Domaines artistiques

Concours "1, 2, 3 PATRIMOINE !"

Lancement de la 4e édition

Placé sous le haut patronage du ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, le concours 1, 2, 3 PATRIMOINE ! (anciennement J'aime mon patrimoine !) est organisée par la Fondation Culture & Diversité et par la Fondation du patrimoine.

Ce concours est une action éducative permettant la mise en œuvre d'un projet collectif de sensibilisation au patrimoine, à son histoire et à ses métiers. La participation au concours, par une approche à la fois sensible et raisonnée du patrimoine local, contribue également au parcours d'éducation artistique et culturelle des élèves, défini par la circulaire n° 2013-073 du 3 mai 2013.

Public concerné et modalités de participation

Le concours 1, 2, 3 PATRIMOINE !  s'adresse aux élèves de CM1, scolarisés dans des écoles publiques situéesen zone rurale ou relevant de la politique d'éducation prioritaire.

Pour participer, les élèves concernés doivent identifier un élément patrimonial à restaurer (mobilier ou immobilier) appartenant à leur commune, et non protégé au titre des Monuments historiques. Avec leur enseignant, ils travaillent ensuite à la découverte de leur patrimoine et constituent un dossier présentant leur projet de rénovation qui sera soumis à un jury.

Le projet doit être construit en lien avec la commune qui s'engagera à réaliser les travaux dans un délai d'un an à compter de l'annonce des résultats. Le montant total des travaux ne devra pas excéder 15 000 € (il peut s'agir d'une tranche, mais elle doit être suffisamment conséquente et suffisamment identifiable dans la réalisation des travaux).

Calendrier

  • mi-septembre 2016 : lancement du concours ;
  • de septembre 2016 à avril 2017 : travail en classe sur l'élément patrimonial choisi, préparation du dossier des classes participantes en collaboration avec leur commune ;
  • 14 avril 2017 : date limite de réception des dossiers de candidature à la Fondation Culture et Diversité ;
  • mai 2017 : jury de sélection des lauréats ;
  • juin 2017 : cérémonies de remises de prix dans chacune des 3 communes des classes lauréates.

Inscription

Dotations

Trois projets seront récompensés par les organisateurs. La dotation globale de 16 000 €, qui servira à la restauration des projets primés, est répartie de la manière suivante :

  • Grand Prix : 6 000 €
  • Mention spéciale récompensant une école relevant de l'éducation prioritaire : 5 000 €
  • Mention spéciale récompensant une école en zone rurale : 5 000 €

Chaque classe lauréate se verra de plus offrir un abonnement d'un an au magazine Le Petit Léonard.

Partenaires

Fondation Culture & Diversité

Fondation du Patrimoine

Lauréats de l'édition 2017

Cette année 2017 trois écoles ont été primées :

  • Grand Prix : l'école de Gouvernes en Seine-et-Marne pour son projet de restauration du lavoir de Guermantes ;
  • Mention "Histoire & Patrimoine" : l'école de Saint-Christol dans l'Hérault pour son projet de restauration du puit du château ;
  • Mention "Education & Patrimoine" : l'école de Masquerel-Ecquemicourt dans le Pas-de-Calais pour son projet de restauration du porche de l'église.

  • Les élèves de l'école de Masquerel-Ecquemicourt dans le Pas-de-Calais

Lauréats de l'édition 2016

Cette année 2016 les trois prix ont été décernés aux écoles suivantes :

  • Grand Prix : l'école de Saint-Léon (Midi-Pyrénées) pour la restauration du Carillon de l'église de Saint-Léon ;
  • Mention spéciale réseau d'éducation prioritaire : l'école René Blanchot de Limoges (Limousin) pour la restauration des chaudières à bois des lavoirs (début XXème) de l'immeuble de l'étoile, anciens bains-douches de Limoges ;
  • Mention spéciale zone rurale : l'école de Mison (PACA) pour la restauration de l'alambic communal.

  • Les lauréats de l'édition 2016

Retour sur l'édition 2015

En 2015, les trois prix ont été décernés aux écoles suivantes :

Grand Prix : école de Fourg (25) pour son projet de restauration du puits communal ;
Mention spéciale "réseau d'éducation prioritaire" : école du Bord de mer de Réville (50) pour son projet de réhabilitation d'un lavoir de cours d'eau ;
Mention spéciale "zone rurale" : école de Saint-Tricat (62) pour son projet de restauration d'une chapelle.

Mis à jour le 14 juin 2017
Partager cet article
fermer suivant précédent