.fr/spip.php?article1664

(les mots de passe  pour les questionnaires : badtraam2016 / TTtraam2016 / 12fondtraam2016)

 

Votre groupe de travail

·       KOGUT Pascal IA-IPR

LIEURY François Collège Marcel Pagnol – Le Havre

·       SELIE David IAN - Collège Le Cèdre – Canteleu

·       DERRIEN Ludovic Collège Jean Cocteau – Offranville

·       DAIGREMONT Jérémie Collège Les Hauts du Saffimbec – Pavilly

·    

 Votre organisation interne

Travail sur le thème pendant les réunions du pôle (3).

Modalités de communication dans le groupe : Mail, google drive, icloud, téléphone

Implication des élèves (nombre et niveaux) : 22 élèves de 5ème REP / 25 élèves de 6ème / 26 élèves de 4ème / section sportive Volley-ball

 

Objectifs du groupe pour l’année

Création de ressources, sur différentes plateformes, réutilisables par d’autres équipes pédagogiques et adaptables dans la mesure du possible, afin de permettre aux élèves de mieux s’approprier les connaissances et compétences enseignées en EPS. (Ressources Vidéos, questionnaires, retour sur le résultat et correction.

Ces ressources seront expérimentées sur différents types de public (REP, urbain, UNSS, Section Sportive etc….), dans différents circonstances (à la maison, à l’intérieur de l’établissement, pendant la séance…)

Un bilan comparatif sera réalisé afin de mettre en avant les points forts et les points faibles de chaque outil, de guider les enseignants sur les différentes utilisations possibles d’un point de vue organisationnel et d’intégrer au mieux ces outils dans les ENT.

 

Outils utilisés (typologie et noms)

  • Pour communiquer : mails, téléphone
  • Pour échanger : Mails, google drive, icloud, téléphone
  • Pour produire : Appareil photo, google drive, word, ENT

Test de plusieurs Plateforme :

Pronote : (Payant)

  • ·        Possibilité de créer des QCM que l'on ajoute facilement au cahier de texte Pronote
  • ·        Peu d'options
  • ·        Possibilité de créer une note directement intégrée dans le relevé de notes de l'élève
  • ·        Correction automatique possible
  • ·        Possibilité de mettre un image, un fichier son ou un lien dans chaque question
  • ·        Point faible tout le monde ne peut pas posséder Pronote

KDECOLE (ARSENE 76 et ENT27) (Gratuit pour tous les ETAB ROUEN à partir de Sept 2016)

  • ·        Création de questions à intégrer dans le cahier de texte, dans un article, dans un message facilement
  • ·        Pas de correction automatique
  • ·        Possibilité de mettre une image, un lien, une vidéo dans les questions
  • ·        Relance semi-automatique des élèves n'ayant pas réalisés le questionnaire.
  • ·        Possibilité de partager les questionnaires avec d'autres collègues facilement et entre
    établissements

 MOODLE: (grauit installation sur serveur rectoral) :

  • ·        La plus configurable -> Fonction originale : Tirage au sort parmi plusieurs questions (ex choix aléatoire de 10 questions sur une base de 20)
  • ·        Correction automatique des questions, possibilité d'attribuer une note automatique.
  • ·        Possibilité de mettre une image un lien une vidéo dans les questions
  • ·        Facilité d’ exporter un questionnaire pour un autre collègue.
  • ·        Difficulté de connexion car pas de lien direct avec notre ENT (donc nécessite un second login/mot de passe)
  • ·        Le manque de formation pour utiliser la plateforme MOODLE. Un outil "hyper" puissant, mais une "usine à gaz" pour paramétrer.
  • ·        Complexité à prendre en main pour un collègue néophite
  • ·        Tous les Établissements de L'Académie peuvent avoir une plateforme Moodle
  • ·        Des difficultés pour lier les comptes des élèves (déjà existants) sur la plateforme utilisée "MOODLE"

 

 

Retour sommaire

 

 

 

Académie de Reims

Lien vers les productions : https://pedagogie.ac-reims.fr/index.php/esp-lycee/enseigner-eps-lycee/item/3731-traam-eps-2016

 

Groupe de travail

IA-IPR responsable Marie-Noëlle HUMBERT

2 enseignants de collège avec un travail centré sur leur établissement :

  • Olivier LAUNOIS au collège TURENNE à SEDAN (08)
  • Damien LEBEGUE au collège Multisite Asfeld/Château-Porcien (08)

 

Organisation interne

3 réunions en présentiel avec participation de l’IA-IPR et plusieurs à distance
Modalités de communication dans le groupe : via mèl, téléphone….
Implication des élèves (nombre et niveaux) : une classe de 6ème ( 21) et une classe de 3ème (29) pour le projet d’Asfeld et une classe de 4ième ( 28 ) et une classe de 3ième (28)
 

Objectifs du groupe pour l’année

1-Objectif:

Optimiser les cours d'EPS en permettant aux élèves, grâce à une pédagogie inversée, de percevoir les connaissances et compétences à intégrer et/ou de concevoir des éléments constitutifs au cours. Cette stratégie innovante permettra le développement de l’apprentissage par Sérendipité et s’appuiera sur la transformation d’outils TICE en instruments pédagogiques.

2-Axes de travail proposés :

a  -  Utiliser des outils TICE (logiciels, tablettes et périphériques) pour permettre la mise en autonomie des élèves en présentiel et générer les prérequis à un travail en non présentiel.

-    Comment mettre en place l’autonomie afin d’optimiser nos cours et l’apprentissage des élèves ?

b  -  Interrogation sur la mise en place du BYOD (Bring Your Own Device) et réflexion autour de l’utilisation du matériel personnel des élèves.

Qu’en est-il des conditions logistiques et pédagogiques d’une telle intégration pouvant parfois être en contradiction avec les dispositions réglementaires.

-   Comment respecter l’équité de travail, face à une iniquité d’accès au matériel ?

 

Outils utilisés (typologie et noms)

Pour communiquer : mèls
Pour échanger : téléphone, mails, outils mutualisés ( One drive)
Pour produire : Powerpoint, vidéo, camstudio

 

Retour sommaire

 

 

 

Académie de Strasbourg
 

Lien vers les productions :

https://www.ac-strasbourg.fr/pedagogie/eps/ressources-pedagogiques/classe-inversee-en-eps/

 

Groupe de travail

 IA-IPR responsables : Daniel PAUTHIER, Louis DELOYE
Richard SKARNIAK, IAN EPS Strasbourg, Col Grunewald, Guebwiller,
Emeric Fayol, Col Saint-Exupéry de Mulhouse (exp. Une tablette pour les élèves de 5e)
Nadège LORENZON, LPO Amélie Zurcher, Wittelsheim
Yannis LEFRANG, Collège Berlioz connecté, Colmar
Christian GALLMANN, col Munster
Marie-Christine UHLEN, Lyc Kastler, Guebwiller
Mathieu RONDEPIERRE, Col Grunewald Guebwiller

 

Organisation interne

Nombre de réunions et calendrier : 2 (2/10/2015 et 3/03/2016)
Participation des IA-IPR aux deux réunions.
Modalités de communication dans le groupe : mise en place d’un moodle commun, email.
Implication des élèves (nombre et niveaux) : 9 classes (270 élèves)
 

Objectifs du groupe pour l’année

Le projet « classe inversée » mené dans le cadre des TRAAM 2015-2016  a permis d'expérimenter de nouvelles modalités d'enseignement de l'EPS.

L'objectif : donner plus de temps au professeur pour qu'il puisse mieux accompagner les élèves dans leurs apprentissages.

Des informations en dehors de la leçon (avant ou après)

Le professeur d'EPS montre :

  • Des vidéos pour expliquer : les manœuvres de sécurité en escalade
  • Un tableur pour le suivi de ses performances en demi-fond : mis à disposition en début de cycle, il est complété puis renvoyé au professeur.
  • Des vidéos pour questionner : analyser une vidéo à l'aide d'un questionnaire (Gymnastique, Acrosport)
  • Des documents à la disposition des élèves (règlement, évaluation…)
Les élèves s'autoévaluent :
  • Les élèves visionnent chez eux leur prestation en vidéo et l'évaluent (Boxe française, gymnastique)
  • Des questionnaires en ligne pour s'autoévaluer et préparer la prochaine leçon (badminton)
Pendant le cours : les élèves acteurs et autonomes
 

Le professeur :

  • Mets à disposition des fiches "augmentée" accessibles par QR CODE sur tablette (Musculation)
  • Des vidéos pour présenter l'organisation et les exigences (Course d'orientation, échauffement en musculation), elles sont consultables avant et pendant le cours.
  • Un diaporama avec des liens vers des vidéos (Gymnastique)

Les élèves :

  • Se filment et archivent la vidéo pour le prochain cours (Arts du cirque)
  • Se filment et comparent leur prestation avec un modèle pendant le cours (musculation)

 

Outils utilisés (typologie et noms)

Pour communiquer : email
Pour échanger : email et Moodle


 

Retour sommaire

 

 

Académie de Paris
 

Lien vers les productions :

https://www.ac-paris.fr/portail/jcms/p2_1381793/traam-bilan-activites-2015/2016?hlText=traam

Vidéo de présentation

 

Groupe de Travail

  • Bruno TREHET, IA-IPR EPS
  • Frantz Gousset, Référent TRaAm, professeur d'EPS au collège Valmy
  • Eric Romano, professeur d'EPS au collège Beaumarchais
  • Fabien Cochard, professeur d'EPS au collège Pilâtre de Rozier
  • Gwilhem Dréan, professeur d'EPS au collège Beaumarchais
  • Sarah Guelle, professeure d'EPS au collège Suzanne Lacore
  • Thomas Rollot, professeur d'EPs au collège Suzanne Lacore

 

Organisation interne

Plusieurs expérimentations ont été menées:

 

Outils utilisés (Typologie et noms)

Pour communiquer: ENT Paris Classe Numérique, Pronote

Pour échanger : ENT, Pronote, Google Drive, Google formulaire, Vidéolib

Pour produire: Google drive, Google Formulaire, Educanon (Playposit), Vidéolib

 

 

Retour sommaire

 

 

Académie de Toulouse
 

Lien vers les productions:

https://youtu.be/RCg8n3HAMo4

 

Groupe de Travail

  • MAILLARD Dominique IPR EPS
  • LONGLUNE Karl IAN EPS
  • BOELLMANN Nicolas professeur EPS au collège SALINIS à AUCH

  • GHEYSEN Antoine référent TRAAM professeur EPS à LECTOURE, pôle d’appui numérique et formateur

 

Organisation interne

Le projet: Essayons la classe inversée en gymnastique au sol en EPS

Implication d'une classe de 6ème avec 29 élèves.

Fonctionnement uniquement à distance entre les enseignants impliqués dans le dispositif TRAAM

 

Outils utilisés (Typologie et noms)

Pour communiquer: Mail et Youtube

Pour échanger : Entmip, One Drive, Google Drive (écriture collaborative)

Pour produire: Cahier de texte, ENT, formulaire ENT, Google Slide, gestion de compétences (Fichiers Excel développés par Karl LONGLUNE), tablettes.

 

Retour sommaire