Présentation de la série STMG

  1. FINALITÉS ET OBJECTIFS
  2. POSITIONNEMENT DANS LA SÉRIE
  3. ORGANISATION DE LA SÉRIE
  4. POURSUITE D'ÉTUDES

 

 FINALITÉS ET OBJECTIFS

Les champs disciplinaires de l'Économie-Gestion alimentent une offre de formation bien repérée dans l'enseignement supérieur universitaire.

Dans le secondaire, avec des finalités différenciées selon les objectifs de formation, les enseignements d'Économie-Gestion sont présents dans une large variété de spécialités des voies professionnelles et technologiques, du secteur des services comme du secteur de la production, du niveau CAP jusqu'aux classes préparatoires. Ils intègrent les apports disciplinaires du droit, de l'économie, des sciences de gestion et des sciences de l'information et de la communication.

Les enseignements d'Économie-Gestion sont constitués à partir de références :

  •  scientifiques, reposant sur un gisement de connaissances alimenté par la recherche
  • technologiques, définies à partir de procédures et d'usages d'équipements (notamment dédiés au traitement de l'information)
  • issues des pratiques sociales, prenant appui sur le fonctionnement réel des organisations et leur évolution.

La rénovation de la série STG qui fait place à la série STMG  intègre de nouvelles orientations  au travers de programmes centrés sur les notions fondamentales et les méthodes propres aux sciences de gestion afin de favoriser des poursuites d’étude réussies dans l’enseignement supérieur.

Dans ce contexte, les finalités de la série STMG sont les suivantes :

  • orienter plus efficacement les élèves par des choix mieux éclairés, grâce aux enseignements d’exploration de seconde mais aussi par le socle commun de connaissance à acquérir en classe unique de première qui permet aux élèves d’aborder les différentes composantes des sciences de gestion dans leur ensemble. 
  • contribuer à l’élévation de la proportion de diplômés de l’enseignement supérieur en préparant mieux  à la poursuite d’études supérieures et en favorisant des choix d’orientation plus ouverts après le baccalauréat.


POSITIONNEMENT DE LA SÉRIE

Grâce à son positionnement disciplinaire en Économie et Gestion, la série STMG demeure ancrée dans la voie technologique, par son objet d'études (les organisations), ses références scientifiques (la gestion, le management, l'économie et le droit), technologiques (les systèmes d'information et les TIC) et la démarche de son enseignement (démarche technologique).

Elle succède à la série STG mais s'appuie sur des acquis de celle-ci tels que:

  • le renforcement conceptuel et la restructuration des contenus
  • le développement de l’autonomie dans la recherche et le traitement de l’information
  • l’élargissement des apports culturels et scientifiques de l’économie, du droit et du management  
  • un équilibre entre les enseignements généraux et technologiques.

Mais la série STMG traduit le souci d’accompagner encore plus la demande de poursuites d’études des élèves et de leur offrir les moyens de leur réussite. Elle répond à l’élévation des niveaux de compétences attendus dans les domaines de la gestion, de l’administration et du commerce, liée en particulier aux nouvelles exigences relationnelles, technologiques et organisationnelles de leurs métiers.

A ce titre, la mise en place d’une première unique articulée autour d’un enseignement commun de sciences de gestion relève de la volonté :

  • d’offrir aux élèves une réelle culture des  sciences de gestion
  • de leur permettre de mieux identifier les études supérieures possibles et de mieux choisir leur spécialité de terminale.

 

ORGANISATION DE LA SÉRIE


Trois principes président à l'organisation de la série:

  • la réaffirmation de la place du management en tant que matière fédératrice des différentes approches disciplinaires, mais aussi comme discipline pivot de la série STMG 
  • un enseignement économique et juridique, plus en en lien avec la série choisie qui permet de mettre en lumière le contexte dans lequel évoluent les organisations, leur cadre d’action et les choix managériaux qui en découlent 
  • un enseignement commun en première de sciences de gestion  articulé autour de questions de gestion, qui offre à tous les élèves de terminale un socle commun de connaissances et de capacités et un cadre d’analyse des organisations.

La nature et les finalités des enseignements de spécialités impliquent un recours systématique mais rationnel aux ressources offertes par les technologies de l'information et de la communication, et en particulier par les réseaux ouverts sur l'internet. Les usages de ces technologies dans les organisations constituent des références propres au domaine d'étude de cette série :

  • l’aménagement d’un même grille horaire pour tous les élèves de la série  y compris en mathématiques et LVE afin de leur permettre des parcours diversifiés 
  • la mise en place d’un accompagnement personnalisé à raison de 72 h annuelles en première et en terminale afin, en fonction des cas de figure de mettre en place des actions coordonnées de soutien, d’approfondissement, de méthodologie, d’aide à l’orientation afin de rendre l’élève acteur de son parcours de formation.
     

 POURSUITE D'ÉTUDES

La série STMG a pour objectif de permettre aux élèves de poursuivre des études supérieures variées et ambitieuses en fonction  des objectifs d’apprentissage des élèves, et notamment le renforcement des capacités d’analyse, de conceptualisation et de synthèse.

  • la spécialité « Ressources Humaines et Communication » permet plus particulièrement la poursuite d'études supérieures préparant aux BTS et aux DUT relevant du domaine de la communication, de la gestion administrative, de la gestion des ressources humaines, de la gestion des petites et moyennes entreprises, de la communication des entreprises et des organisations mais aussi vers les cursus universitaires de l'administration des organisations, des sciences de l'information et de la communication.
  • la spécialité « Gestion Finance » ouvre de préférence l'accès aux BTS et DUT ainsi qu'aux formations technologiques relevant de la comptabilité et gestion des organisations, de la gestion des entreprises et des administrations, de la gestion des petites et moyennes entreprises, de la logistique et du transport et de l'informatique de gestion. Elle ouvre également l'accès aux formations et aux classes préparant les diplômes conduisant à l'expertise comptable, ainsi qu'aux cursus universitaires des sciences de gestion, de la comptabilité et de la finance.
  • la spécialité « Mercatique » débouche naturellement vers les BTS et DUT du champ des formations technologiques commerciales : management des unités commerciales, négociation et relation clientèle, commerce international, communication des entreprises, techniques de commercialisation, transport et tourisme ainsi qu'aux formations universitaires relevant des sciences de gestion, du marketing, du tourisme, de la vente et de la publicité.
  •  la spécialité « Système d’Information et de Gestion  » prépare plus particulièrement aux formations technologiques supérieures, BTS, DUT relevant de l'informatique appliquée à la gestion, des services et réseaux de communication, de l'informatique d'organisation et systèmes d'information, de la gestion des activités du commerce électronique, mais également aux formations de la gestion des petites et moyennes entreprises, de la logistique et du transport, de la gestion des entreprises et des administrations, de la comptabilité et gestion des organisations. Elle ouvre également vers les cursus universitaires longs valorisant l'approche « systèmes d'information » en gestion par la voie des DEUG d'Économie-gestion  ou celles des licences professionnelles post BTS ou post DUT.