Enseignement de la Santé et Sécurité au Travail (ES&ST)

L'enseignement de la Santé et Sécurité au Travail dans les diplômes professionnels

L'Enseignement de la Santé et Sécurité au Travail est une composante essentielle des diplômes professionnels. Il répond à un enjeu de prévention des risques professionnels des élèves et apprentis, futurs salariés. Il mobilise les acteurs de la formation et nécessite la mise à disposition d'outils pédagogiques.

Pourquoi enseigner la S&ST ?

« Les 18-24 ans ont près de 2 fois plus d'accidents du travail que la moyenne des salariés » Quel que soit le métier, le taux d'accidents du travail est particulièrement élevé pour les jeunes et les nouveaux embauchés. (Source : statistiques annuelles d'Accidents du Travail de la CNAMTS)

La préparation de diplômes professionnels comprend des stages ou des périodes de formation en entreprises. Les élèves, étudiants et apprentis doivent être formés à la démarche de prévention des risques professionnels au plus tôt : la première expérience professionnelle est déterminante pour commencer à appréhender les risques.

Le Ministère de l'Éducation nationale de l'Enseignement supérieur et de la Recherche a signé un accord de partenariat avec la Direction des Risques Professionnels de la Sécurité Sociale, décliné dans chaque académie par une convention régionale. Celle-ci a pour objet de renforcer l'enseignement de la santé et sécurité au travail en direction des différents apprenants de la voie professionnelle et technologique.

Aider les jeunes à développer des compétences en prévention des risques dans de bonnes conditions est un enjeu majeur de la formation initiale, favorisant leur insertion professionnelle.

Qui est concerné par l'ES&ST?

Tous les acteurs de l'établissement ont vocation à s'impliquer dans la prévention des risques professionnels. Les enseignants doivent intégrer dans leurs pratiques pédagogiques les concepts et méthodes de la S&ST, notamment au travers de projets pédagogiques.

Enseignement Professionnel

  • En Prévention Santé Environnement (PSE), les enseignants transmettent, conformément au programme de la discipline, les éléments fondamentaux : définitions, schéma d'apparition du dommage, principes généraux de prévention, démarche de prévention.
  • Les autres enseignants du domaine professionnel forment les apprenants aux compétences de leur futur métier en y intégrant la S&ST et les démarches de prévention (observation de l'activité, repérage des dangers et proposition des mesures de prévention pour agir sur l'organisation du travail et améliorer le geste professionnel).

Enseignement Général

  • Les enseignants des domaines généraux peuvent appuyer la démarche et participer à des projets pédagogiques autour de la S&ST.

Le chef d'établissement, le chef des travaux et le responsable sécurité de l'établissement s'assurent que les conditions de l'enseignement sont adaptées et les équipements utilisés en conformité avec la réglementation. Ils incitent également les équipes pédagogiques à s'investir dans l'enseignement de la S&ST.
Les services de santé de l'établissement et la vie scolaire peuvent aussi contribuer à la réussite des projets pédagogiques.
Les Inspecteurs de l'Éducation Nationale ont un rôle moteur, pour encourager l'intégration de l'ES&ST dans les enseignements, pour impulser des projets dans les établissements et pour promouvoir les formations proposées aux enseignants.

Quels objectifs pour l'ES&ST ?

  •  « Faire de chaque titulaire d'un diplôme professionnel un acteur de sa situation de travail, avec des objectifs de sécurité, de santé et d'efficacité du travail »
  •  Les compétences attendues et les contenus varient selon le niveau de qualification professionnelle visé par les apprenants :

SST : Sauvetage Secourisme du Travail
PRAP : Prévention des Risques liés aux Activités Physiques
CACES : Certificat d'Aptitude à la Conduite en Sécurité

Comment enseigner la S&ST ?

Mettre les apprenants en situation et les rendre acteurs de leur apprentissage est certainement la méthode la plus efficace, notamment au travers de mises en situations professionnelles intégrant la S&ST, et de projets pédagogiques laissant une part à l'initiative individuelle : observation et analyse de situations de travail réelles, participation des élèves à l'élaboration du Document Unique d'un atelier pédagogique, réalisation de documents (fiches de postes, notices d'utilisation des machines en toute sécurité,...), réalisation d'un clip vidéo ou d'un montage de photos lié à la prévention dans le métier etc.

Les outils « Synergie pédagogie »  élaborés en partenariat avec l'INRS et des CARSAT-CRAMIF-CGSS (Sécurité Sociale) permettent d'intégrer les démarches de prévention des risques dans les formations.

Pour pouvoir mettre en œuvre ces enseignements, les enseignants ont besoin eux-mêmes d'intégrer une « culture de la prévention » et une approche de la S&ST. Pour cela, un dispositif de formation pour acquérir les bases en prévention (Pré-requis en prévention) est proposé dans chaque académie.
En complément de cette approche générale de la prévention, d'autres dispositifs permettent de se former, dans chaque académie, au Sauvetage Secourisme du Travail (SST), à la Prévention des Risques liés aux Activités Physiques (PRAP), à l'utilisation ou au montage/démontage d'échafaudages, à la Prévention des Risques Electriques ou à la conduite d'engins de manutention (CACES).

 Ressources pédagogiques et sites à consulter :

 Sites utiles :



Mis à jour le 18 novembre 2015
Partager cet article
fermer suivant précédent