Baccalauréats général, technologique et professionnel

Dématérialisation du Livret Scolaire du Lycée (LSL)

Afin de répondre à la nécessité de moderniser l'action publique et de faire entrer l'Ecole dans l'ère numérique, le livret scolaire papier, utilisé depuis 1890, est désormais dématérialisé sous la forme du Livret Scolaire numérique du Lycée (LSL) pour toutes les séries des voies générale et technologique (sauf TMD et STAV) et dans toutes les académies.

Outil d'aide à la décision des jurys du baccalauréat, le livret scolaire numérique du lycée facilite l'accès des élèves et de leurs familles aux informations qui les concernent. Il a également pour objectifs d'aider les enseignants dans les tâches d'évaluation et d'améliorer la fiabilité de l'ensemble de la procédure. Enfin, il permet une réduction importante des coûts liés à l'achat, à la manutention et au stockage des livrets.

 Des données plus accessibles, des délibérations anonymes

L'élève et ses responsables légaux peuvent désormais consulter le livret scolaire dès la première année du cycle terminal. L'élève peutdialoguer avec l'établissement en vue d'une éventuelle rectification de ses informations personnelles et de ses évaluations.

Le jury du baccalauréat consulte des livrets anonymes, ce qui permet de réduire les risques de discrimination, notamment liés à l'établissement de scolarisation ou au lieu de résidence. En outre, il dispose du confort d'un outil numérique de visualisation des évaluations de l'élève.

Un gain d'efficacité

Les données relatives à l'identité, au parcours scolaire et aux enseignements suivis par chaque élève sont automatiquement récupérées depuis les applications existantes, de même que les moyennes contenues dans les logiciels de gestion des notes. Les personnels, enseignants et non-enseignants, sont ainsi déchargés du travail de recopie manuelle.

En outre, les enseignants ont la possibilité d'accéder aux livrets et de les renseigner à distance, s'ils le souhaitent.

Enfin, l'achat des livrets papier, leur transport, leur manutention en vue du jury du baccalauréat puis leur stockage et leur distribution un par un aux candidats sont évités.

La mise en œuvre dans les établissements : quelques étapes-clés

Le LSL remplace le livret scolaire papier, même si, dans certaines situations (candidats libres ou scolarisés dans les établissements à l'étranger, cas de recours,...), une « solution papier » pourra être envisagée. Dans les établissements, les opérations doivent se dérouler de la façon suivante :

Au cours de l'année :

  • A l'issue du constat de rentrée, provoquer la constitution du livret scolaire des élèves de classes de première par la remontée des données issues d'une part de SIECLE, d'autre part de STS Web ; pour les élèves de classe terminale, s'assurer de l'existence du livret déjà renseigné pour l'année précédente ;

  • Faire les saisies ou les mises à jour des services dans STS Web pour qu'ils puissent être exportées dans SIECLE, afin que les enseignants soient associés aux structures (classes, groupes) dont ils ont la charge (attention à bien associer les enseignants aux disciplines de la série dans lesquelles ils enseignent) ;

  • Importer les notes en provenance des logiciels de gestion de notes dès la classe de première et au moins une fois en fin d'année afin de constituer un livret complet pour l'année scolaire ;

  • Animer et suivre la saisie des éléments non importés dans les livrets par les enseignants ;

  • Si les comptes parents sont déployés dans l'établissement, ouvrir le module LSL dans le module « Administration téléservices » des services en ligne, accompagner les élèves et les familles dans l'utilisation du service en ligne (information, suivi, jalons importants,...).

Dans la période de l'examen :

  • Au plus tard 60 jours avant les délibérations du premier groupe (Avant J-60, soit avant mi-mai): envoyer les identifiants élèves au Référentiel National ;
  • Avant J-30 (avant mi-juin): permettre par tout moyen disponible (téléservices en particulier) aux élèves et aux familles de consulter le livret scolaire, de manière à pouvoir éventuellement exercer leur droit de rectification ou d'opposition ;
  • Avant J-10 (avant fin juin): transmettre au référentiel national les statuts « livret papier » et les livrets numériques après validation ;
  • Après publication des résultats du 2nd groupe du baccalauréat : constituer les livrets définitifs en réceptionnant les visas du jury, informer les familles de la mise à disposition du livret par les services en ligne, les avertir de la date limite de l'accès à ces livrets.

J : jour des délibérations du 1er groupe
Les dates indiquées peuvent varier selon les académies

 

Ressources d'accompagnement pour la mise en oeuvre du LSL dans les établissements

Pour accompagner l'utilisation de l'application LSL, une documentation et une aide en ligne prenant en compte l'ensemble des questions posées par les utilisateurs sont mises à la disposition des établissement:

Vidéo de présentation du LSL


Le Livret Scolaire Numérique par eduscol

  • Des manuels d'utilisateurs régulièrement mis à jour et des conseils techniques sont fournis par les DSI de chaque académie.
  • En cas de difficulté persistante, une cellule d'aide (DSI) est joignable dans chaque académie.

Pour les élèves et leurs représentants légaux :

Pour les enseignants :

Pour les chefs d'établissement :

Mis à jour le 25 septembre 2018
Partager cet article
fermer suivant précédent