Laïcité : principe et pédagogie

Evénements, prix et concours sur la laïcité

Des prix et concours sont organisés afin d'aider les élèves à s'approprier la notion de laïcité en France, notamment dans le contexte des attentats. La Charte de la Laïcité est particulièrement valorisée.

Le Prix de la laïcité de la République française, remis par l'Observatoire de la laïcité

Publics concernés

Tous les publics sont concernés, notamment des établissements scolaires. Ainsi, ont été primées une école d'art privée, et la fédération des œuvres laïques (FOL) du Var. Des mentions spéciales ont aussi été remises par catégorie : particuliers, collectivités locales, établissement scolaire, mouvement d'éducation populaire, association, entreprise.

Descriptif

Il s'agit de récompenser une production ou un projet (déjà commencé de préférence). Il peut s'agir d'un projet de classe, mais aussi d'un établissement scolaire ou même d'un groupe de classes : organisation de débats, d'expositions, de créations artistiques, etc.

Partenaire

Le Prix de la laïcité est remis en présence du ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

Calendrier

Date de lancement

Un appel à candidature sera mis en ligne lors du lancement ; pour information, en 2016 le lancement avait été fait début juillet.

Date de fin (remise des prix)

La remise du prix se fait le 9 décembre de chaque année. La date de clôture des candidatures est généralement fixée au 31 octobre.

Le prix de l'académie de Nice « Tous unis dans la laïcité »

Descriptif

Le prix académique « Tous unis dans la laïcité », créé en 2016, est le fruit d'un travail et d'une réflexion menés par les élèves élus au Conseil académique de la Vie Lycéenne de l'académie de Nice, autour de la Charte de la laïcité à l'École. Ce prix, dont c'est la deuxième édition cette année, propose d'illustrer un ou plusieurs articles de la Charte de la laïcité à l'École au moyen d'affiches ou de supports multimédias, dans le cadre d'un travail collectif. Il a mobilisé les écoles, les collèges et les  lycées qui ont concouru dans leurs catégories respectives.

Palmarès du prix académique 2017 « Tous unis dans la laïcité » - Académie de Nice

Ont été primées, les productions suivantes :

  • Dans la catégorie «  école » : la vidéo « Slam laïcité » de l'école primaire Joseph Calderoni de Villefranche sur Mer.
  • Dans la catégorie  « collège » : la vidéo « Salade de fruits au collège » du collège Antoine Risso de Nice.
  • Dans la catégorie « lycée » : l'affiche  « Tous ensemble dans nos différences » du lycée  professionnel La Coudoulière de Six Fours.
  • Enfin, un prix « coup de cœur » récompense l'affiche « En route pour la laïcité » du collège Henri Wallon de La Seyne sur Mer

Les productions lauréates sont disponibles sur la page du site académique.

Concours laïcité des Amis de Jean Zay

Lauréats du concours

  • 1er prix : collège Jacques Twinger à Strasbourg (académie de Strasbourg)
  • 2ème prix : collège Paul Eluard à Vénissieux (académie de Lyon)
  • Mentions spéciales du jury :

Collège Vauban à Belfort (académie de Besançon)

Collège Samuel Duménieu à Montendre (académie de Poitiers)

L'association des amis de jean Zay, en partenariat avec le ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, a lancé un concours sur la laïcité à destination des collèges. Les établissements lauréats se sont vus remettre leur prix par la Ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche le 20 juin 2016.

Un concours de l'association Jean Zay

L'association des Amis de Jean Zay a souhaité s'associer à la Grande mobilisation de l'école et de ses partenaires pour les valeurs de la République en organisant un concours portant sur la laïcité, ouvert à tous les collèges de France, publics et privés sous contrat de métropole et des outre-mer ainsi qu'aux établissements d'enseignement français à l'étranger relevant de l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger (AEFE) ou de la Mission laïque française (Mlf). Leurs élèves ont ainsi pu proposer un travail sur la laïcité. Ce concours correspondait à la volonté de faire vivre la laïcité tout au long de l'année, telle que le proposait le Livret laïcité diffusé à la rentrée de l'année scolaire 2015-2016.

Ce concours a permis de sélectionner, parmi les productions réalisées, les travaux les plus originaux portant les valeurs de liberté, d'égalité et de fraternité que représente la laïcité. Le concours avait également pour objectif de récompenser les projets portés par les enseignements, notamment l'enseignement moral et civique, dans le cadre du parcours citoyen afin de favoriser une citoyenneté et une laïcité ancrées dans les apprentissages. À ce titre, les innovations pédagogiques au sein des collèges qui expérimentaient dès cette année les enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI) ont été lues avec une attention toute particulière.

L'association des amis de Jean Zay

Fondée en 1946, l'Association des amis de jean Zay a pour but d'honorer et d'entretenir la mémoire de l'ancien ministre de l'éducation nationale et des Beaux-Arts du Front populaire, ainsi que celle de Marcel Abraham, qui fut son directeur de Cabinet.

Les principaux instruments de ce « travail de mémoire » sont les suivants : une incitation à des manifestations, des colloques, des conférences des ouvrages concernant l'œuvre et la biographie de Jean Zay, des expositions en liens avec les établissements scolaires portant le nom de Jean Zay, et aussi le Prix jean Zay.

Ce prix annuel a été créé le 20 janvier 1971 par l'Assemblée générale de l'Association, en présence de Madame Zay, sous la présidence de Jean Cassou.

Le prix Jean Zay est décerné chaque année par un Comité d'attribution à une personne, ou à une une organisation, une association ou une école ou un établissement scolaire qui, par son activité professionnelle et pratique, ou par la nouveauté de ses idées en matière de pédagogie, aura rendu des services signalés à l'Éducation, dans tous les degrés, et à ce qu'il est convenu d'appeler l'Éducation permanente.

Les collèges lauréats

Collège Jacques Twinger

Le collège Jacques Twinger est un établissement tête de réseau du REP de Hohberg qui scolarise 3195 élèves.

Le projet de l'établissement repose sur l'objectif de faire vivre et partager les valeurs de la République aux élèves tout en renforçant le sentiment d'appartenance à la communauté nationale. Le projet a consisté en la mise en place d'un plan d'action à court, moyen et long terme, découpé en trois phases.

  • Une première phase intervenue suite aux attentats de Charlie intitulée « projet après Charlie » ;
  • une seconde phase couvrant les mois de septembre à décembre 2015 autour de projets interdisciplinaires sur des valeurs de la République, dans le cadre des enseignements d'EMC ;
  • et une dernière phase débute en janvier 2016, comprenant l'intervention de différentes personnalités, toujours sur le thème des valeurs républicaines. 

Le projet de l'établissement se poursuit aujourd'hui encore avec notamment la présentation d'un film intitulé « les enfants de la République ».

Collège Paul Eluard

Le point de départ du projet du collège Paul Eluard, à Vénissieux, dans le Rhône, reposait sur la question suivante : « comment faire comprendre et faire vivre la charte de la laïcité au collège ? ». 

Inscrit dans le dispositif REP+ à la rentrée 2016, le collège Paul Eluard, parmi les plus en difficulté sociale du département, a organisé son projet de la manière suivante :

  • d'une part un travail sur la reformulation et l'illustration des articles de la Charte de la laïcité par les élèves eux-mêmes, qui fut ensuite insérée dans le carnet de correspondance ;
  • d''autre part, la production d'une lettre ouverte relative aux différentes manières de faire vivre la laïcité dans un établissement, qui a été diffusée au sein du collège, accompagnée de la réalisation d'une affiche exposée sur un des murs de l'établissement ;
  • et enfin, la mise en place d'un module de sensibilisation des élèves sur la question de l'engagement citoyen au niveau local.

Le collège prévoit pour l'année 2016-2017 de mener un projet sur le thème des « mots de la République » ainsi que de réaliser un arbre à mots sur la laïcité.

Collège Samuel Duménieu

Le collège Samuel Duménieu est un établissement accueillant des élèves en collège, SEGPA, ULIS et dispositif relais.

L'établissement a souhaité développer les aptitudes de ses élèves à vivre ensemble, à être tolérant les uns envers les autres, à s'accepter et se respecter tels qu'ils sont. Pour cela, les enseignants se sont appuyés sur des évènements marquant de l'actualité et de notre histoire, ainsi que sur les talents divers et variés de leurs élèves, afin de construire une réflexion autour des valeurs républicaines. Ainsi, par exemple, un atelier d'écriture rap/slam a été mis en place sur le thème de la laïcité, les élèves ont également créé un « arbre à empreinte », ou encore, ont participé à une semaine d'échanges et de débats, organisée en partenariat avec des élèves espagnols, sur le thème de la laïcité.
Le collège Duménieu compte continuer sur sa lancée, en proposant à ses élèves pour la fin d'année scolaire 2016, des travaux atour des problématiques de discrimination et du sujet de l'égalité fille/garçon.

Collège Vauban

Le collège Vauban est situé en réseau de réussite scolaire, accueillant des publics d'élèves d'une grande diversité quant à leurs besoins pédagogiques : 515 élèves de collège, 64 élèves de SEGPA, 10 élèves d'ULIS et une quinzaine d'élèves d'UPE2A. Le collège accueille aussi le dispositif « ouvrir l'école aux parents ».

L'établissement a mis en place un projet de grande envergure intitulé : projet Place de la République, qui a pour objectif de favoriser l'adhésion des élèves de l'établissement aux principes républicains ainsi que leur acquisition d'une citoyenneté responsable et partagée. Le projet s'organise autour de quatre thèmes sur quatre années : liberté (2013-2014), égalité (2014-2015), fraternité (2015-2016) et laïcité (2016-2017). Le travail s'étalant tout au long de l'année scolaire, de septembre à juin. Durant cette période, chaque classe s'empare d'un projet interdisciplinaire spécifique. La restitution du travail a lieu chaque 1er jeudi d'avril à l'occasion de la commémoration du principe républicain travaillé au cours de l'année avec la plantation d'un arbre symbole.

Mis à jour le 29 juin 2017
Partager cet article
fermer suivant précédent