Toutes les ressources

Transcriptions des podcasts de Patrice Renaud et Erwan le Gall

Retrouvez ici la transcription écrite des podcasts de Patrice Renaud et d'Erwan le Gall

Transcription du podcast de Patrice Renaud : Numérique et accès aux savoirs pour tous

~ Musique de générique

~ Sébastien Hamon ~

Bienvenue sur « Podcast DNE ». Pour cette nouvelle émission, consacrée à la thématique du numérique au service du handicap, je reçois Patrice Renaud, chargé de mission « handicap et numérique » au sein du département du développement et de la diffusion des ressources numériques, dirigé par Alain Thillay.

~Sébastien Hamon ~
Alors première question Patrice Renaud : qu'en est-il de la scolarisation des élèves en situation de handicap ?

~ Patrice Renaud ~
Alors cette année nous fêtons les dix ans de la loi 2005 tiret 102. C'est une loi qui a constitué un changement de paradigme extrêmement important. En effet cette loi elle pose pour principe la scolarisation des enfants handicapés en milieu ordinaire ; et elle reconnait le droit pour ces enfants qui ont des besoins très spécifiques de bénéficier d'un accompagnement et de ressources adaptées.

~ Sébastien Hamon ~
Et à combien estimez-vous le nombre d'élèves en situation de handicap qui sont scolarisés ?

~ Patrice Renaud ~
À cette rentrée scolaire 260000 élèves en situation de handicap sont scolarisés en milieu ordinaire. En huit ans ce nombre d'élèves a déjà doublé et il continue d'augmenter chaque année de plus de 10%.

~ Sébastien Hamon ~
Et en quoi le numérique présente-t-il un intérêt pour les élèves en situation de handicap ?

~ Patrice Renaud ~
Depuis le développement de la micro-informatique dans les années 80, les ordinateurs et les logiciels ont permis à de très nombreux élèves qui présentaient des troubles moteurs ou sensoriels d'accéder de plus en plus facilement aux informations. Autre exemple, des capteurs reliés à un ordinateur hein qui permettent aux élèves présentant un handicap moteur de piloter une interface et ainsi d'accéder aux ressources.

~ Sébastien Hamon ~
Et quel est l'apport majeur du numérique pour ces élèves en situation de handicap ?

~Patrice Renaud ~
Ça permet surtout d'alléger le cout cognitif d'élèves, qui sont en situation de double tâche. En effet, du fait de leur handicap ils doivent souvent compenser leurs troubles tout en fournissant les mêmes efforts pour apprendre que les élèves ordinaires.

~ Sébastien Hamon ~
J'entends bien mais pour vous quel est l'avantage majeur des nouveaux supports de type ordinateur ou tablette ?

~ Patrice Renaud ~
Alors on peut affirmer, que les matériels informatiques légers, portables, connectés sont des réponses particulièrement pertinentes pour tous ces élèves à besoins éducatifs particuliers.

~ Sébastien Hamon ~
Et justement qu'en est-il de l'état actuel de l'accessibilité des ressources mises à disposition en classe ?

~ Patrice Renaud~
Alors hélas, les ressources utilisées en classe, proposées sous forme papier ou numérique intègrent trop rarement cette problématique de l'accessibilité. Les élèves handicapés ne peuvent bien souvent pas avoir accès ou alors seulement parfois partiellement, aux ressources multimédias alors qu'elles sont de plus en plus employées dans les cours par les enseignants. Ceci constitue une discrimination à laquelle s'attaque résolument le ministère, en étant particulièrement vigilant lors du développement de nouvelles ressources. Alors je pense particulièrement à l'accessibilité pour les élèves souffrant de troubles spécifiques des apprentissages, les dys, ou porteurs de troubles envahissants du développement ou autisme.

~Sébastien Hamon ~
Très bien et comment le ministère tente-t-il de répondre concrètement à cette situation ?

~ Patrice Renaud ~
Alors on a déjà mené un travail de concertation avec les représentants des porteurs de droits, les associations qui représentent les personnes handicapées, les ministères concernés,donc les ministères de l'éducation nationale, de la culture et de la communication, les affaires sociales ; alors ce travail a été mené pendant près d'un an et demi, hein, pour étendre aux élèves porteurs de dys notamment les bénéfices de l'exception handicap au droit d'auteur et un texte de loi devrait être très prochainement voté.

~Sébastien Hamon ~
Et dans cette perspective quelles initiatives le ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche a-t-il amorcé ?

~Patrice Renaud ~
Dans le prolongement de ce projet le ministère de l'éducation nationale discute avec les industriels, donc ce sont les éditeurs, les chaines de production du numérique... pour rendre nativement accessibles et adaptables les ressources numériques pour l'École.
Alors je pense aux manuels scolaires numériques par exemple.
Enfin la commission multimédia subventionne le développement de ressources numériques.
Alors parfois ces ressources ciblent précisément les élèves en situation de handicap ; mais pour toutes les ressources produites une attention particulière est portée à leur accessibilité.

~ Sébastien Hamon ~
Et bien merci Patrice Renaud pour votre témoignage !

~ Patrice Renaud ~
Merci !

~ Sébastien Hamon~
Je rappelle que vous êtes chargé de mission « handicap et numérique » au sein du département du développement et de la diffusion des ressources numériques, dirigé par Alain Thillay.

~ Musique de générique~

~ Sébastien Hamon~

Pour ma part je vous retrouve très prochainement pour un nouveau numéro de « Podcast DNE », alors merci de nous rester fidèles !

~ Musique de générique~

Transcription du podcast d'Erwan le Gall : L'accessibilité numérique - une condition du vivre ensemble -

~Musique de générique

~Sébastien Hamon
Bienvenue sur « Podcast DNE ». Pour cette nouvelle émission, consacrée à l'accessibilité numérique, je reçois Erwan le Gall, chef de projet et expert en accessibilité web au sein du département du développement et de la diffusion des ressources numériques, dirigé par Alain Thillay.
Première question, Erwan le Gall, pour vous l'accessibilité web c'est quoi au juste ?

~Erwan le Gall
Alors pour moi c'est surtout la transposition de la devise qui est au fronton de nos mairies, « Liberté, Égalité, Fraternité » : c'est vivre ensemble en fait.
L'accessibilité c'est tenter de corriger les inégalités qu'on peut avoir lors de « situations de handicap ».
Les situations de handicap c'est un petit peu plus général que le handicap lui-même.
Parce que ça décrit des situations où on se retrouve nous aussi gênés qu'une personne handicapée alors qu'on n'est pas particulièrement atteint d'une déficience

~Sébastien Hamon
Et concrètement quels outils permettent de maximiser l'accessibilité dans ce monde numérique ?

~Erwan le Gall
Dans le monde numérique on distingue les assistances techniques qui sont vraiment orientées vers la personne précise telles que les claviers à trous pour les personnes atteintes de tremblement ou les vocaliseurs logiciels pour les aveugles et les malvoyants.

~Sébastien Hamon
Justement je crois que vous nous avez apporté deux extraits sonores issus de vocaliseurs logiciels. Je vous propose donc d'en écouter un court extrait.

~voix synthétique normale
Les « Podcast DNE » ce sont des rendez-vous réguliers mais aussi des émissions ponctuelles qui mettent en lumière des initiatives et des personnes au travers d'interviews et autres reportages.

~Sébastien Hamon
Donc là on l'a entendue à vitesse réelle, mais vous me disiez en préparant cette émission que les personnes mal-voyantes ou non-voyantes utilisaient un débit verbal beaucoup plus conséquent. Voilà c'que ça peut donner :

~voix synthétique accélérée
Les « Podcast DNE » ce sont des rendez-vous réguliers mais aussi des émissions ponctuelles qui mettent en lumière des initiatives et des personnes au travers d'interviews et autres reportages.

~Sébastien Hamon
Alors vous en conviendrez y faut quand même beaucoup d'entrainement et d'oreille pour arriver à saisir toute la teneur et la substance d'un texte.
Autre question, Erwan le Gall, quel est le format numérique le plus accessible ?

~Erwan le Gall
Si j'devais retenir deux formats vraiment indispensables dans le domaine du numérique pour l'accessibilité, ce serait le texte, parce que il est vraiment versatile, il peut être lu sur papier, sur écran, transposé en Braille, vocalisé avec une voix synthétique ;

Et puis la LSF la langue des signes française, parce que pour bon nombre de personnes sourdes c'est leur langue première. Et ce n'est pas du français transposé, comme on pourrait l'imaginer. Donc si y faut offrir quelque chose, y faut offrir du texte d'une part, et puis d'autre part la LSF, la traduction en langue des signes.

~Sébastien Hamon
Nous arrivons à notre dernière question : pour vous, quelle sera l'évolution de l'accessibilité web dans le futur ?

~Erwan le Gall
Alors là je suis un peu partagé. Quand je regarde derrière moi je désespère un peu du peu de progrès en dix ans.
Mais d'un autre côté quand j'ai des collègues qui me disent grâce à nos discussions informelles ou à des actions de sensibilisation ils ont pensé, sans être formés spécifiquement, à poser le problème sur un nouveau site web, je suis un peu plus optimiste.
Et puis sinon le numérique, d'une façon générale, c'est une opportunité en or : on n'aurait jamais imaginé avoir dans sa poche un ordiphone capable de vous lire les nouvelles dans le métro ou de vous guider sur la route.
Donc qui sait ce que l'avenir nous réserve comme innovation ?

~Sébastien Hamon
Merci Erwan le Gall pour ce témoignage !

~Erwan le Gall
Merci Sébastien Hamon de m'avoir reçu pour présenter l'accessibilité.

~Musique de générique

~Sébastien Hamon
Je rappelle que vous êtes chef de projet et expert en accessibilité web au sein du département du développement et de la diffusion des ressources numériques, dirigé par Alain Thillay.
Pour ma part je vous retrouve très prochainement pour un nouveau numéro de « Podcast DNE ». Merci de nous rester fidèles !

~Musique de générique

Mis à jour le 11 août 2015
Partager cet article
fermer suivant précédent